TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Ile Maurice : et si vous passiez l’hiver au chaud ?

Des plages... mais pas que !


Rédigé par Jean-François RUST le Mardi 22 Novembre 2016

L’île de l’Océan Indien constitue un « spot » touristique privilégié pour ceux qui veulent échapper aux frimas de l’Europe entre décembre et mars. Sans compter d’autres bonnes raisons, pratiques et culturelles, de découvrir une destination unique.



Sur l'Ile Maurice, vous pourrez pratiquer le snorkelling, la voile, la planche à voile, le kitesurf, le surf, effectuer de croisières en voilier et pratiquer la pêche au gros - DR : JDL
Sur l'Ile Maurice, vous pourrez pratiquer le snorkelling, la voile, la planche à voile, le kitesurf, le surf, effectuer de croisières en voilier et pratiquer la pêche au gros - DR : JDL
Des plages, beaucoup de plages. Contrairement à l’île de La Réunion, toute la côte mauricienne (sauf au sud où règnent des falaises) est bordée de plages splendides.

Au-dessus du sable fin et doux, palmiers, cocotiers et filaos procurent l’ombre indispensable pour affronter les heures chaudes de la journée.

Parmi les lieux les plus recherchés, citons, au nord-ouest, le complexe touristique de Mont Choisy (et son célèbre pique-nique-plage des Mauriciens, le dimanche) et la plage de Trou-aux-Biches.

A l’ouest, l’une des anses les plus célèbres reste celle de la plage de Flic en Flac.

Un paradis pour la plongée

Pour la clarté de ses eaux, son lagon et ses poissons coralliens, l’île Maurice est une destination de plongée mondialement célèbre.

Au-delà de la barrière de corail, les tombants, les langoustes, les raies, les dauphins, les épaves... ainsi que l’observation de quelques requins seront au menu des scaphandriers.

On peut plonger toute l’année à Maurice mais la période idéale s’étend d’octobre à mars. La température de l’eau y fluctue entre 24° et 28° C.

A Maurice, vous pourrez pratiquer le snorkelling, la voile, la planche à voile, le kitesurf (les hôtels louent le matériel), le surf (notamment sur le spot réputé du Morne), effectuer de croisières en voilier et pratiquer la pêche au gros.

La pêche, justement : le marlin bleu est l’espèce phare de l’île Maurice et le secteur de Rivière Noire, l’un des plus réputés, est celui où on la pratique avec le plus d’assiduité.

Une hôtellerie de qualité exemplaire

Les hôtels de l’île Maurice n’ont plus à démontrer leur valeur. D’autant que l’hébergement se décline en deux grands modèles susceptibles de satisfaire toute la gamme des clients : les grands resorts et les petites résidences.

Dans la première catégorie, on trouve des complexes de plus de 100 chambres et des villas privatives, dotés de tous les services et équipements : piscine(s), Spa, activités nautiques, clubs enfants, restaurants, bars, etc.

Dans la seconde, il s’agit de chambres, de studios ou d’appartements pour 2 à 6 personnes, situés près des plages. Le ménage est parfois inclus. La côte nord-ouest est le secteur leader pour ce genre de locations.

1,2 million d’habitants peuplent l’Île Maurice. C’est un véritable maelström humain, mêlant Europe, Afrique et Asie.

Les Mauriciens parlent créole, français, anglais, hindi… La cuisine témoigne de cette diversité : on peut manger des plats indiens, créoles, chinois, européens. Vous dégusterez avec plaisir rougail, caris, byriani, samoussas, dholls, puris.

L’autre exemple de cette diversité est illustré par le grand bazar de Port-Louis, la capitale, et ses marchands de toutes origines.

A voir aussi : les maisons créoles, l’église du Cap Malheureux, le temple de Triolet, le musée naval de Mahébourg et le Morne Brabant (haut lieu de résistance à l’esclavagisme).

Mais il n’y a pas que des plages à Maurice ! Un grand plateau central s’étage entre 400 et 800 m. Crêtes acérées, pitons et massifs composent un paysage plus abrupt. La ville de Curepipe en est l’épicentre.

L’île est aussi propice aux randonnées dans les « hauts ». Parmi les autres balades à effectuer, citons celle aux chutes de Tamarin, les Rochester Falls et, pour les fans de plantes, les visites du Jardin des pamplemousses et de l’usine de thé de Bois Chéri.

Lu 1649 fois

Tags : ile maurice
Notez

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com