TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e
Loading






I. Contenu dupliqué et référencement... comment échapper à la sanction Google ?

Le contenu dupliqué n'est pas un facteur de pénalité sur Google


Rédigé par Aurore Barthe le Mercredi 3 Juillet 2013

Toutes les agences de voyages possédant un site internet se posent la question : lorsque je reprends du contenu présent sur le site d’un Tour-opérateur, autrement dit quand je duplique du contenu, vais-je être pénalisé par Google ? L’agence web VRDCI, dans le cadre de son intervention lors du dernier séminaire XFT, répond à cette question.



Gare aux mauvaises pratiques du référencement ! Si Google ne pénalise pas le contenu dupliqué, il pénalise en revanche les techniques de content spinning, soit la création de contenu de manière automatisée. Crédit : © Jérôme Rommé - Fotolia.com
Gare aux mauvaises pratiques du référencement ! Si Google ne pénalise pas le contenu dupliqué, il pénalise en revanche les techniques de content spinning, soit la création de contenu de manière automatisée. Crédit : © Jérôme Rommé - Fotolia.com
Le contenu dupliqué, encore appelé duplicate content, désigne du contenu présent à l’identique sur différentes pages d’un même site, ou encore sur différents sites.

Il ne faut pas craindre le contenu dupliqué sur Google.

Si Google ne pénalise pas le contenu dupliqué, il pénalise en revanche les techniques de content spinning, soit la création de contenu de manière automatisée.

Cette création de contenu résulte d’un système d’associations de synonymes visant à tromper le moteur de recherche, afin qu’il considère du contenu comme étant original.

Ces techniques s’exercent au détriment de la qualité.

Les conséquences du contenu dupliqué : le cas des catalogues produits des tour-opérateurs

Aurore Barthe - DR
Aurore Barthe - DR
Les agences de voyages utilisent les catalogues fournis par leurs tour-opérateurs partenaires pour alimenter les fiches produits de leurs sites. Il en résulte que des sites d’agences de voyage et de TO. peuvent présenter du contenu identique.

Les sites de ces agences ne seront pas pénalisés, mais ce contenu ne leur permettra pas pour autant de gagner en notoriété.

Google considérera comme site maître le site sur lequel il aura détecté la première occurrence, probablement le site du TO. Ce contenu inédit lui permettra de gagner en notoriété.

Il considérera les sites présentant des occurrences identiques comme des sites esclaves, relayant le contenu du site maître.

S’il ne les pénalisera pas, il ne leur accordera pas pour autant de notoriété complémentaire sur la base de ce seul contenu.

Si Google ne pénalise pas le contenu dupliqué, il valorise le contenu inédit

Comment un site « esclave » peut-il s’affranchir, afin de gagner en notoriété ?

Si Google ne pénalise pas le contenu dupliqué, il valorise le contenu inédit. Certains TO réécrivent l’ensemble de leurs fiches agences, afin de bénéficier d’un contenu inédit.

Cette démarche chronophage peut constituer une solution si tenté qu’elle ne s’inscrive pas dans une démarche de content spinning. Il faut néanmoins veiller à proposer un contenu distinct et ne pas oublier de proposer des images inédites.

La notion de site maître-site esclave s’applique en effet également aux images.

Une image identique au site maître avec un contenu proche, dont la réécriture a avant tout été basée sur des synonymes pourra, même si elle a été effectuée manuellement, être considérée comme du content spinning.

Pour éviter cela, il est conseillé d’apporter du contenu complémentaire : notes clients, informations sur la région, la météo, etc.

Nous conseillons plutôt à nos clients de mettre en place une actualité inédite en page d’accueil de leur site, renouvelée de manière régulière (2 fois par mois) afin que Google considère le site comme créateur de contenu.

Retrouvez très prochainement la suite et fin de la tribune de VRDCI sur notre site ...


Lu 3220 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Ombeline POIRON
publicite@i-tourisme.fr
+33 1 85 74 23 33








Dernière heure











Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com