TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e
Loading





I. Le responsive design, l"arme fatale" de votre portail e-business ?

Offrir au visiteur une expérience de consultation optimale


Rédigé par Anthony Guidoux le Mercredi 1 Octobre 2014

Pour les entreprises, le défi présenté par le consommateur multicanal est essentiel. Entre ordinateurs, smartphones et tablettes aux résolutions variées, comment créer un site qui s’adapte à tous ces supports ? La solution, c’est la technologie du ‘’responsive design’’ qui transforme la mise en page et le design du site en fonction du terminal sur lequel il est consulté. Parmi les nombreux enjeux : celui d’offrir au visiteur une expérience de consultation optimale. Explications.



Les internautes se connectent à internet depuis leurs appareils mobiles et cette tendance devrait s’accentuer dans les années à venir.  © luckyguy - Fotolia.com
Les internautes se connectent à internet depuis leurs appareils mobiles et cette tendance devrait s’accentuer dans les années à venir. © luckyguy - Fotolia.com
Le comportement des internautes de nos jours est résolument multicanal.

Cela ne fait plus aucun doute.

Les internautes se connectent à internet depuis leurs appareils mobiles et cette tendance devrait s’accentuer dans les années à venir.

Quels sont les chiffres ? Selon une récente enquête de Mediamétrie sur l'audience de l'internet mobile, on compte 27 millions de mobinautes.

Près d’un Français sur deux âgé de 11 ans et plus (49,7 %) se connecte à internet depuis son mobile. En moyenne en décembre 2013, les mobinautes ont consulté 5,9 applications et ont visité 34 sites distincts.

Plus de 9 mobinautes sur 10 (93,1 %) ont visité au moins un site sur mobile.

Du côté des tablettes, environ 6 millions d’unités ont été vendues en France en 2013. Le marché est en pleine expansion grâce à la diminution du prix des appareils.

Pas de doute : la révolution mobile est en marche.

Et face à elle, la nécessité pour les entreprises et notamment les e-commerçants d’offrir au client une simplicité de navigation, quel que soit le canal utilisé.

L’enjeu : ne pas perdre le mobinaute

Dans la mesure où 21% du trafic des sites d’e-commerce proviennent du mobile et où le nombre de résolutions d’écran uniques se multiplie, on comprend qu’il est décisif pour un site e-business ne pas perdre l’internaute, car il représente une vente potentielle.

Yann Rivoallan est directeur commercial et co-fondateur de l'agence e.retail The Other Store.

« Les soldes ou les ventes événementielles favorisent les achats en mobilité, réalisés par les consommateurs qui ne veulent pas rater une bonne affaire.

Ce nouveau comportement d’achat se généralise »
, explique-t-il. « L’arrivée de la 4G rend les échanges beaucoup plus fluides, quasiment simultanés. Cela va favoriser ce nouveau mode d’achat. »

Pourtant, malgré ces perspectives commerciales, plus de 90 % des sites d’e-commerce ne sont pas encore optimisés pour les mobiles.

Les conséquences sur les comportements sont immédiates : plus de la moitié des mobinautes quittent le site. Pire, 48 % en gardent une image négative !

« Pour éviter ces situations et fidéliser leurs clients, les marques ont plusieurs solutions : développer des applications que les mobinautes devront télécharger, créer des sites mobiles ou encore s’appuyer sur la technologie du ‘’Responsive design’’ », dévoile Yann Rivoallan.

Et en effet, le Responsive web design semble être le meilleur moyen d’augmenter la fréquentation d’un site commerçant.

Responsive web design, kézako ?

Le Responsive web design (design adaptatif en français) permet à un site internet unique d’adapter sa mise en forme et son contenu à toutes les résolutions d’écran (PC, tablette, smartphone, TV connecté), à l’orientation du terminal (portrait ou paysage) ainsi qu’au mode de navigation (pointeur ou tactile).

« Le cœur du site ne change pas. C’est un système de blocs qui se déplacent et qui s’adaptent à la taille des écrans », précise Yann Rivoallan.

En 2014, cette technologie s'impose comme un standard pour les concepteurs de site web.

Et même si elle implique de revoir en profondeur la conception web dès le début du projet, le jeu en vaut la chandelle.

Les avantages sont clairement au rendez-vous.

Des atouts pour aujourd’hui… et pour demain !

Le premier avantage est évident au vu des chiffres de la mobilité grand public.

Adapter son site e-commerce aux appareils mobiles permet de capter le marché en pleine expansion du m-commerce.

Pour François Monboisse, président de la FEVAD, les smartphones et tablettes permettent désormais d’avoir « un terminal ouvert en permanence dans la poche des consommateurs ».

Opter pour cette technologie vous permet d’offrir une meilleure expérience à l’utilisateur, qui pourra ainsi naviguer de façon plus intuitive sur chaque écran.

Mais aussi, vous développez une seule version de votre site. Plus besoin d’une version normale et d’une version mobile.

Conséquence : vous diminuez vos coûts ! Car un seul site veut dire moins de temps et d’argent passé dans sa conception et sa maintenance.

Ensuite, et c’est non négligeable, un site conçu en responsive design améliore votre référencement. Vous n’avez qu’une seule adresse web pour l’ensemble des devices (ordinateurs, smartphones et tablettes).

À noter : Google a annoncé préférer les sites utilisant un design responsive ce qui signifie pour vous un meilleur positionnement dans les pages de recherche.

Enfin, grâce au responsive design, vous misez sur l’avenir. Un site conçu avec cette technologie permet de s’adapter facilement aux futures innovations technologiques et aux nouveaux modes de consommation de l’internet à venir, comme l’émergence de la télévision connectée.

Le développement de sites en responsive design n‘est donc pas seulement une question d’actualité, mais bel et bien un réel enjeu décisif pour l’avenir.

« C'est une évolution majeure dans le design des sites web. Elle est d’autant plus importante que d’autres écrans connectés arrivent et vont contraindre les marques à faire évoluer encore leurs sites marchands.

La télévision connectée a commencé à investir les foyers français. Un tiers en sont déjà équipés. Et d‘autres révolutions sont en cours.

Bientôt on pourra aussi surfer et acheter sur le Web avec les Google Glass, les lunettes à réalité augmentée de Google »
, conclut Yann Rivoallan.

Le futur, c’est déjà demain.

Trois questions à… Frédéric Lézy, directeur commerce digital chez Arvato France

Frédéric Lézy - DR
Frédéric Lézy - DR
i-tourisme : Comment jugez-vous la maturité des TPE françaises sur le sujet du Responsive design ?

Frédéric Lézy : "J’ai le sentiment que tout le monde le met dans son cahier des charges, mais que tous les professionnels ne savent pas précisément de quoi il s’agit.

La maturité des entreprises varie en fonction de leur maturité générale sur le web.

Certaines sociétés qui ont de l’expérience dans l’e-commerce ont intégré la nécessité du Responsive design, mais certaines entreprises qui se lancent n’en ont pas encore conscience. "

i-tourisme : Les solutions qui proposent des sites en Responsive design sont-elles accessibles financièrement pour les petites structures ?

Frédéric Lézy : "C’est assez difficile de donner une échelle de prix. On peut acheter pour 150 dollars une template Responsive intégrable sur prestashop, magento ou encore wordpress. C’est en général fiable et cela fonctionne bien.

En faisant appel à des agences ou des intégrateurs, les prix varient beaucoup plus. Je dirais qu’il faut compter 20 % de budget supplémentaire au développement du site pour avoir du responsive."

i-tourisme : Quels conseils donneriez-vous à une petite entreprise qui souhaite se lancer ?

Frédéric Lézy : "Il faut penser à mettre en place cette technologie dès la réflexion du projet en amont. Ensuite, c’est indispensable de réfléchir d’abord à l’adaptation sur les plus petits écrans. Il faut répondre à la question : « qu’est ce qui va s’afficher sur le mobile ? »

Il faut réfléchir aux informations à mettre en avant en priorité, puis remonter progressivement aux différentes tailles d’écran : tablette, PC, TV connectée…

Pour savoir quels éléments de navigation mettre en avant sur les différents devices, je conseille de prendre en compte la situation dans laquelle peut se trouver le consommateur au moment où il consulte le site.

En mobilité, il voudra accéder à des informations pratiques de type adresse ou store locator. Sur son canapé, il cherchera de l’information précise sur les produits."


Lu 3429 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Ombeline POIRON
publicite@i-tourisme.fr
+33 1 85 74 23 33










Dernière heure










Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com