TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





L'Espagne cherche à promouvoir l'ensemble de ses atouts touristiques sur le marché français

à Marseille, sur le Vieux-Port, les 1er et 2 juin 2013


Rédigé par Pierre Coronas le Jeudi 16 Mai 2013

En Espagne, le tourisme balnéaire jouit d'une notoriété bien supérieure à tous les autres types de tourisme que permet la destination. Une situation avec laquelle l'Office de Tourisme souhaite désormais rompre. Pour cela, il s'engage dans une opération de promotion et de valorisation de la variété de ses destinations et des multiples activités qu'elles offrent aux visiteurs internationaux. Ce sera l'objectif principal des animations qui se dérouleront les 1er et 2 juin 2013, sur le Vieux-Port, à Marseille.



L'Office du Tourisme en Espagne concentre ses efforts et ses dépenses sur la promotion de formes de tourisme autres que le balnéaire - Capture d'écran
L'Office du Tourisme en Espagne concentre ses efforts et ses dépenses sur la promotion de formes de tourisme autres que le balnéaire - Capture d'écran
Les 1er et 2 juin 2013, l’Espagne se délocalise à Marseille. Pendant deux jours, l’Office de Tourisme (OT) espagnol, accompagné de plusieurs régions et villes du pays, installeront un village éphémère sur le parvis du Vieux-Port.

"Quand nous avons appris que Marseille était la capitale européenne de la culture en 2013, nous nous sommes immédiatement dit qu’il fallait que nous venions dans la ville", explique Ignacia Vasallo, Directeur de l’OT.

Car, pour la destination, Marseille, et plus généralement, la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, représente un marché important. Il devrait d’ailleurs se développer dans un futur proche avec l’ouverture, dans quelques mois, d’une liaison ferroviaire directe entre Marseille et Barcelone.

En 2012, sur les 57,7 millions de visiteurs internationaux accueillis en Espagne, 8,9 millions étaient français (+7,1 % par rapport à 2011).

Ce qui représente une part de marché (PdM) de 15,5 % et fait de la France le 3e marché émetteur pour la destination derrière la Grande Bretagne (13,6 millions de touristes, 23,7 % de PdM) et l’Allemagne (9,3 millions de touristes, 16,2 % de PdM).

200 000 passagers au départ de Marseille Provence en 2012

Parmi ces voyageurs issus de l’Hexagone, si la plupart est en provenance d’Île de France (environ 60 %, selon l’OT), la Provence se place en deuxième position en émettant environ 19 % de la fréquentation française en Espagne.

Une part qui a tendance à augmenter ces dernières années. En 2012, grâce notamment aux liaisons aériennes directes vers Madrid et à celle de Vueling vers Barcelone ouverte en mars 2012, plus de 200 000 passagers se sont rendus en Espagne depuis l’aéroport Marseille Provence. Un trafic en progression de 14 % par rapport à 2011.

Et, selon le Directeur de l’OT, tout est là pour que le flux de visiteurs continue de se développer : "Pour nous, Paca est un marché important avec une culture proche de la culture catalane. De plus, dans un contexte de crise, le tourisme de proximité est une solution efficace."

Par ailleurs, l’OT compte s’appuyer sur les animations de début juin 2013 à Marseille, ainsi que sur d’autres qui seront organisées dans l’année en France, afin de promouvoir la variété des destinations et des « niches » touristiques de l’Espagne.

"Le tourisme balnéaire reste notre raison de vivre touristiquement parlant, avance Ignacia Vasallo. Mais nous voulons aussi développer le tourisme culture afin de rééquilibrer la fréquentation sur l’ensemble du territoire."

Car, la fréquentation française en Espagne est loin d’être uniforme. Certaines régions sont largement plébiscitées par la clientèle hexagonale. C’est le cas notamment de la Catalogne (3,8 millions de visiteurs français en 2012, +8 %), de l’Andalousie (960 000 visiteurs, +1 %), des Baléares (485 000 visiteurs, +14 %) et les Canaries (288 000 visiteurs, +15 %).

Effort de promotion pour le tourisme culturel

Des destinations principalement balnéaires qui, depuis longtemps forgent la réputation touristique du pays. Mais, aujourd’hui, les autorités souhaitent faire connaître les autres atouts de l’Espagne. Pour cela, la part du tourisme culturel dans les dépenses en termes de promotion n’a cessé d’augmenter pour approcher désormais de 50 %.

"Notre devoir est de faire la promotion de tous les produits. Surtout que le tourisme spécifique est en forte croissance en Espagne", résume le Directeur de l’OT.

Il cite notamment l’Estrémadure, région espagnole peu connue en France, qui offre la possibilité d’effectuer des randonnées ou de s’exercer à l’observation des volatiles. Mais la destination dispose d’autres atouts touristiques comme sa gastronomie, ses vins ou le chemin de Compostelle, susceptibles d’attirer une large clientèle française.

Un ensemble de facteurs qui font de la marque Espagne une valeur montante sur la scène internationale et que l’OT se chargera de valoriser au travers des 12 stands qui seront installés sur le Vieux-Port début juin 2013.

Les visiteurs pourront y déguster des spécialités espagnoles, apprendre à les cuisiner, découvrir le folklore du pays et approfondir sa géographie par le biais d’activités ludiques pour toute la famille.

L’occasion, pour eux, de sortir des nombreux clichés sur l’Espagne qui peuplent l’imaginaire collectif et de découvrir une destination bien plus variée que beaucoup ne l’imagine. Et, pourquoi pas, de se donner "l’envie d’aller plus loin... jusqu’en Espagne", comme espère l’OT dans son dossier de présentation de la manifestation.

A l'occasion de sa venue à Marseille, l'Office de Tourisme d'Espagne lance un jeu-concours en partenariat avec Vueling et le réseau des "Villes Espagnoles Patrimoine de l'Humanité".

Il se déroule sur la page Facebook de l'OT et permettra aux internautes français de tenter de remporter un voyage en Espagne.

Lu 4941 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com