TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





I. Ponant : d'Ushuaïa à l'Antarctique, récit d'une croisière-expédition dans "le sud du sud"

Journal de bord de C. Pérot, ex-PDG d'Aventuria et spécialiste des régions polaires


Rédigé par Christophe PEROT le Jeudi 26 Janvier 2017

De Ushuaïa à la calotte glaciaire Antarctique, Christophe Pérot, ex-PDG d'Aventuria et spécialiste des régions polaires, a effectué une croisière-expédition de 16 jours avec Ponant dans "le sud du sud", en novembre 2016. Une expérience qu'il partage sur TourMaG.com. Pour ce premier volet, il nous emmène d'Ushuaïa aux Malouines, à bord du Boréal.



C’est sous une tempête de neige que démarre la croisière à bord du Boréal - DR : C. Pérot
C’est sous une tempête de neige que démarre la croisière à bord du Boréal - DR : C. Pérot
C’est presque la fin du printemps dans l’hémisphère sud en cette mi-novembre.

Alors qu’il faisait 30°C avant-hier à Buenos Aires, le climat de type subpolaire est bien différent à Ushuaïa, cette mythique ville argentine au sud de la Cordillère des Andes…

C’est sous une tempête de neige que nous embarquons à bord du Boréal.

La Terre de feu est saupoudrée en ce milieu d’après-midi d’un léger manteau blanc, cela sent bon le bout du monde, « el fin del mundo » est d’ailleurs la devise d’Ushuaïa.

Les amarres sont larguées, le navire s’écarte du quai avec lenteur et majesté pour s’engager dans le Canal Beagle, l’aventure commence.

Le programme est alléchant, 16 jours de croisière-expédition au cœur de l’océan glacial Antarctique pour explorer les îles Malouines, la Géorgie du Sud et la Péninsule Antarctique ; 16 jours où nous ne verrons quasiment plus la nuit car nous entrons dans la saison de jour permanent.

Un spectacle saisissant

Le spectacle est saisissant, la beauté des lieux d’abord, l’abondance de la faune ensuite - DR : C. Pérot
Le spectacle est saisissant, la beauté des lieux d’abord, l’abondance de la faune ensuite - DR : C. Pérot
Le concept proposé de « croisière expédition » est toujours aussi original.

Le yacht naviguera à la recherche permanente de la faune avec - si les conditions météorologiques le permettent dans ces contrées souvent très agitées - deux sorties par jour en zodiac… toujours accompagnées et commentées par nos guides naturalistes, une équipe dirigée pour cette croisière par Delphine Aurès, une grande spécialiste des régions polaires.

Il faudra une journée et demi de navigation pour arriver aux Malouines, petit archipel britannique balayé en permanence par les vents des cinquantièmes rugissants, devenu malheureusement célèbre en 1982 quand l’Argentine voulu l’annexer, provoquant une guerre avec l’Angleterre qui dura 2 mois et fit presque mille morts.

Au petit matin, nous arrivons au large de New Island, lieu de notre premier débarquement. Seules quelques maisons de bois au fond d’une baie à flanc de colline, où vivent une dizaine d’habitants perdus.

Après une brève rencontre, nous partons observer des centaines d’albatros qui nichent et des milliers de gorfous sauteurs, aussi appelés gorfous macaronis.

Le spectacle est saisissant, la beauté des lieux d’abord, l’abondance de la faune ensuite. Partout, des albatros et des gorfous.

Le vent est tempétueux, nous dominons des falaises où d’énormes vagues viennent se briser dans un bruit assourdissant… notre premier contact avec les Malouines est un moment très fort.

Le temps ici n’a plus d’effet

Deux sorties par jour en zodiac sont prévues - DR : C. Pérot
Deux sorties par jour en zodiac sont prévues - DR : C. Pérot
Deux heures d’observation, et il est déjà temps de rejoindre la plage et nos zodiacs.

Nous rencontrons au passage des Caracaras, ces rapaces de l’hémisphère sud toujours à la recherche d’une proie. Nous venons de vivre notre premier safari photos austral.

A midi sur le Boréal, les discussions sont intenses et animées, car chacun est impressionné par ce premier contact avec le grand sud et sa faune.

Le bateau quitte lentement la baie, nous accueillons avec émerveillement nos premières baleines à bosse et quelques dauphins de Commerson, avant de découvrir en fin d’après-midi à Grave Cove, un paradis pour les manchots papous.

Il est plus grand que le macaroni - noir et blanc avec un bec orange - très actif et très amusant à observer. Nous sommes comme des enfants et prenons conscience que ces animaux ne voient jamais d’hommes et ne sont donc pas sauvages.

Quand vous ne bougez pas, ce sont eux qui viennent à vous pour parfois presque vous toucher.

Nos guides - spécialistes mais avant tout passionnés - nous expliquent comment ils vivent, leur migration, leurs différents comportements. Cela permet de mieux comprendre et de beaucoup mieux profiter de l’instant. Sans leurs explications, le spectacle ne serait pas aussi intense.

Il est temps de partir… nous n’en avons pas envie, le temps ici n’a plus d’effet sur nous.

A propos de la croisière...

Le Boréal de Ponant

- Petit yacht luxueux de 142 mètres avec 139 membres d’équipage
- Classification glace 1C
- 132 cabines et suites de 18 à 45 M2
- 200 passagers au maximum pour les croisières Antarctique

La programmation saison 2017/2018

- De novembre 2017 et mars 2018
- 14 croisières de 11 à 17 jours
- 3 navires Ponant seront en Antarctique : Le Boréal, Le Soléal et le Lyrial

Se rendre à Ushuaïa

- Vols France - Buenos Aires : selon votre ville de départ, il y a de nombreuses possibilités pour rejoindre Buenos Aires : Iberia, British, Lufthansa, Air France, Aerolineas…
- Vols Buenos Aires - Ushuaïa : plusieurs vols quotidiens avec Aerolineas ou Latam.

Dormir à Ushuaïa, nos coups de cœur

- L’Arakur qui domine la ville et la baie à flanc de colline
- Los Cauquenes qui est au bord du canal Beagle.

Retrouvez l'intégralité du journal de bord de Christophe Pérot en cliquant sur ce lien.


Lu 6679 fois

Notez


1.Posté par Nathan le 27/01/2017 10:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Olala ça m'a l'air grandiose !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Décembre 2017 - 10:51 Hurtigruten ouvre ses résas pour 2019 - 2020

Mercredi 13 Décembre 2017 - 12:51 DFDS lance un Webinar pour découvrir l'Ecosse


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com