TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





J.-M. Rozé (SNAV) : "Pour les départs proches, il faut faire confiance à FRAM et faire partir les clients"

l'interview de Jean-Marc Rozé, secrétaire général du SNAV


Rédigé par Céline Eymery le Lundi 2 Novembre 2015

Jean-Marc Rozé, secrétaire général du SNAV était en charge de la cellule de crise ouverte ce week-end par le syndicat, pour répondre aux questions des agents de voyages, suite au redressement judiciaire de Voyages FRAM. Une cinquantaine d'agents de voyages l'ont contacté pour avoir des conseils sur les dossiers en cours. Entretien.



TourMaG.com - Le SNAV a ouvert une cellule de crise vendredi 30 novembre 2015, suite au placement en redressement judiciaire de Voyages FRAM. Avez-vous beaucoup d'appels ?

Jean-Marc Rozé :
Nous avons eu une cinquantaine d'appels ce week-end, et cela continue d'ailleurs aujourd'hui. Un certain nombre d'agences de voyages ne sont pas familières des procédures collectives.

Il faut faire un peu de pédagogie, pour expliquer qu'un dépôt de bilan, ce n'est pas la disparition de l'entreprise.

TourMaG.com - Concrètement quelles sont les inquiétudes des agents de voyages ?

J.-M.R. :
Les deux principales questions que se posent les agents de voyages, sont : est ce que je dois faire partir mes clients ?, et les hôteliers peuvent-ils faire pression sur les clients pour qu'ils paient le séjour directement ?

Pour les départs proches, il faut faire confiance à FRAM et faire partir les clients. Les agences se sont déjà engagées auprès des clients et du TO. Ce dernier serait d'ailleurs en droit de réclamer les pénalités prévues, en cas d'annulation.

Jean-Marc Rozé secrétaire général du SNAV
Jean-Marc Rozé secrétaire général du SNAV
Pour les départs plus tardifs et plus éloignés, par exemple à partir de janvier, il est urgent d'attendre la prochaine échéance du tribunal le 18 novembre prochain.

TourMaG.com - Quel est le risque ?

J.-M.R. :
De nombreux points de ventes sont adhérents ou affiliés à des réseaux, le risque est limité, puisque l'argent est détenu par la centrale de paiement.

Le risque est plus important pour les agences indépendantes, mais elles doivent faire confiance au TO, même si on ne peut pas le garantir à 100%.

TourMaG.com - Des hôteliers ont menacé de faire payer les clients directement, avez-vous eu des cas précis concernant ce type de situation ?

J.-M.R. :
Nous ne pouvons pas garantir que des hôteliers ne se vengent pas sur des clients même si cela est illégal, toutefois, nous avons eu vent uniquement de menaces. Aucun hôtelier n'a pris en otage des clients.

Aucun cas n'est remonté.

TourMaG.com - Et pour les agences qui ont des dossiers groupes que conseillez-vous ?

J.-M.R. :
Ce sont les mêmes conseils. Les départs proches ont été soldés donc il faut faire confiance au tour opérateur.

Plus généralement nous conseillons aux agents de voyages d'avertir les clients de la situation de Voyages Fram, et de le documenter pour prouver, qu'il n'a pas failli à son devoir d'information.

Lu 1350 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 08:45 Macao : 5 TO en éductour avec Air France


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com