Loading


J’ai testé pour vous… la classe ''Affaires Pearl'' d’Etihad entre Abu Dhabi-Paris

Vol Paris-Mahé, via Abu Dhabi


Au cours d’un éductour de découverte de l’archipel des Seychelles, j’ai été invitée à découvrir la classe Affaires Pearl de la compagnie nationale des Emirats Arabes Unis, Etihad Airways. Retour d’expérience sur ce vol effectué entre Abu Dhabi et Paris.



A Mahé, la descente d’avion se fait directement sur le tarmac - Photo DR
A Mahé, la descente d’avion se fait directement sur le tarmac - Photo DR
Après un vol en classe économique entre Mahé et Abu Dhabi avec Etihad, changement de décor et d’atmosphère à bord de l’Airbus A330-300 qui peut recevoir jusqu’à 28 passagers en classe Pearl.

Je suis accueillie par un équipage souriant et parlant l’anglais, l’arabe et le français.

Pendant que l’apéritif est servi, une hôtesse propose les produits hors taxe, trop haut de gamme et trop chers pour moi !

J’effectue alors ma commande du petit déjeuner et bien qu’il soit 3 heures du matin, je choisis de « dîner » puisque ce service est disponible à toute heure et sur simple demande.

Entre le menu gourmet et les plats à la carte préparés à la minute par un Maître d’hôtel, c’est un club sandwich au poulet avec ses légumes du soleil et des pancakes à la vanille qui l’emportent délicieusement.

Un large choix de boissons est également proposé sur une carte spécifique comme au restaurant, toujours par la même hôtesse.

La configuration 1-2-1 du compartiment Pearl et mon siège attirent mon attention. Avec un accès couloir pour tous les sièges, je constate que mon siège est massant avec trois modes de relaxation (tête, épaules, dos).

Siège-lit qui s'incline à 180°

Le siège-lit s'incline à 180°. Grâce à un tableau de bord situé près de l’accoudoir, la transformation est rapide proposant différentes positions allant de l’assise au couchage.  - Photo CD
Le siège-lit s'incline à 180°. Grâce à un tableau de bord situé près de l’accoudoir, la transformation est rapide proposant différentes positions allant de l’assise au couchage. - Photo CD
Mais c’est son inclinaison à 180 degrés qui fait de ce siège-lit la pièce maîtresse de la classe Affaires Pearl.

Grâce à un tableau de bord situé près de l’accoudoir, la transformation est rapide proposant différentes positions allant de l’assise au couchage.

Alors qu’en position horizontale, le lit mesure théoriquement 1,82 mètres, mes pieds touchent la paroi.

Je constate que mon voisin qui est bien plus grand que moi, doit replier ses genoux en l’air pour être dans une position confortable (sa corpulence ne lui permettant pas celle du chien de fusil).

D’ailleurs, au niveau du confort, la lumière de l’applique située au-dessus de mon siège gêne ce même voisin, pourtant décalé par rapport à mon siège.

Et bien que les sièges soient alternés d’un rang à un autre, les places côté couloir ne sont pas beaucoup isolées des autres. Pour les couples, les sièges en duo de l’allée centrale leur permettent de profiter d’une vraie tranquillité.

Quant au passager voyageant seul, le siège côté hublot est idéal pour plus de quiétude.

Plus de 600 heures de contenus audiovisuels et jeux vidéo

Lorsque je m’éveille, le petit déjeuner que j’avais commandé la veille m’est immédiatement servi pendant qu’un stewart propose les journaux - Photo DR
Lorsque je m’éveille, le petit déjeuner que j’avais commandé la veille m’est immédiatement servi pendant qu’un stewart propose les journaux - Photo DR
Ma découverte des équipements se poursuit avec les connectiques situées autour de l’écran individuel de 38 cm (ports éthernet et usb) et au pied du siège-lit (prise de courant) qui permettent de recharger tout type d’appareil avec tout type de fiche.

Si l’écran individuel est tactile, il est trop éloigné du siège pour l’utiliser ainsi. C’est avec une télécommande insérée dans l’accoudoir que je parcours le menu.

En plus des caméras embarquées filmant le décollage et l’atterrissage de l’appareil, plus de 600 heures de contenus audiovisuels et de jeux vidéo donnent l’embarras du choix pour s’occuper en vol.

Films hollywoodiens, arabes, chinois, coréens, indiens, français… j’opte pour une nouveauté de Bollywood que je regarderai jusqu’à ma descente d’avion.

En classe Affaires, il n’y a en effet pas de coupures d’écran durant le programme choisi, sauf pour les annonces de l’équipage faites en arabe et en anglais.

Lorsque je me réveille, le petit déjeuner que j’avais commandé la veille m’est immédiatement servi (fruits frais, croissant, jus d’orange pressé et chocolat chaud) pendant qu’un stewart propose les journaux anglais (Times, Herald Tribune), allemand, arabe et français (Le Monde) du jour.

Je sors de l’avion reposée et en ayant dormi allongée pendant ce vol de 7h30 et... cela change tout !


(*) A l’aéroport de Paris CDG, un salon Etihad Airways devrait accueillir à partir de mars 2013 les passagers Premium (Premières et Affaires). Situé au terminal 2A où opère la compagnie, il proposera un espace de restauration et de travail ainsi qu’une garderie pour enfants.

Un oasis au milieu du désert : le salon Etihad Airways à Abu Dhabi

Les vols directs entre Mahé-Paris n’étant plus effectifs depuis janvier 2012, l’idée de transiter par Abu Dhabi est l’occasion pour moi de découvrir cet aéroport à taille humaine et le salon Etihad Airways (*).

J’ai en effet la possibilité de visiter le lounge Etihad, réservé uniquement aux voyageurs Premium des classes Premières (Diamond) et Affaires (Pearl), les détenteurs d’une carte Etihad Guest ne pouvant en bénéficier.

A mon arrivée au terminal 1, je doit aller au terminal 3 pour trouver ce salon entièrement dédié à Etihad Airways.

Après avoir passé les contrôles de sécurité et pris un ascenseur pour y accéder, on se retrouve dans un espace où le design, le luxe et la lumière sont mis à l’honneur.

C’est l’ « Inspired Service ». Comparable à un oasis au milieu du désert, ce salon donne accès à rien de moins qu’un Spa, le « Six Senses », mais aussi à des salles cosy où l’on peut dormir pendant deux heures.

Sans oublier des espaces de restaurations et des bars spécifiques aux deux classes. Entre les First et les Business, on ne se mélange pas non plus.

Les Premières bénéficient en outre d’un bar à champagne et d’un cigar lounge. Ma visite des lieux se termine par un petit tour à la garderie.

Ici, des super nannys, aussi jolies que qualifiées, s’occupent de surveiller et jouer avec les enfants en bas âge. Au final, avec de tels services, l’escale se déroule à toute allure. Il est déjà temps de retourner au terminal 1 et m’envoler pour Paris !

Air Seychelles/Etihad Airways : une liaison rétablie entre Paris et Mahé, via Abu Dhabi

Grâce à un accord de partage de codes (HM) entre Air Seychelles et Etihad Airways, les vols Air Seychelles sont opérés, entre Paris et Mahé, par des appareils A330-300 d’Etihad Airways depuis le 1er mai 2012. Tous transitent par le hub d’Abu Dhabi avec un temps de connexion de moins de deux heures.

Le code HM est appliqué quotidiennement sur les vols Paris-Abu Dhabi et six fois par semaine sur les vols Abu Dhabi-Paris (sauf le lundi).

Huit vols aller-retour hebdomadaires sont proposés par les deux compagnies aériennes, entre Abu Dhabi et l’archipel des Seychelles.

A savoir qu’une nouvelle formalité douanière est en vigueur à Mahé. Une carte de débarquement qui fait office de titre de séjour temporaire est distribuée par les hôtesses, durant le vol Abu Dhabi-Mahé.

Ce document (à l’image de celui que l’on retrouve Outre-Atlantique), à remettre aux douanes à l’aéroport, demande au passager d’indiquer où il sera héberger, pour combien de temps et si des choses sont à déclarer.

Un coupon de ce titre de séjour est remis avec le passeport tamponné et seront demandés systématiquement dans tout hôtel de l’archipel. Les têtes en l’air sont prévenues !

Rédigé par Caroline Dherbey le Mercredi 4 Juillet 2012
Lu 8062 fois
Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.






Club AGV Premium

DMCMAG.COM


Challenge de vente




BAROMETRE EMPLOI



eBook


CHRONIQUES EXPERTS
Aérien   La life de Léa   Chronique David Sprecher
Emmanuelle llop   Christian Orofino   Sicsic
Rosales   MYL Sabords   Weill
Baux   Hardin   Michel Messager

EXPERTISE METIER
Annuaire Formations
Boostez vos ventes
Fiches Métier
RH Stories





Contact   Publicité   La Presse en parle   Plan du site

Le groupe TourMaG.com publie également TourMaGazine.fr, 1er quotidien du voyage et des loisirs; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyage et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.