TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading

TourMaGJOBS - Emploi et Formation





Hydrothérapeute : l’artisan du bien-être

Les fiches métiers de TourMaG.com


Rédigé par La Rédaction le Mercredi 20 Novembre 2013

Quels métiers choisir ? Avec les fiches métiers de TourMaG.com, retrouvez toutes les informations utiles à votre orientation, avec en bonus le témoignage d'un professionnel. Cette semaine, découvrez : hydrothérapeute.



Missions

L’hydrothérapeute doit connaître et pratiquer les différents soins proposés à la clientèle, en respecter les protocoles, les horaires et les durées - © puhhha - Fotolia.com
L’hydrothérapeute doit connaître et pratiquer les différents soins proposés à la clientèle, en respecter les protocoles, les horaires et les durées - © puhhha - Fotolia.com
L’hydrothérapeute est chargé de dispenser les soins proposés par un institut de thalassothérapie ou déterminés par le médecin de la cure thermale.

En aucun cas, il ne peut être assimilé à un kinésithérapeute thermal, mais il veille à respecter les protocoles dont la réalisation lui est confiée.

Il travaille en centre de thalassothérapie ou en centre de cure thermale.

Selon les centres, ses principales missions sont :

- Connaître et pratiquer les différents soins proposés à la clientèle, en respecter les protocoles, les horaires et les durées

- Etre responsable de l'organisation de sa cabine, s'occuper du suivi des stocks de matériel et de produits nécessaires à l’activité

- Etre disponible, s’adapter à la diversité des clientèles et aux variations des flux d’activité

- Fournir au client toutes les informations demandées sur le fonctionnement, l'organisation et le déroulement du soin

- Veiller au fonctionnement, à l’hygiène et à la sécurité des installations, matériels et produits utilisés pour ces soins

- Communiquer les dysfonctionnements au service technique

- Faire remonter à sa hiérarchie toutes réclamations émanant de la clientèle

- Connaître l'environnement culturel et touristique de la région afin de pouvoir conseiller le client les activités du site en dehors des soins

Points forts

- Travailler dans l’univers du bien-être

- La qualité des relations de confiance que l’on développe avec les clients

- La possibilité de voyager en entrant dans une chaîne internationale dotée de spas

Formation

Il n’existe pas encore de formation supérieure diplômante spécifique à ce métier, sauf à l’université de Bordeaux. On y arrive en général avec un CAP esthétique ou aide-soignant, ou tout BEP à option sanitaire.

On trouve des formations en alternance, avec un CAP esthétique, dans certaines écoles d’hydro-esthétisme.

Des centres proposent aussi leurs propres formations en fonction de leurs besoins.

Rémunération

1 000 à 1 200€, avec les fluctuations saisonnières et selon les dates d’ouverture des centres

Compétences

- Connaissance des divers protocoles et installations d’hydrothérapie

- Grand sens de l’accueil

- Connaissances en anatomie

- Connaissances en esthétique

- Sens de la relation et du dialogue

- Dans certains centres à clientèle internationale, l’anglais est un plus

- Connaissances des bienfaits et des propriétés de l’eau de mer ou de l’eau minérale

Qualités bienvenues

Vous aimez l’univers du bien-être et le monde de la thalasso. Vous êtes à même de contribuer au bien-être de la clientèle par votre présence attentive et discrète.

Vous êtes en outre doté de :

- Sens du détail et de la qualité

- Sens de la pédagogie

- Capacité d’écoute et de dialogue

- Diplomatie et maîtrise de soi

Débouchés et évolution professionnelle

Vous aimez l’univers du bien-être et le monde de la thalasso. Vous êtes à même de contribuer au bien-être de la clientèle par votre présence attentive et discrète.

Vous êtes en outre doté de :

- Sens du détail et de la qualité

- Sens de la pédagogie

- Capacité d’écoute et de dialogue

- Diplomatie et maîtrise de soi

Témoignage de pro


Aurélie Boisnard, responsable des hydrothérapeutes pour le Sea & Spa Port Fréjus

Aurélie Boisnard - DR
Aurélie Boisnard - DR
Travailler tous les jours dans le domaine du bien-être est un vrai plaisir

« Je suis esthéticienne de formation, j’ai passé un CAP que j’ai complété par une année supplémentaire de formation aux soins du corps, le CAP esthétique étant plus axé sur les soins du visage.

Il y avait plusieurs semaines de stage à effectuer en entreprise, stages que j’ai fait ici, à Port Fréjus. Et j’y suis restée après ma formation, d’abord comme hydrothérapeute et depuis trois ans comme responsable de l’équipe.

Les établissements comme le Sea & Spa recherchent en priorité des esthéticiennes, la seule technique d’hydrothérapeute n’est pas toujours suffisante.

On peut former une esthéticienne à l’hydrothérapie après son embauche, mais dans le sens inverse il est impossible de former un hydrothérapeute à l’esthétique, or les grands spas comme le nôtre ont besoin de la double casquette.

J’ai régulièrement des stagiaires en formation. On leur apprend sur place les techniques de base de l’hydro, pratiquer les enveloppements d’algues, les modelages sous affusion, gérer les bains hydromassants, les douches à jet ou les douches sous-marines…

C’est une de mes responsabilités de faire en sorte que le planning soit le plus varié possible au fil de la journée, de manière à ce que chacun pratique toute la gamme de soins, sans être enfermé dans une seule spécialité.

Du coup, nous avons ici une super équipe d’une vingtaine de filles (90% des hydrothérapeutes en général sont des femmes) et on aime bien chouchouter les clients.

Pour moi, j’ai beaucoup appris depuis mon arrivée. Je touche à de nombreux autres domaines que la technique pure, comme l’informatique, la gestion de planning, du matériel, les tâches de l’accueil et le travail solidaire avec les autres services ou encore la mise en place et le contrôle des procédures d’hygiène et de désinfection.

Un point important à signaler aux jeunes intéressés par ce genre de métier, c’est l’extrême disponibilité qu’il réclame.

Les spas sont souvent ouverts 7 jours sur 7, dimanches et jours fériés inclus. Les deux jours de congé hebdomadaires sont souvent pris en semaine. Il faut donc être motivé, et en ce qui me concerne, j’attache beaucoup d’importance au respect des horaires par les jeunes stagiaires.

En dehors de cela, travailler tous les jours dans le domaine du bien-être est un vrai plaisir. Douze ans plus tard, j’aime toujours autant ce que je fais. Je ne m’ennuie jamais.
»

Lu 3769 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PETITES ANNONCES
Valérie DUFOUR
valerie.annonces@tourmag.com
+33 6 99 07 16 66



CV DU MOIS
Faites parvenir votre CV texte ou vidéo
à valerie.annonces@tourmag.com.
Le CV le plus original sera mis en avant dans notre newsletter emploi du mois.













 

Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com