TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





L'Egypte exige le retour dans ses musées de nouveaux trésors archéologiques

Pierre de Rosette à rendre


Rédigé par La Rédaction (HD) le Lundi 18 Juillet 2005

L'Egypte a exigé dimanche le retour de deux sculptures qui comptent parmi les joyaux de son patrimoine archéologique et sont conservées dans des musées en Grande-Bretagne et en Belgique, quelques jours après avoir exigé le retour d'autres trésors archéologiques se trouvant dans des musées étrangers.



L'Egypte a annoncé mercredi avoir demandé à l'Unesco d'intervenir en son nom pour demander le retour au pays de plusieurs trésors archéologiques, dont la pierre de Rosette, conservée au British Museum de Londres, ou le buste de Néfertiti exposé à
L'Egypte a annoncé mercredi avoir demandé à l'Unesco d'intervenir en son nom pour demander le retour au pays de plusieurs trésors archéologiques, dont la pierre de Rosette, conservée au British Museum de Londres, ou le buste de Néfertiti exposé à
Les sculptures, vieilles de 4.400 ans, se trouvent au musée Fitzwilliam en Grande-Bretagne, et à l'Université Catholique de Bruxelles, et une demande a été adressée aux deux institutions pour leur retour, a déclaré le ministre égyptien de la Culture Farouq Hosni, qui accuse les deux pays d'avoir volé ces trésors archéologiques il y a trente ans.

Zahi Haouass, directeur des services d'archéologie égyptiens, a annoncé qu'il interdirait la poursuite d'une mission d'excavation menée par l'Université Catholique à Deir al-Barsha, et romprait toute «collaboration scientifique» avec le musée Fitzwilliam, si les deux sculptures, issues d'une nécropole proche de la Pyramide à degrés de Saqqara, ne sont pas restituées à leur pays d'origine.

L'Egypte a annoncé mercredi avoir demandé à l'Unesco d'intervenir en son nom pour demander le retour au pays de plusieurs trésors archéologiques, dont la pierre de Rosette, conservée au British Museum de Londres, ou le buste de Néfertiti exposé à Berlin.

L'Egypte, ainsi que d'autres pays, comme la Grèce, considèrent que certaines pièces archéologiques de valeur ont été pillées par les musées occidentaux, principalement durant l'ère coloniale.

Lu 1231 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com