TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





IV - Destination France : un gisement de production et de vente en agences ?

un double souci pour l’agent de voyages


Rédigé par Aline Pontailler le Mercredi 15 Juillet 2009

La destination France, en cette période d’inquiétude chez les consommateurs, échappe peu ou prou au système marchand. Il existe pourtant des pistes pour lui redonner des couleurs économiques satisfaisantes pour chacun.



Les Français recherchent des forfaits thématiques, mariant hébergements et parcs de loisirs ou des activités typiques de la région visitée... (photo CDT Jura)
Les Français recherchent des forfaits thématiques, mariant hébergements et parcs de loisirs ou des activités typiques de la région visitée... (photo CDT Jura)
Pour l’agent de voyages, la France représente un double souci.

Il est évidemment moins valorisant de parler du viaduc de Millau que de se dire spécialiste de Bali ou du Mexique.

« Disons que c’est moins sexy », dit Pascal Girardot, administrateur Selectour.

« Par ailleurs, il existe peu d’organisations fiables et référencées sur ce type de produits, hormis les grands loueurs d’hébergements, comme Pierre et Vacances ou Locatours. Mais les campings ou les gîtes, par exemple, ne sont pas référencés en agences.

Cela implique donc, pour le vendeur, de se transformer en producteur, de composer son produit lui-même s’il veut lui apporter la valeur ajoutée que recherche le client en entrant chez lui. Il y a ensuite le problème du règlement.

Nous ne sommes pas en compte avec les organisateurs de spectacles, les hôteliers indépendants, etc. Nous devons faire des pré paiements. Nous n’avons pas toujours le temps et c’est beaucoup de manipulations
», qui peuvent décourager en effet.

Ceux qui savent déjà faire

Les agences issues des autocaristes, par tradition, connaissent ces démarches. Elles proposent depuis longtemps à une clientèle fidèle, des courts séjours habillés de prestations.

Et elles ont adopté avec aisance les escapades de Visit France et leurs coffrets.

En effet, d’après l’étude réalisée par le cabinet Protourisme (Lire ), les Français recherchent plutôt des forfaits thématiques, mariant par exemple des hébergements et les parcs de loisirs (en hausse de 20%), ou des activités typiques de la région visitée.

Certains CDT se sont approprié le créneau et ont amené leurs membres à faire des propositions packagées dans l’air du temps.

Ainsi le Pays de Chambord n’hésite pas à se faire représenter par Interface Tourisme, agence de RP et marketing, pour promouvoir des forfaits qui s’adressent plutôt aux familles, hébergements plus balades en vélo, avec 300 kilomètres balisés.

Un succès annoncé

Oui, le coffret-cadeau cartonne ! Sous réserve de leur mise en conformité légale, ils amènent à l’agence une clientèle captive, qui, dans le cas de Visit France, délègue à son interlocuteur la responsabilité du voyage.

Ce qui évite souvent au client la fin de non-recevoir d’un hôtel débordé, quand le TO a su négocier des allotements conséquents en ligne sur son site BtoB. Gageons que ce type de vente a de l’avenir par son adéquation au mode de consommation « en liberté, quand je veux, comme je veux ! »

Une niche inattendue

Une récente étude Thomas Cook a déterminé que 60% des personnes qui se renseignent et trouvent le produit de leur rêve sur le web, préfèreraient venir en agence pour le finaliser, et surtout le régler.

Peur de bugs informatiques, de donner son numéro de carte, besoin de rassurance et de suivi fiable, la confiance dans la toile n’est plus aveugle. Comme l’indique Italowcost sur sa PLV distribuée en agences, « ici on a les prix du net, et le service en plus ».

L’avenir est à la créativité

Alors oui, la France est sans doute une destination d’avenir pour les producteurs et les agences qui voudront bien, en partenariat, y insuffler un peu de créativité.

Construction souple, créneau famille, tendance écologie, habillage sur mesure, et service plus ! Est-ce la recette d’un déjeuner de soleil ou d’une table étoilée à l’avenir prometteur ?

L’avenir très proche nous le dira...

Lu 1580 fois

Notez


1.Posté par max le 23/07/2009 08:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
est il normal que les CDT puissent vendre des forfaits, des packages sur la france aux TO étrangers???
voila une concurrence malsaine!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com