TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





L'OMT table sur une croissance de 4 % en 2007

Baromètre de l'organisation mondiale du tourisme


Rédigé par La rédaction - redaction@tourmag.com le Mardi 7 Novembre 2006

D'après le dernier numéro du Baromètre OMT du tourisme mondial paru aujourd'hui, " au cours des huit premiers mois de 2006, les arrivées de touristes internationaux ont atteint un total de 578 millions pour le monde entier (+ 4,5 %) contre 553 millions pour la même période en 2005, année du record absolu de 806 millions de voyageurs internationaux, et " on s'attend à ce qu'en 2007, la croissance se poursuive à un rythme d'environ 4 % pour l'ensemble du monde.



Le taux escompté de 4 % pour 2007, bien que légèrement inférieur à celui des années précédentes, correspond bien aux prévisions de croissance de l'OMT qui sont de 4,1 % par an jusqu'en 2020.

À court terme, les perspectives demeurent très positives, surtout compte tenu du contexte d'une économie mondiale solide et vu les taux de change favorables qui continuent à encourager les Européens et les Asiatiques à voyager. Sauf accidents de parcours importants, l'activité touristique internationale restera probablement soutenue.

L'Afrique en tête

Avec un taux escompté de 10,6 % pour 2006, l'Afrique se situe de nouveau au premier rang des régions du monde sous l'angle de la croissance. Entre janvier et août, les arrivées de touristes internationaux y ont progressé de 9,8 %.

L'Afrique subsaharienne (12,6 %) a jusqu'à présent les meilleurs résultats, grâce notamment à l'Afrique du Sud, au Kenya, au Mozambique, au Swaziland et aux Seychelles. Pendant la même période, en Afrique du Nord (5,9 %), les deux destinations principales, le Maroc (9,3 %) et la Tunisie (2,6 %), ont enregistré des rythmes de croissance assez différents.

Asie-Pacifique : croissance toujours forte

Au cours des huit premiers mois de 2006, l'Asie-Pacifique a été la deuxième région du monde à la croissance la plus rapide (8,3 %). Alors que les destinations de l'Asie du Sud et de l'Asie du Sud-Est dépassaient la moyenne et que l'Asie du Nord-Est manquait de peu de le faire, les arrivées en Océanie baissaient.

Malgré de nettes différences, les résultats globaux de la région sont remarquables, surtout si l'on tient compte du fait que cette année, le secteur touristique a continué à pâtir d'une suite de catastrophes naturelles, d'alertes sanitaires et de troubles politiques.

Le Moyen-Orient sur la bonne voie en dépit des difficultés

Les résultats positifs du Moyen-Orient (6 %) sont à interpréter dans le contexte géopolitique qui a des répercussions sur les flux touristiques. Des données disponibles jusqu'à présent il ressort que le conflit de trente-quatre jours entre Israël et le Liban n'a eu qu'un effet très limité sur le rythme de croissance de l'ensemble de la région.

Bien que ce conflit ait nui à la demande touristique pour certaines destinations, l'expérience acquise par le passé fait penser que le consommateur ne tarde pas à reprendre confiance. Le Moyen-Orient a prouvé à maintes reprises sa capacité de redressement.

Selon les prévisions de l'OMT, il se peut que cette région achève 2006 avec une progression de 7,2 % des arrivées internationales, ce qui dépasserait de loin la croissance mondiale attendue de 4,6 %.

Europe : confiance légitime

La croissance de l'Europe (3,1 %) n'est pas aussi modeste qu'il pourrait sembler à première vue. Si le taux actuel se maintient pendant tout le reste de l'année, cette région du monde enregistrera environ 14 millions d'arrivées supplémentaires.

Pour ce qui est de l'augmentation des arrivées, l'Europe du Nord (6 %) l'emporte toujours sans conteste, suivie de l'Europe méridionale et méditerranéenne (4,6 %), de l'Europe occidentale (2,1 %) et de l'Europe centrale et orientale (- 0,1 %).

Il existe peu d'éléments prouvant l'annulation de projets de voyage à la suite des menaces contre la sécurité, même pour ce qui est des voyages destination du Royaume-Uni. En dépit du complot terroriste déjoué début août par les autorités britanniques, les arrivées ont augmenté ce mois-là de 9,8 % et pendant les huit premiers de l'année, de 6 %.

Amériques

Dans les Amériques (2,5 %), l'Amérique centrale (8,7 %), l'Amérique du Sud (8,1 %) et les Caraïbes (5,1 %) dépassent la moyenne mondiale. L'Amérique du Nord (0,4 %) a une croissance nettement inférieure sous l'effet des résultats du Canada (- 4,1 %) et du Mexique (- 3,8 %), et ce, malgré la croissance de 4,3 % des États-Unis d'Amérique.

L'Amérique du Sud et l'Amérique centrale bénéficient à la fois des dépenses plus élevées des touristes des États-Unis et de la progression des arrivées de touristes européens. En même temps, le tourisme intrarégional enregistre de bons résultats.

Source OMT

www.unwto.org

Lu 1371 fois

Tags : amadeus
Notez

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com