TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Intempéries Côte d'Azur : beaucoup de dégâts pour les professionnels du tourisme

Plusieurs sites très visités seront fermés pendant plusieurs semaines


Rédigé par Pierre Coronas le Lundi 5 Octobre 2015

Après les fortes intempéries qui ont touché la Côte d'Azur, dans la nuit de samedi 3 à dimanche 4 octobre 2015, le réveil est compliqué pour la région. Le bilan humain est lourd avec au moins 17 morts et les conséquences matérielles sont, elles aussi, très importantes. Plusieurs sites touristiques très fréquentés comme Marineland et la Verrerie de Biot vont devoir rester fermés plusieurs semaines.



C'est la zone entre Cannes, Mandelieu et Antibes qui a subi le plus de dégâts dans la nuit de samedi 3 à dimanche 4 octobre 2015 - DR : Google Maps
C'est la zone entre Cannes, Mandelieu et Antibes qui a subi le plus de dégâts dans la nuit de samedi 3 à dimanche 4 octobre 2015 - DR : Google Maps
La Côte d'Azur est sous le choc.

Après un week-end d'intempéries au cours duquel un intense épisode orageux a provoqué d'importantes inondations, la région évalue ses dégâts.

Au moins 17 personnes sont décédées dans la nuit de samedi 3 à dimanche 4 octobre 2015, entre Mandelieu-la-Napoule et Nice, dans les Alpes-Maritimes (06) et 4 restent encore introuvables.

Ce lundi 5 octobre 2015, dans la matinée, 9 000 foyers restaient encore privés d'électricité dans la zone.

L'état de catastrophe naturelle devrait être décrété ce mercredi 7 octobre 2015 en Conseil des ministres.

Outre le dramatique bilan humain, les conséquences matérielles de ce drame sont lourdes.

Marineland et la Verrerie de Biot fermés

Et les infrastructures touristiques ne sont pas épargnées. Parmi les sites les plus touchés : Marineland, à Antibes.

Le parc à thèmes a subi de gros dégâts. "90% des infrastructures sont touchées", assure le directeur de Marineland sur BFMTV.

A priori, aucun mammifère ne serait mort, mais plusieurs poissons tropicaux n'auraient pas résisté aux intempéries ce week-end.

Face à l'ampleur des destructions, "les parcs de l'espace Marineland sont momentanément fermés", indique un communiqué sur le site Internet du parc. Ils ne devraient pas rouvrir avant plusieurs semaines.

Un site qui accueille, chaque année, environ un million de visiteurs. "L'impact de sa fermeture sera important", estime Eric Doré, directeur général du CRT Côte d'Azur.

Près d'Antibes, c'est la Verrerie de Biot qui a payé un très lourd tribut avec ces inondations.

La boutique de la Verrerie de Biot est bien touchée, mais le plus grave reste la destruction de l'ensemble de ses fours. Ce qui entraîne de fait une fermeture pour au moins 6 mois du site, le temps de trouver de nouveaux équipements.

C'est une très mauvaise nouvelle pour le tourisme sur la Côte d'Azur. "La Verrerie de Biot est l'une des 5 entreprises les plus visitées en France. Elle attire 750 000 personnes chaque année", précise Eric Doré.

Le Golf de Biot a, lui, aussi subi de lourds dégâts ce week-end.

Première étape : évaluer les dégâts

A Antibes, le camping du Pylone a été très fortement touché dans la nuit de samedi à dimanche. Une personne y a trouvé la mort. Les dégâts matériels y sont également importants.

"Nous constatons aussi de très grosses pertes sur de nombreux hôtels", ajoute-t-on au CRT Côte d'Azur.

Pour autant, il est "encore un petit peu trop tôt" pour établir une liste complète des dégâts pour la zone touchée.

Mais, les dégâts matériels sont à relativiser à la vue du bilan humain de la catastrophe. Ce qui pousse les habitants à se mobiliser pour remettre en état les infrastructures qui peuvent l'être à l'heure actuelle.

C'est notamment ce qui a été fait au Palais des Congrès de Mandelieu où la convention d'entreprise Total prévue ce mardi 6 octobre 2015 devrait pouvoir se tenir.

En revanche, les rencontres départementales du tourisme programmées ce même jour au Palais des Congrès d'Antibes-Juan les Pins ont, elles, étaient repoussées.

Au-dessus de Cannes, c'est le célèbre établissement "Le Moulin de Mougins" qui a été totalement inondé.

La Chambre de Commerce et d'Industrie (CCI) Nice Côte d'Azur a ouvert un numéro de téléphone pour que les commerçants et les professionnels du secteur puissent s'identifier et déclarer leurs pertes matérielles.

Pour cela, ils doivent se manifester au plus vite au 0800 422 222.

"La première étape est d'évaluer l'ampleur des dégâts. Après viendra le temps de la remise en état. Ensuite, nous verrons, mais ce qui est certain, c'est que nous allons continuer à promouvoir la destination", affirme Eric Doré.

Reprise du trafic progressif à l'aéroport de Cannes-Mandelieu

Du côté des transports, le trafic SNCF restait fortement perturbé sur la Côte d'Azur, lundi 5 octobre 2015. Dans un communiqué, la compagnie ferroviaire explique que les inondations ont "lourdement endommagé" ses infrastructures.

Des travaux ont été entrepris. Mais le trafic des TGV s'arrête à Marseille et Toulon et aucune prise en charge n'est assurée à destination et au départ de Nice. C'est également le cas pour la circulation des trains Intercités.

Pour les Aéroports de la Côte d'Azur, la situation revient à la normale lundi 5 octobre 2015. "A Nice, le trafic est assuré normalement et nous n'avons eu aucun impact sur Saint-Tropez.

En revanche, sur Cannes où l'aéroport est resté fermé dimanche 4 octobre, les vols sont toujours perturbés. Mais le trafic devrait repartir à la normale dans la journée
", répond le service presse de la société.

A l'aéroport de Nice, 800 passagers ont dû passer la nuit de samedi à dimanche dans les terminaux.

Communiqué du CRT Côte d'Azur diffusé lundi 5 octobre 2015 :

David Lisnard, Président du CRT Côte d’Azur et l’ensemble de l’équipe du CRT renouvellent leur soutien aux entreprises touristiques, et leurs sincères condoléances aux familles des victimes touchées par les pluies diluviennes de samedi soir.

Sur les cinq zones les plus impactées du Département : Cannes, Biot, Antibes-Juan-les-Pins, Mandelieu-la-Napoule et Nice mais également leurs environs, les dégâts sont importants : hébergements touristiques, sites de loisirs, sites d’artisanat, casino, restaurants, commerçants, Palais des Congrès…. Ainsi, les 2 premiers sites d’attraction touristiques de la Côte d’Azur sont fortement touchés : le plus visité, avec 1,2 million de visiteurs, le Parc Marineland, et la Verrerie de Biot, 3e site le plus visité avec 700.000 visiteurs annuels.

Les professionnels du tourisme, qui ont pour certains, totalement perdu leur outils de travail, manifestent une énergie sans faille à réparer et reconstruire leurs entreprises démontrant que la Côte d’Azur est une Destination touristique forte et qui est à même de surmonter une épreuve de cette ampleur.

Après le temps du deuil et des remises en état, viendra rapidement le temps d’afficher à nouveau en France et à l’étranger une marque Côte d’Azur forte et solidaire.

Alors, le CRT Côte d’Azur et ses Partenaires seront là pour mettre en place des opérations au bénéfice des entreprises touristiques azuréennes les plus touchées et, de la marque Côte d’Azur

Les 1ères Rencontres Départementales du Tourisme, reportées ce jour, se dérouleront d’ici la fin de l’année avec l’ambition de définir ensemble une nouvelle Côte d’Azur en pleine collaboration entre les acteurs privés et publics d’un territoire qui s’étend de Monaco à Saint Tropez.

Nous saluons le courage des professionnels azuréens et leur renouvelons notre disponibilité à leurs côtés pour les aider à se relever le plus rapidement possible.

Lu 5230 fois

Notez


1.Posté par michel tschann le 05/10/2015 15:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour
Sur Nice et le haut pays, la situation a été moins difficile et tout refonctionne normalement, sauf les trains vers Cannes
Il y a du reste de nombreux congrès et beaucoup d activités; nos clients n'ont pas annulé, même si nous avons reçu beaucoup de messages inquiets de futurs clients: nous avons pu les rassurer facilement
Bien sûr la situation a été difficile et nous avons compati aux pertes lourdes de nos amis cannois notamment
A bientot..

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com