TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Jean-Pierre Mas : "Le SNAV ne laisse pas tomber la lutte contre le commerce illégal !"

L'interview de Jean-Pierre Mas, Président du SNAV


Rédigé par Céline Eymery le Lundi 19 Mai 2014

Jean-Pierre Mas, nouveau président du SNAV revient pour TourMaG.com sur le fonctionnement des commissions et des délégations. Il souhaite également travailler en collaboration avec le SETO, sur plusieurs sujets : le tourisme durable, les statistiques, ou encore l'Europe. Interview.



TourMaG.com - La création de délégations ne rajoute-t-elle pas une couche supplémentaire à l'organisation du Syndicat qui compte également des commissions techniques ?

Jean-Pierre Mas : "Si c'est le cas, alors j'aurai raté mon coup. Au contraire, c'est pour répartir au mieux le travail. Je ne crois pas à un président omniprésent.

L'objectif est de diviser les tâches, pour travailler collectivement. C'est pourquoi nous avons créé ces délégations, avec des élus qui ont accepté des missions définies.

Concernant les délégations, il s'agit davantage d'un travail solitaire, qui est partagé, ensuite, en Conseil d'Administration (CA).

Nous avons également réduit le nombre de commissions. De son côté, le travail en commission est un exercice collectif, qui fait participer les adhérents aux décisions stratégiques du syndicat.

Cette organisation a été choisie, en CA, dans une volonté d'efficacité."

TourMaG.com - La commission dédiée au commerce illégal a disparu. Désormais, le sujet a été confié à un délégué Jacques Judéaux (East West Travel). Est-ce que le sujet ne méritait pas une commission ?

J.-P. Mas : "Je le répète : la commission est un lieu où l'on débat, où l'on définit la stratégie et la ligne de conduite collective du syndicat. Nous n'avons pas du tout rétrogradé le commerce illégal.

Les dossiers traités dans le cadre du commercial illégal demandent un travail très technique, c'est pourquoi nous avons fait le choix d'une délégation.

Et je confirme que le SNAV ne laisse pas tomber la lutte contre le commerce illégal, et la poursuit !"

TourMaG.com - La commission Air est présidée par Valérie Sasset (BCD Travel). Est-ce une volonté d'avoir choisi une personne du Business Travel ? Pensez-vous que les problématiques liées au transport aérien concernent essentiellement le voyage d'affaires ?

J.-P. Mas : "Pas du tout.

Ce choix là n'était pas déterminé à l’avance. Toutefois pour être en charge de la commission Air, il faut connaître le monde de l'aérien.

Et nous pouvons dire qu'une personne issue du Business Travel dispose de cette connaissance.

En revanche ce qui était une volonté, c'était de féminiser, d'ailleurs il y a une parité sur les postes de présidents de commissions, 4 hommes et 4 femmes.

Une autre volonté était de rajeunir, et là aussi nous y sommes arrivés."

TourMaG.com - CWT est bien représenté, toutefois d'autres grands groupes semblent moins présents, tels que TUI par exemple ?

J.-P.Mas : "Ce n'est pas vrai, TUI collabore dans le cadre de la commission Air, notamment sur le sujet de la norme NDC (IATA). Autre exemple, Transat est également présent dans le cadre de la commission de la Formation Professionnelle.

Et de toute manière, il ne s'agit pas de répartir des pouvoirs en fonction du poids des acteurs..."

TourMaG.com - Quid du tourisme durable ? Le sujet n'intéresse-t-il pas le SNAV ?

J.-P. Mas : "Pas du tout, mais c'est une question transversale qui va être traitée dans le cadre du SNAV et aussi du SETO.

Ce n'est pas un sujet mineur que l'on balaie d'un revers de main.

Le sujet concerne notamment les produits, c'est pourquoi nous souhaitons travailler sur ce dossier en étroite collaboration avec le SETO."

TourMaG.com - Souhaitez-vous vous rapprocher davantage du SETO, est-ce une volonté affirmée ?

J.-P. Mas : "Tout à fait ! René-Marc Chikli, président du SETO a participé à notre premier conseil d'administration, c'est une première.

Je souhaite que le SNAV et le SETO travaillent davantage ensemble sur plusieurs sujets.

Sur la sécurité des destinations, il serait bon que les deux syndicats adoptent une position commune. Idem sur les statistiques, les données publiées par le SETO et le baromètre SNAV / Atout France pourraient à terme ne faire qu'un.

Idem sur l'Europe, sur les positions à adopter, mais aussi vis-à-vis de l'ECTAA.

Le SNAV et le SETO ne peuvent pas faire partie de l'ECTAA, seule une représentation par pays est possible. Toutefois il serait légitime que le SETO, sur certains sujets, puisse s'exprimer au sein de l'ECTAA.

Pour être audible auprès de nos interlocuteurs, il faut avoir une position commune. Il faut que nous ayons des points de convergence et que nous prenions la parole ensemble.

Bien sûr, cela n'empêchera pas les désaccords sur certains sujets.

Toutefois, il faut éviter la cacophonie, cela donnera davantage de poids à notre profession.

Il faut mettre de l'intelligence dans nos relations, et arrêter de camper sur des divisions qui datent d'un autre siècle, afin de donner de l'audience au monde du tourisme dans sa globalité."

8 commissions :

• Commission Air, présidée par Valérie Sasset (BCD Travel)
• Commission Rail, présidée par Christine Baal (American Express Voyages d’Affaires)
• Commission Communication, présidée par Jean-Luc Dufrenne (Selectour Afat)
• Commission des Affaires Sociales, présidée par Luc Dallery (CWT France)
• Commission de la Formation Professionnelle, présidée par Mélanie Aguado (Transat France)
• Commission Juridique, présidée par Isabelle Rech Francis (CWT France)
• Commission fiscale, présidée par Lionel Weingaertner (CWT France)
• Commission Voyage connecté, présidée par Frédéric Van Houtte (Level.com)

13 délégations :

• Observatoire Economique : Délégué Richard Soubielle (Alest Voyages)
• Lobbying: Délégué Jean-François Michel (Cap Monde)
• Compétitivité des entreprises: Délégué Didier Munin (Boiloris Voyages)
• Commerce Illégal: Délégué Jacques Judéaux (East West Travel)
• Risques Destinations et sécurité des voyageurs : Déléguée Anne Yannic (Cityvision)
• Animation des territoires : Délégué Jean-Luc Dufrenne (Selectour Afat)
• Relations Adhérents et développement : Délégué Olivier Abergel, (Travelfactory)
• Relations internationales et coordination ECTAA : Délégué Richard Soubielle (Alest Voyages)
• Relations avec le SETO : Délégués Anne Yannic (Cityvision) et Mumtaz Teker (Pacha Tours - RevVacances)
• Animation du club des Partenaires : Délégué Lucien Salemi (Tourcom)
• Veille technologique : Délégué Lucien Salemi (Tourcom)
• Maritime et Fluvial : Délégué Frédéric Avierinos (Vedettes de Paris)
• Relations Hôtellerie : Délégué Jean-Pierre Mas

Lu 1367 fois

Notez


1.Posté par Rohmer Boufrioua le 21/05/2014 20:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vraiment dommage la suppression de la commission commerce illégal ... Il y avait une vraie dynamique avec des échanges et des informations qui remontaient de l'ensemble de nos confrères avec les problèmes inhérents de chaque département. C'est aussi quelque part un certain manque de respect vis à vis des agents de voyages qui prenaient le temps de venir. Pour ma part je prenais une journée de temps. Bon courage néanmoins !!!

2.Posté par luberon le 22/05/2014 10:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La question est faut il un intérêt commun ou perso ? Hôtelier je ne vois Aucun Pb aux locations "illégales", si elles ne le sont plus et rentrent dans des normes, sociales, fiscales, commerciales, règlementaires. Voila le fond du Pb, de ce commerce sans fiscalité, ni TVA, ni RSI, ni normes (accessibilité, sécurité, HACCP, permis d'exploitation...). Autre PB ce sont les sites qui mentent aux vendeurs et aux consommateurs, qui font de l'argent sans aucune responsabilité et sans morale. Uber et Snap, Booking, expédia et autres sont des profiteurs a ne pas confondre avec des progrès...Cependant tout cela nous le devons a la mondialisation d'internet et ses défauts règlementaires, donc a nous... Quid d'une commission e-tourisme et non d'une délegation;
Cdlt Stephan

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:43 Selectour : retrouvez l'album photos du Congrès...


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com