TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





Hurtigruten : Le croisiériste norvégien veut devenir célèbre en France

8 300 voyageurs français en 2013


le Mercredi 26 Mars 2014

Malgré ses dix années de présence en France, Hurtigruten reste bien peu connu en dehors de la région parisienne. Le croisiériste spécialisé sur la Norvège et les régions polaires souhaite aujourd'hui développer sa notoriété en s'appuyant notamment sur les agences de voyages, qui réalisent 70% de ses ventes. .



Christine Bois la directrice et Mélanie Petrilli, la directrice marketing d'Hurtigruten accueilleront les amoureux de la Norvège toute la semaine pour une exposition de photos à Paris. Photos LAC.
Christine Bois la directrice et Mélanie Petrilli, la directrice marketing d'Hurtigruten accueilleront les amoureux de la Norvège toute la semaine pour une exposition de photos à Paris. Photos LAC.
"Nous souhaitons qu'Hurtigruten devienne un réflexe lors d'une vente sur la Norvège."

Christine Bois, directrice générale France du croisiériste s'est lancé un nouveau challenge : développer la notoriété de son entreprise dans toute la France et profiter de l'engouement sur la croisière afin de gagner de nouveaux clients.

Après dix ans de présence sur le marché, Hurtigruten a réalisé d'excellents résultats en 2013, avec 12,3 millions d'euros de chiffre d'affaires (+15%) pour 8 300 voyageurs (+10%) et un panier moyen autour de 2 500 euros.

"L'hiver a été un grand succès grâce à notre communication sur les aurores boréales, qui furent très nombreuses en 2013 et devrait l'être encore en 2014", explique Christine Bois.

La Nasa a en effet prévu un regain d'activité solaire, propice à ce phénomène lumineux. Et grâce à ses 22 escales au dessus du cercle polaire, les navires d'Hurtigruten maximisent les chances d'en apercevoir.

De quoi attirer les clients et poursuivre la croissance de l'activité. Les premiers mois de l'année sont déjà en hausse de 25% en terme de passagers.

Des stratégies pour encourager l'early-booking

Mais ces chiffres ne semblent pas suffisants aux yeux de la maison mère en Norvège. Habituée aux Scandinaves et aux Allemands très prévoyants, elle espère inciter les Français à réserver leurs séjours encore plus en avance.

La compagnie engrange déjà 50% de son chiffre d'affaires au 1er janvier grâce au développement depuis trois ans des offres d'early-booking. (25% de réduction pour une réservation avant le 31 octobre et 15% avant le 31 janvier).

Pour accentuer cette tendance, elle a décidé de sortir la brochure 2015 encore plus tôt, dès le mois de mars.

"Cette stratégie fonctionne, et nous avons déjà reçu de nombreuses demandes au salon mondial du tourisme la semaine dernière", remarque Mélanie Petrilli, la directrice marketing.

Ce "magalogue", hybride entre magazine et brochure, intègre cette année l'offre de croisières polaires.

"Une brochure unique nous aidera à mieux identifier Hurtigruten sur la niche des croisières polaires. Nous avons déjà enregistré une hausse de 50% des réservations pour 2015, versus 2014", poursuit Christine Bois.

En effet, si les croisières en Antarctique, au Groenland, en Islande ou au encore Spitzberg ne représentent que 300 clients pour 5% du chiffre d'affaires, elles permettent d'engranger de la trésorerie, grâce à un panier moyen à 5000 euros.

Une exposition de photographies pour promouvoir les produits

Le croisiériste multiplie également les nouveautés en terme d'excursions, afin de séduire ses voyageurs fidèles, qui représentent aujourd'hui 10% de sa clientèle.

En parallèle, il espère se positionner sur le segment des groupes, grâce à l'affrètement de quatre vols sur Bergen en 2014, puis 6 départs en 2015. "Ce produit packagé facile à vendre plait beaucoup aux agences et les remplissages sont au rendez-vous", se réjouit Christine Bois.

En effet, les professionnels du tourisme réalisent aujourd'hui 70% des ses ventes, contre 30% en direct sur le site internet.

"Cela concerne surtout les produits en dernière minute de voyageurs plus jeunes qui veulent partir l'été", précise Christine Bois.

Jusqu'à la fin de la semaine, Hurtigruten sera présent au sein d'une galerie éphémère à Paris (14/16 rue Jean Jacques Rousseau) afin de présenter sa nouvelle brochure ainsi qu'une exposition de photographies prises par ses clients.

Des soirées agences de voyages y seront organisées pour découvrir ses nouveautés.

Un événement qui permettra certainement aux vendeurs de trouver des arguments en admirant de superbes clichés de fjords norvégiens ou des fameuses aurores boréales.

Lu 1425 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Décembre 2017 - 10:51 Hurtigruten ouvre ses résas pour 2019 - 2020

Mercredi 13 Décembre 2017 - 12:51 DFDS lance un Webinar pour découvrir l'Ecosse


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com