TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





II - Le City Breaker, que veut-il ?

Comportements et demandes


Rédigé par Aline Pontailler le Lundi 19 Mars 2007

Autonomie et sécurité, souplesse et efficacité, sont les quatre as du jeu du City Breaker. Refusant le cloisonnement boulot-dodo, il organise ses escapades de travail citadines de manière à tirer le maximum de son séjour.



Échapper aux rigidités d’hier

Ce nouveau voyageur est bien sûr un habitué d’internet. Il maîtrise de mieux en mieux cette immense base de données interactive et y a pris, pourrait-on dire, des « habitudes » d’imprévisibilité. Les achats last-minute, le choix des destinations, le critère du coût, mais pas forcément du bas prix, sont devenus des paramètres qu’il peut gérer seul, depuis son bureau ou son appartement, son ordinateur ou son téléphone portable. Il n’accepte donc plus le classique délai de réponse des services de réservation.

Il utilise par ailleurs des réseaux personnels, systèmes de miles ou services internes aux entreprises, réseaux associatifs ou sociosystèmes générés par les rencontres sur le web. Échanges de billets, d’appartements, d’adresses peuvent former une partie de son voyage, qu’il complétera par des demandes partielles à ses prestataires habituels. Il faut donc à ces derniers être capables de segmenter leur produit et d’en connaître toutes les composantes tarifaires pour fournir une réponse immédiate.

Être à l’hôtel comme à la maison

À l’écoute de cette mutation de son cœur de cible sur les capitales européennes, Novotel, parmi d’autres, y répond avec ses chambres Novation. L’objectif affiché : réconcilier espace de travail et dimension détente dans la même surface. Côté travail, le bureau est modulable et pivotant pour choisir son orientation. Les branchements, téléphone et ordinateur, sont multiples et proches du lit au choix.

Côté détente, la salle de bain est ouverte et permet de regarder la télévision, le lit est plus long, adapté aux morphologies en évolution, le canapé est convertible pour accueillir les enfants. Les parties communes de l’hôtel proposent le même décloisonnement en îlots modulables et perméables entre les rendez-vous business et les moments de loisirs. Pour Michel Gicquel, Directeur de l’Innovation et du Design chez Accor, « nous assistons à la plus grande révolution de l’habitat depuis Haussman ».

Car une des particularités du City Breaker est d’être souvent rejoint par son conjoint pendant son séjour professionnel. D’où la nécessité d’avoir des propositions annexes, spectacles, excursions, garde d’enfants, spas ou salles de sports pour lui offrir des moments à partager en famille.

Il est seul décisionnaire mais cherche de bons conseillers

Nos voyageurs aiment l’imprévu certes, mais à condition d’être bien armés d’informations vérifiées, ils recoupent volontiers les annonces commerciales des prestataires avec des forums de consommateurs. Ils font cependant confiance aux vendeurs pointus.

« Ils viennent surtout chercher chez nous des hôtels sortant de l’ordinaire », constate Philippe Romero, Directeur Général Adjoint de VDM. « Nous leur fournissons des sélections d’adresses avec nos coups de cœur, mais il est difficile de savoir ce qu’ils achètent exactement. Ils prennent pas mal de prestations, notamment aériennes, par d’autres voies que les agences. »

L’agent de voyage informé, l’hôtelier ayant procédé à quelques aménagements, le TO en ligne adapté au last-minute fragmenté, le transporteur souple utilisant des gares ou des hubs fonctionnels, seront donc les premiers partenaires de ces City Breakers.

Demain : III - Les City Breakers, qu’en faire ?

Lu 7879 fois
Notez


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 20 Mars 2007 - 13:48 III - Les City Breakers, qu’en faire ?


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com