TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Kenya : le Quai d’Orsay assouplit sa position

Une véritable escalade dans la Vallée du Rift


Rédigé par La rédaction le Dimanche 27 Janvier 2008

Au Kenya, des bandes armées de machettes et d'arcs et de flèches ont massacré ce dimanche des membres d'une tribu rivale dans l'ouest du Kenya, ce qui porte le nombre de morts à 800 depuis le début du conflit. Une véritable escalade a eu lieu cette semaine dans la Vallée du Rift. Aucun touriste ne figure au nombre des victime de ces conflits depuis le début des confrontations. Le MAE vient d'assouplir sa position et le CETO devrait prendre position aujourd'hui.



Selon un communiqué du Kenya Tourist Board à Paris, le Ministère des Affaires Etrangères français, dans la lignée des Conseils aux voyageurs des ceux britanniques, américains et néerlandais, a revu et assoupli son conseil aux voyageurs pour le Kenya, déconseillant les déplacements dans des régions du Kenya précisément définies, et par ailleurs situées en dehors des régions touristiques du pays.

Rappelons qu’il déconseillait jusqu'alors de se rendre dans le pays dans son ensemble, sans distinction de régions, bien que les tensions ayant suivi les élections présidentielles du 27 décembre 2007 soient toujours restées localisées.

"Il est à rappeler qu'aucun incident concernant des touristes au Kenya n'a été rapporté depuis le début du mois de janvier 2008, souligne le KTB. Par ailleurs, les infrastructures touristiques sont ouvertes et opérationnelles accueillant des touristes, parmi lesquels des suisses et des français notamment."

Voici le texte du conseil aux voyageurs du MAE français, lors de sa dernière mise à jour du 21 janvier 2008, et toujours valable au 25/01/2008

« Il est déconseillé, sauf raisons professionnelles impératives, de se rendre dans les régions suivantes : provinces de l’Ouest et de Nyanza, région de Narok à Kitale dans la province de la vallée du Rift, ville de Mombasa, ainsi que dans les quartiers de Kibera, Mathare et Eastleigh à Nairobi.

Il est fortement recommandé d’éviter les rassemblements publics. Toute manifestation, même pacifique, est susceptible de tourner à l’affrontement avec les forces de l’ordre.

Pour les personnes déjà présentes au Kenya :

Après les manifestations du 16 au 18 janvier, l’opposition a appelé à une reprises des mouvements de masse dès le 21 janvier à Kisumu et Kakamega, à partir du 24 dans le reste du pays. il convient donc d’éviter les lieux de rassemblement, d’être particulièrement vigilant et de se tenir régulièrement informé de la situation dans le pays (vous pouvez écouter RFI à Nairobi sur 89.9FM et sur 105.5 FM à Mombasa).

Il est recommandé aux Français résidant dans les régions à risques de rester à domicile ou de faire preuve d’une extrême prudence dans les déplacements par la route. Dans tous les cas, il convient en cas de problème de prendre l’attache de l’ambassade de France et de suivre strictement les recommandations diffusées par celle-ci (téléphone d’urgence: 020.277.81.50).

A Nairobi, il est conseillé d’éviter les quartiers de Kibera, Mathare, Eastleigh, Karangware, Korogocho, les alentours de Uhuru Park et le centre-ville.

Les vols internationaux sont assurés. Il est néanmoins conseillé de se renseigner auprès du transporteur aérien avant de se rendre à l’aéroport. »

Lu 3727 fois

Notez

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com