TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Jancarthier en quête de nouveaux partenaires après son divorce avec Thomas Cook

Le mini-réseau se renforce également sur le voyage d'affaires


Rédigé par Laury-Anne CHOLEZ le Lundi 11 Juillet 2016

Le mini-réseau Jancarthier cherche de nouveaux partenaires après avoir rompu ses liens avec Thomas Cook. Il vient également de relancer sa branche voyages d'affaires, aujourd'hui en croissance de 20%.



Jancarthier a accueilli, jeudi 7 juillet 2016, près de 90 clients dans son agence du 11ème arrondissement parisien - DR : Jancarthier
Jancarthier a accueilli, jeudi 7 juillet 2016, près de 90 clients dans son agence du 11ème arrondissement parisien - DR : Jancarthier
Qui va remplacer Thomas Cook sur les devantures des boutiques du réseau Jancarthier ?

Les contrats se termineront au 31 juillet 2016, et Philippe Taieb, son PDG, est toujours en négociation avec ses fournisseurs tour-opérateurs pour finaliser en direct.

S’il assure ne nourrir aucune rancœur envers le groupe britannique, il concède que les divorces sont toujours difficiles.

Et m’a confisqué mon stylo logoté « Jet tours » dès le début de l’interview ! « Je vais vous en donner un Jancarthier, c’est mieux non ? »

Trouver de nouveaux relais de croissance

Philippe Taieb cherche désormais un nouvel allié qui lui permettrait de redonner une nouvelle jeunesse à son réseau. A savoir 23 agences, dont 17 à Paris Ile-de-France, une à Lyon et 5 sur la côte varoise.

Car si ses boutiques fonctionnent bien, avec un volume d’affaires global stable (60 millions d’euros) et une marge qui se maintient (6 millions d’euros), sa clientèle vieillit.

Il va falloir trouver de nouveaux relais de croissance pour la rajeunir. « J’avance à ma vitesse et j’investis en fonds propres, il ne faut pas nous comparer avec les grands réseaux ».

Un rajeunissement qui serait également nécessaire pour séduire de nouveaux collaborateurs. En effet, Philippe Taieb peine à recruter et cherche actuellement 8 nouvelles personnes.

« Certes, nous n'avons pas l'attrait d'une start-up, mais je propose aux candidats un salaire 25% supérieur à celui qu'ils ont actuellement ».

Avis aux amateurs...

Le voyage d'affaires en progression de 20%

En attendant, il s’est attelé à redonner de la vigueur à sa branche voyage d’affaires, en recrutant, il y a deux ans, Christian Mousnier, co-fondateur d’Avexia voyages et ancien de chez American Express Voyages d’Affaires.

Sous son impulsion, cette branche d’activité s’est restructurée et professionnalisée.

Ses collaborateurs ont suivi des formations et deux nouveaux commerciaux sont venus renforcer l’équipe de ventes.

« Nous voulons nous positionner sur le secteur des petites entreprises, que les grandes agences de voyages d’affaires peinent à séduire. Nous mettons en avant nos valeurs humaines de proximité », explique Christian Mousnier.

Une stratégie qui fonctionne puisque le voyage d’affaires est en croissance de 20% l’an passé, et devrait connaître les mêmes progressions cette année.

Philippe Taieb est ravi d’avoir fait le bon choix.

« Il était plus urgent de se concentrer sur le voyages d’affaires, car lorsqu’on perd un client, c’est toujours un gros budget. Je vais désormais pouvoir m'occuper de l'activité loisirs ».

Lu 2319 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:15 Selectour : le congrès s'ouvre ce lundi à Québec


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com