TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Hurtigruten lance son MS Roald Amundsen à l'assaut de l'Antarctique

Le bateau sera mis en service à Ushuaïa en octobre 2018


Rédigé par Pierre Georges le Mardi 13 Juin 2017

Pour développer ses activités au delà des cercles polaires et se positionner en spécialiste des expéditions en Antarctique, le croisiériste norvégien Hurtigruten attend deux nouveaux bateaux. Le premier, déjà commercialisé, entrera en service en octobre 2018 sous le nom MS Roald Amundsen.



Avec le MS Roald Amundsen, Hurtigruten renforcera son offre de croisières d'expéditions sur l'Antarctique © DR Hurtigruten
Avec le MS Roald Amundsen, Hurtigruten renforcera son offre de croisières d'expéditions sur l'Antarctique © DR Hurtigruten
Fort de 125 années d'expérience depuis la mise en service du mythique Express Côtier en Norvège, le croisiériste Hurtigruten cherche pour les prochaines années à enrichir ses programmes dans les régions polaires pour conforter sa place de spécialiste des croisières d'exploration.

Pour cela, la compagnie positionnera sur l'Arctique (40% des pax de son programme d'expédition) et sur l'Antarctique (47%) deux bateaux flambants neufs, dont le premier, le MS Roald Amundsen prendra son service à Ushuaia dès la saison prochaine, en octobre 2018.

"C'est un petit bateau de 500 personnes et 250 cabines toutes extérieures, dans l'esprit et la culture des explorateurs norvégiens", explique Christine Bois-Beauval, directrice général France d'Hurtigruten.

Vol jusqu'à Ushuaïa offert

Le bateau naviguera avec un nouveau concept de moteur hybride qui lui permettra des phases de navigation silencieuses, limitées toutefois à une trentaine de minutes. A bord, un laboratoire photo ou scientifique, ou encore des équipes d'expéditions qui animeront conférences et ateliers.

Les expéditions en Antarctique à bord du Roald Amundsen sont d'ores et déjà commercialisées et, pour l'occasion, le croisiériste offre le vol jusqu'à Ushuaïa aux réservations faites pour le dernier trimestre 2018. Seule condition : réserver avant le 31 août prochain.

Le navire rejoindra en Antarctique le MS Fram et le MS Midnatsol. Grâce à cette mise en place, Hurtigruten sera en mesure de proposer 27 départs saisonniers en Antarctique déclinés en 8 itinéraires d'une durée moyenne de 18 jours. Les prix d'appels s'échelonnent entre 5 000 et 8 000 euros, hors vol.

Une manière pour le groupe, détenu désormais à 80% par un fonds d'investissement britannique, d'augmenter la part des croisières d'exploration dans ses activités : aujourd'hui environ 20%, face aux 80% réalisés par les croisières en Norvège.

Situation financière positive

Mélanie Petrilli et Christine Bois-Beauval, d'Hurtigruten France © DR PG Tourmag
Mélanie Petrilli et Christine Bois-Beauval, d'Hurtigruten France © DR PG Tourmag
En attendant, sur l'année 2016, la compagnie norvégienne dévoile sur le marché français un chiffre d'affaires en hausse de 12%, à 26 millions d'euros. Au total, le CA global atteint les 487 millions d'euros.

En termes de pax, Hurtigruten a transporté 17 000 personnes l'an passé, dont environ 900 sur ses croisières d'exploration. A noter que le marché français représente environ 6% des activités, contre 50% pour l'Allemagne.

Une "très belle année" que ses responsables expliquent par le nombre d’aurores boréales au-delà du cercle polaire (une seule demande de remboursement recensée sur la saison) et par le lancement d'un second bateau sur l'Antarctique en octobre 2016 (le Midnatsol, 500 pax, venu en renfort du Fram, 200 pax).

"Les norvégiens sont très contents du bureau français", indique Christine Bois-Beauval, directrice général France. "Ils nous fixent pour objectif une croissance de 16% du chiffre d'affaires en France pour 2017. Pour l'instant je suis confiante, pour 2017, les voyants sont plutôt au vert, et ce malgré un mauvais mois de mai", ajoute-t-elle.

Avec un nouveau phénomène : les réservations de dernière minute que les équipes d'Hurtigruten expliquent par une démocratisation de leurs produits et de leurs destinations ainsi que par un rajeunissement de leur clientèle.

Parmi les nouveautés cette année : de nouvelles expéditions en Amérique du Sud, mais aussi des menus vegan servis à bord, ou encore des excursions à bord de bateaux pneumatiques polaires.

Lu 1589 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com