TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





J.-F. Alexandre : « TOP RESA Deauville reposait sur une alchimie… »

3 questions à Jean-François Alexandre


Rédigé par Jean DA LUZ le Mardi 9 Octobre 2007

Le déménagement définitif de Top Resa de Deauville à Paris, n’a pas fini de faire couler de l’encre. Il suffit de lire les nombreuses réactions des professionnels pour réaliser le lien affectif voire passionnel qu’ils entretiennent avec cet événement. Nous avons demandé à Jean-François Alexandre, créateur de Top Resa à Deauville (et du DITEX à St Tropez), de nous faire part de son sentiment sur cette décision.



Jean-François Alexandre, créateur de Top Resa à Deauville
Jean-François Alexandre, créateur de Top Resa à Deauville
TourMaG.com - Quel est votre sentiment à propos du déménagement de Top Resa à Paris ?

J.-F.A. :
« Je suis à la fois triste et content. Triste parce que c’est la fin d’une longue et belle histoire entre le salon que j’ai créé et le pays qui m’a vu naître et content, car ce déménagement va me permettre de tourner définitivement la page.

Cela va sans aucun doute faire beaucoup de bruit à Deauville et sa région dont l’économie locale va souffrir en septembre. Quant à TOP RESA, la récente édition n’a pas, loin s’en faut, rallié tous les suffrages et cette décision va peut-être relancer la machine.

C’est seulement dommage d’avoir ménagé ce suspens qui, finalement, n’a contribué qu’à le déstabiliser encore plus… »

T.M.com – Pourquoi le concept du Salon à Deauville ne fonctionne plus, selon vous ?

J.-F.A.
: « Le concept de TOP RESA DEAUVILLE reposait sur une alchimie. C’était le mariage parfait entre une ville de tourisme – de la taille du 22ème arrondissement de Paris- et la réunion de professionnels venus de toute la France et de tous les pays.

Cela aurait pu durer encore longtemps, mais je pense que le début de la fin de TOP RESA à Deauville c’est quand il est passé des mains d’un professionnel du tourisme qui organisait le salon de sa profession à celles de professionnels des salons qui ont fait le salon du tourisme.

Le développement du nombre d’exposants, au-delà des problèmes logistiques, a par ailleurs engendré une forte demande de chambres d’hôtels qui n’a pas été ou mal satisfaite.

Par ailleurs, l’impressionnante croissance du nombre de fournisseurs évoluant sous le chapiteau a noyé les agents de voyages qui, même s’ils étaient en nombre, n’étaient plus aisément identifiables dans les allées du salon.

En fait, TOP RESA a été victime de sa propre réussite et du développement de sa notoriété à l’étranger. Par contre, paradoxalement, ces éléments devraient lui être favorables dans sa nouvelle configuration. »


T.M.com – Comment voyez-vous le positionnement de TOP RESA face à son nouveau concurrent, le MAP ?

J.-F.A.
: « Il est certain que l’on va compter les coups. Pour l’instant, c’est balle au centre mais la partie est maintenant lancée. Chacun ses armes et ses arguments. TOP RESA a un beau coup à jouer à l’international et peut devenir le grand marché professionnel français en septembre.

Mais je crains qu’il ne soit seulement qu’un salon d’offices de tourisme, de chaînes internationales, de réceptifs, de gros transporteurs, etc … Quand au MAP, il a pour lui d’avoir l’ADONET dans les buts ce qui devrait lui garantir la participation de ses habituels exposants institutionnels étrangers.

Il devrait également séduire les TO qui auront là l’occasion d’amortir leurs (lourds) investissements de stands en ayant des journées « clients ». Mais qu’en penseront les agences ? Les deux salons doivent impérativement marquer au plus vite leur positionnement. Enfin, le premier bénéfice pour l’exposant sera peut être le prix des stands. La porte de Versailles n’est pas Deauville ! »

Lu 7125 fois

Notez


1.Posté par daniel Nortier le 10/10/2007 08:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La balle est dans votre camp..........Si tous ces beaux discours sont sincères, et que tous ces organisateurs pensent vraiment aux utilisisateurs, qu ils soient exposants, professionnels du tourisme, groupe ou agence.................
Prouvez nous que vous n'êtes pas à la solde de quelques financiers qui ont la main mise sur ces Sociétés organisatrices de Salon ..............Faites nous 2 salons, bien distinctes, mais sous le même toit ou lieu,.....EX / Porte de Versailles, Villepinte, ou Le Bourget un grand TOP RESA / MIT Int. Les 2 y trouveraient leurs comptes, l'un en redynamisation professionnel, et l'autre par un apport de clientèle nouvelle
(devinez, la répartition) Et tout cela en Septembre /octobre évidemment, vous pourriez même tenter un 6 jours 5 nuits Lundi / Samedi
Faites au moins un sondage, on aura l impression que notre avis, vous intéresse

bonne journée, à toutes et tous DN

2.Posté par Guillaume VICTOR-THOMAS (Ecotour.com) le 10/10/2007 08:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ma première agence, Travelprice.com (1998) est née grâce aux échanges dans les allées de TOP RESA ou aux tables des Vapeurs... avec près de 15 participations de novice du tourisme à spécialiste de l'internet, je garderai mes habitudes deauvilloises de septembre et je pense ne pas être le seul...

Jean-François maintenant que la place est libre, si tu nous organisais une rencontre du tourisme intimiste et sympathique dans les salons du Casino???

3.Posté par ROBERT TABAK le 10/10/2007 08:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
EX TRAVELPRICE je pense comme Guillaume tous a Deauville en septembre 2008 avec ou sans top resa

4.Posté par Gaudin Voyages-provence.com le 10/10/2007 10:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le problème c'est que nous risquons de retrouver les mêmes à Paris... ;-)

5.Posté par LUCE Jean-Pierre le 10/10/2007 10:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Guillaume je pense tout comme toi et serai à Deauville en 2008 contre vents et marées et pourquoi pas dans le cadre d'un Ditex d'Automne.

Top Résa Paris nous verra aussi comme exposants, mais avec une cible différente...

6.Posté par LUCE-PILLON Caroline le 10/10/2007 10:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je n'ai pas vu le 1er TOP Résa mais les 15 derniers sans jamais en rater un seul !
C'était vraiment en RDV incontournable et l'occasion de faire du business non seulement sur les stands ou dans les allées mais aussi lors de moments privilégiés et conviviaux devant des fruits de mer aux Central ou autour d'un verre plus tard dans la soirée....
Paris n'aura rien à voir et si les journées seront certainement intéréssantes, les soirées et nuits inexistantes ...Dommage
On attend les dates du Ditex d'automne à Deauville ..... On sera tous là, promis !

7.Posté par PETIT le 10/10/2007 10:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quelque part, un changement d'air ne fait jamais de mal, cela permet aussi de se remettre en question...On a toujours du mal, ici dans notre pays, de "casser" les habitudes...on attend toujours l'extrème limite pour réagir : le train train quotidien, les petites habitudes (mauvaises?!...), on a tendance à s'en contenter...
Alors, oui pour le changement...mais n'y avait-il pas plus " intéressant" que PARIS ?
PARIS, DEAUVILLE : ces villes devraient-elles avoir le monopole des grands RV des professionnels du tourisme ? Un TOP RESA "itinérant" : j'en rêve et au moins cela aurait le mérite de se démarquer de la "concurrence"...

8.Posté par Michael Massou le 10/10/2007 14:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Content de voir que les sentiments soient partagés et que le rendez-vous soit donné à Deauville pour la saison 2008 :o)

9.Posté par Michel SHIRLEY le 10/10/2007 14:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est triste de voir Deauville disparaître !
En tant qu'agent de voyages j'ai raremant raté ce rdvs normand. C'était idéal pour rencontrer les fournisseurs avec qui je travaillais à longueur d'année. L'ambiance était à la fois professionnelle et décontractée, on pouvait rencontrer facilement des dirigeants de T.O. et de compagnies que nous ne pouvions pas joindre à d'autres moments. Et puis, Deauville, c'était l'exotisme et la fête que nous devions transmettre à nos clients. Je suis certain que Paris sera plus morose.
Thank you Jean-François, I eagerly await an autumnal Ditex !!

10.Posté par Didier PRIOU le 10/10/2007 15:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour avoir de nombreuses années arpenté les allées de Top Resa, j'ai toujours compatit avec les prestataires /receptifs étrangers subissant aussi stoiquement que possible l'ininteret prodigieux de l'évènement ...surtout comparé aux WTM, ITB, BIT et autres FITOUR et qui allié aux rigueures du climat local faisait de leur séjour en Normandie l'apogée de l'ennui et de la consternation!
Top Resa a toujours été un évènement strictement hexagonal avec toutes les facettes des débats franco- français qui n'interessent personne. A l'origine il avait la fonction honorable de faire rencontrer les vendeurs avec les producteurs.
Avant d'essayer de supplanter le déficit considérable d'interet et d'attendance que symbolisait le SMT..
Bref cela fait trente ans que la France attend sa version moderne d'un salon du Tourisme qui serait une étape inévitable dans le rand gymkhana des salons professionels..

11.Posté par Marie-Pascale le 11/10/2007 10:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ci-joint le nom du responsable du salon DITEX de Saint Tropez


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com