TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e
Loading





II. La méthode Agile bouscule "positivement" la hiérarchie à l’heure du collaboratif


Rédigé par Anthony Guidoux et Pierre Georges le Lundi 12 Mai 2014

En avril 2012, le cabinet de consulting Pierre Audoin Consultants avait publié une enquête intitulée RSE, Portails et Outils collaboratifs. Selon cette étude, les portails et outils collaboratifs devraient connaître une croissance moyenne annuelle de près de 10 % d’ici à 2015. Mais au delà des Réseaux Sociaux d’Entreprise (RSE), de nombreux outils technologiques facilitent la mise en place de projets en mode agile. Voici le 2e volet de notre enquête sur la méthode agile avec un focus sur le collaboratif.



L’auteur de l’étude Olivier Rafal analyse cette tendance : « Portés par la vague du web 2.0 et des réseaux sociaux grand public, les outils de réseaux sociaux d’entreprise (RSE) remettent au goût du jour d’anciennes notions de collaboration, de portails, d’intranets ou encore de systèmes de knowledge management qui avaient, pour beaucoup, fait long feu. »

Se remettre en cause

Le collaboratif n’est donc pas une notion galvaudée.

Rien de vraiment étonnant quand on sait qu’en période de crise, les entreprises ont tendance à remettre en cause la manière dont elles travaillent.

Les Réseaux Sociaux d’Entreprise (RSE) sont par exemple des outils qui permettent justement de réinventer cette façon de travailler pour une productivité accrue.

Odile Quélennec, directrice commerciale de YoolinkPro, les qualifiait ainsi comme « le nouveau couloir de la société, là où les choses se passent et où elles peuvent également avancer. »

Mais au-delà des RSE, de nombreux outils technologiques facilitent la mise en place de projets en mode agile.

Les technologies sont là : servez-vous !

Des sociétés comme Mindjet ou NQI proposent des solutions :

Mindjet a, par exemple, créé un logiciel qui permet de visualiser ses idées, c’est-à-dire de faire du Mind Mapping.

Sur ce marché, beaucoup de solutions existent, parmi lesquelles Mindomo, The Brain, FreeMind ou encore bubbl.us. La solution est flexible, et autorise le partage des idées, des informations et de communiquer sur les avancements entre contributeurs.

• Quant à NQI, cet éditeur français de solutions web de gestion de projets et de portefeuilles, il facilite les arbitrages et les prises de décisions en donnant une visibilité en temps réel sur les projets et les activités d'une organisation.

Pour cela, les solutions NQI fédèrent tous les participants aux projets sur un espace web commun et leur donnent les outils pour maîtriser l'intégralité du cycle de vie de leurs portefeuilles de projets.

C’est donc indéniable : la technologie facilite de plus en plus la mise en place de la méthode agile au sein des compagnies. Les conséquences sont positives pour le business, car l’entreprise gagne en efficacité dans différents domaines : vente, marketing, RH…

Évidemment, la méthode agile exige un investissement en temps assez important, tant du côté du chef de projet que du côté du client. Mais le jeu en vaut clairement la chandelle.

Des atouts à ne pas négliger

Profiter des nouveaux outils technologiques pour mettre en place la méthode agile sert assurément la recherche de productivité et d’efficacité des entreprises.

Des avantages qu’il est important de souligner, surtout à l’heure où les compagnies, qu’elle que soit leur taille ou leur secteur d’activité, recherchent le ROI de chacune de leurs actions.

Dialogue et partage

Opter pour la méthode agile, en s’appuyant sur les nouveaux outils technologiques pour la mettre en œuvre, c’est d’abord s’assurer une souplesse dans la discussion.

Ensuite, c’est être plus flexible, enjeu important pour l’entreprise d’aujourd’hui.

Parmi les nombreux avantages business qu’elle apporte, on note également l’amélioration de la productivité et des coûts de développement, la satisfaction croissante des utilisateurs et des partie-prenantes autour du projet, la réduction du "Time to market".

Et bien sûr, le gain de temps et donc d’argent !

Collaboratif

La méthode agile présente un dernier avantage, qui peut paradoxalement faire peur aux chefs d’entreprise. Il s’agit du bousculement « positif » de la hiérarchie.

Grâce aux outils collaboratifs, tous les membres sont des émetteurs potentiels, des auteurs et des voix dans l’entreprise : employés, partenaires, clients, conseillers, concurrence, stagiaires…

Tout le monde peut potentiellement être à l’origine de l’information et de la connaissance, puisque les idées des employés peuvent atteindre les postes de direction et vice-versa. Toute contribution devient ainsi plus riche que des réponses individuelles et isolées.

Les bénéfices de la méthode agile paraissent évidents. Ils restent néanmoins difficilement quantifiables.

Cela dit, certaines études sérieuses ont déjà montré par le passé l’efficacité de ces méthodes au sein des sociétés (voir encadré). Et les témoignages des professionnels sont là pour appuyer les chiffres.

Découvrez l’Agile Manifesto en français sur :


Lu 2988 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Ombeline POIRON
publicite@i-tourisme.fr
+33 1 85 74 23 33










Dernière heure










Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com