TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Interdiction de vente d'alcool au Kerala : verdict le 30 septembre 2014

les hôtels 5 étoiles sont exclus de cette mesure


Rédigé par Aline Pontailler le Jeudi 25 Septembre 2014

L’Etat du Kérala a interdit la vente d'alcool dans les publics. Les hôtels 5 étoiles et Palaces sont exclus de facto du projet de loi. Les professionnels locaux attendent avec impatience le 30 septembre, date à laquelle la cour d’appel doit valider ou non la décision gouvernementale.



La nouvelle n’a fait qu’un tour autour des zincs et des lounges, de Cochin à Périyar ! L’Etat du Kérala, haut-lieu du bien-être ayurvédique et de la santé par les plantes, vient d’interdire la vente d’alcool dans ses lieux publics. Horreur, malheur ! Le microcosme touristique est entré en ébullition.

Quoi ? Plus de bière le soir pour adoucir le curry ?

Plus de whisky dans les fauteuils profonds des salons d’hôtels pour nos clients belges, allemands… et français ? Des clients que la simple promesse de ne voir que du thé sur la table vont sans doute faire annuler leur séjour en Inde du Sud, et dans le meilleur des cas refluer vers des pays d’Asie plus tolérants aux soifs occidentales.

Fausse panique ! A ce jour, la proposition, due à un gouverneur très chrétien, laisse une certaine liberté de manœuvre, certes, sélective.

Chacun sera libre d’acheter ses bouteilles dans les magasins dédiés et de les boire au secret de sa chambre. Ou mieux encore, choisissez un hôtel 5*, les palaces étant exclus de facto du projet de loi. Vous avez donc un large choix entre l’hypocrisie et la ségrégation.

Verdict 30 septembre 2014

Consultés, les représentants de l’office de tourisme assurent que la décision découle de l’augmentation catastrophique des crimes et délits dans l’Etat ces dernières années, 60% d’entre eux étant dus à la consommation d’alcool.

Le Kérala est un Etat à majorité musulmane, a priori donc peu concernée par la décision. On y recense cependant pas moins de 700 bars distribuant de l’alcool en public.

Leur fermeture entraînerait probablement un afflux dans les bureaux de chômage, mais surtout un bel avenir au marché noir des substances liquoreuses.

Les professionnels locaux attendent avec impatience le 30 septembre, date à laquelle la cour d’appel doit valider ou non la décision gouvernementale.

Rappelons tout de même que le Gujarat pratique la prohibition depuis les années 60 et qu’on n’y a pas constaté de diminution de fréquentation due à la soif.

Lu 1019 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com