Sommaire rubrique e-tourisme
Loading



Ipad : la révolution "inspirationnelle" du e-tourisme


Avec l'Ipad, l'industrie du tourisme dispose enfin d'un support numérique adapté à la promotion de son offre ! Un catalogue papier, c'est beau, très démonstratif, avec de belles photos, une mise en page raffinée, ... mais ça coute cher, c'est vite périmé et pas animé.



Ipad : la révolution "inspirationnelle" du e-tourisme
Avec Brochures en ligne, le catalogue papier prend un coup de jeune, certes, mais depuis, on peine sur le web à se montrer aussi démonstratif.

En effet, il reste encore trop de contraintes et difficultés : il y a les temps de chargement en dépit de l'ADSL, les difficultés d'affichage d'un navigateur à un autre, avec ou sans javascript et plugin flash, les différentes tailles d'écrans, des petits écrans d'ordinateurs portables aux 24' du dernier Imac.

Car ce n'est définitivement pas simple de faire des interfaces démonstratives, fortement "inspirationnelles", le genre d'interfaces qui vous transportent avant même de partir.

Il y a bien quelques réussites comme le site de Montreal qu'on ne présente plus ou certaines animations flash associées au luxe, mais elles sont rares et encore assez anecdotiques dans le domaine du tourisme.

Une interface Ipad, c'est tout le contraire d'une interface pour Iphone, même si du fait de la compatibilité, on peut consulter les sites conçus pour les Iphone depuis un Ipad. Autant les interfaces Iphone sont dépouillées pour tenir compte de la taille d'affichage et des débits, autant les applications Ipad sont riches.

Une interface Ipad, c'est tout le contraire d'une interface pour Iphone

Aujourd'hui, avec l'Ipad, on peut enfin se détacher des problématiques de temps de chargement, de taille d'écran et de plateforme pour produire des interfaces extrêmement démonstratives qui participent du fameux effet "Waou" cher à Steve Jobs.

Grandes photos plein écran, vidéo HD, animations fluides et intuitives, les interfaces proposées sur Ipad sont non seulement ludiques, mais également spectaculaires.

Au final, en s'appropriant les possibilités de l'outil, on peut produire des interfaces "immersives", capables de nourrir l'inspiration et le désir des utilisateurs, et capitaliser sur ce désir pour le transformer en acte d'achat.

Bien sûr, on pourra continuer de faire des interfaces classiques dérivées du web comme celle de HRS Hotelportal mais ce sera vite mal perçu par les utilisateurs qui en attendent plus.

Transposer le web, c'est risquer au contraire de véhiculer une image dégradée de votre offre quand le public attend plus qu'une interface : une expérience, interactive et ludique.

Car c'est désormais un univers d'une incroyable richesse et de possibilités considérablement élargies qui s'offrent aux concepteurs pour valoriser les destinations et les produits, un univers qui n'est pas encore balisé et où il reste tout à inventer.

Avec l'Ipad les américains parlent de "Digital Story telling", c'est à dire la capacité à raconter une histoire en s'appuyant sur la richesse du support. Concernant la capacité à vendre via les interfaces exceptionnellement riches de l'Ipad, je vous parle de "Digital inspirationnal selling".

Il ne s'agira plus de présenter une version statique du produit ou un dérivé du web, mais un environnement graphique riche et complet lié au produit, avec des interactions ludiques, des diaporamas interactifs, ... tout un univers de séduction orienté vers la vente.

Une nouvelle génération de guides et magazines de voyages

Bien sûr, cela ne dispensera pas pour autant de proposer des produits de qualité à des prix compétitifs ... Et ça risque certainement de renchérir encore d'avantage le développement, du fait des coûts de production des médias mis en œuvre.

Au point qu'au début, seuls les plus nantis pourront se permettre de produire des interfaces spécifiques à l’Ipad, qui seront longtemps encore dispendieuses avant que de n'être efficaces, embrassant des considérations relevant d'avantage du marketing et de la promotion, que de la vente à proprement parler.

Avec l'Ipad, c'est donc tout une nouvelle génération de guides et magazines de voyages, de beaux catalogues de tour opérateurs qui s'annoncent, mais aussi une infinité d'applications qu'il reste à inventer pour proposer les offres et services touristiques en fonction du lieu et de la situation de consultation, en capitalisant sur les possibilités de géolocalisation et de communication (sociale) de l'outil.

Un exemple des possibilités de l'Ipad est présenté ci-après en vidéo. C'est assez démonstratif, mais encore loin des possibilités réelles puisque dans ce guide Lonely Planet, au final, on n'accède qu'à des fiches textes austères et décevantes. On retiendra donc uniquement la richesse iconographique, l'originalité de l'animation et les possibilités de navigation.


Pourtant, la révolution de l'Ipad n'est que temporaire

Pourtant, la révolution de l'Ipad n'est que temporaire : dans le numérique, une révolution chasse l'autre rapidement. Les écrans tactiles vont se généraliser, les souris vont encore se perfectionner dans la continuité de la magic mouse d'Apple, les débits vont continuer d'augmenter. A terme, ce gap entre l'Ipad et le web va vite se niveler.

Ensuite, aussi exceptionnelle soit votre interface Ipad, il n'en faut pas moins la télécharger en passant par les fourches caudines d'Apple et de son Itunes, un supermarché de l'application qui tend à devenir surtout un immense bric à brac où l'on peine à naviguer et à trouver ce que l’on souhaite. Il importe donc de prévoir également un budget pour communiquer sur votre belle application si vous voulez la voir fleurir sur les Ipad et espérer amortir le coût de développement.

Mais ne nous y trompons pas, la révolution annoncée n'est pas tant celle de l'Ipad et de son bel écran tactile que des interfaces, toujours plus démonstratives et persuasives. L'Ipad est l'ambassadeur qui annonce les interfaces inspirationnelles de demain. Et comme il n'est jamais trop tôt pour s'approprier de l'expérience et du savoir-faire, qu'attendez-vous pour en mettre plein la vue aux utilisateurs avec une application qui valorise enfin votre offre comme elle le mérite ?

Ipad : la révolution "inspirationnelle" du e-tourisme
Christophe Dournaux est Consultant en performance e-business.

Anciennement Directeur On Line du TO spécialisé Nouvelles Antilles, il met désormais son expérience et ses compétences au service des entreprises qui souhaitent améliorer les performances de leur site internet.

Il propose dans cette chronique hebdomadaire un regard critique ou pédagogique sur les enjeux et les acteurs de l'e-tourisme.

En savoir plus : www.alexiaetcompagnie.fr

Rédigé par Christophe DOURNAUX le Lundi 14 Juin 2010
Lu 7402 fois
Notez



1.Posté par Christophe Dournaux le 14/06/2010 09:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Twitter
Ma dernière chronique e-tourisme dans TourMag, à propos de l'Ipad et de la révolution "inspirationnelle" qu'il engendre.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 21 Novembre 2014 - 08:04 Parisianist, suivez le guide digitalisé

Mercredi 19 Novembre 2014 - 15:59 Pinterest et les marques en infographie







Contact   Publicité E-tourisme   La Presse en parle   Plan du site

Le groupe TourMaG.com publie TourMaGazine.fr, 1er quotidien du voyage et des loisirs; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyage; MyTourMaG.com, 1er réseau des professionnels du tourisme et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.