TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





L'hôtellerie s'adapte aux préférences des femmes

évolution ou... ségrégation ?


Rédigé par La Rédaction le Lundi 11 Octobre 2004

Il y a de plus en plus de femmes d'affaires qui voyagent à travers le monde. Les hôteliers ont compris qu'il fallait innover afin de satisfaire cette clientèle, plus exigeante en matière de sécurité et de confort. Ils ont donc adapté leurs services à leurs hôtes féminines : salles de gym, alimentation naturelle, bougies parfumées...



L'hôtellerie s'adapte aux préférences des femmes
Une étude menée en 2003 par le NYU Tisch Center et commanditée par Wyndham International inc. révèle que, cette année-là, 40% des voyageurs d'affaires aux États-Unis étaient des femmes.

Les auteurs confirment que d'ici 2005, toujours aux États-Unis, elles constitueront plus de la moitié des voyageurs d'affaires. D'autre part, la proportion de femmes qui obtiennent des postes de gestion est en constante augmentation.

Avec des préférences distinctes et un pouvoir d'achat significatif (avec un revenu annuel de 25 000 $US à 70 000 $US), les femmes qui voyagent par affaires vont chercher à allier sécurité, harmonie et confort.

Les voyageuses d'affaires :

  • sont généralement célibataires;
  • sont plus jeunes et plus instruites (niveau bac) que leurs collègues masculins;
  • ont un salaire annuel pouvant atteindre 75 000 $US
  • préfèrent manger seules au restaurant de l'hôtel;
  • aiment se sentir chez elles dans leur chambre d'hôtel;
  • sont généralement membres d'un plan de fidélisation de type Frequent Flyers;
  • considèrent le voyage d'affaires comme une partie importante de leur travail (75% d'entre elles);
  • ne voyagent jamais avec leurs enfants (80%);
  • prévoient du temps libre au cours du voyage (65%) pour faire des emplettes, visiter des lieux historiques ou participer à une activité en plein air.

    Côté technologie, l'étude indique que:
  • les femmes planifient leur voyage principalement à l'aide d'Internet (80% y ont recours pour réserver leurs billets d'avion et 75% pour retenir leur chambre d'hôtel);
  • 25% d'entre elles aiment disposer d'une connexion Internet haute vitesse dans leur chambre;
  • 42% n'ont jamais utilisé Internet à haute vitesse;
  • elles font leurs appels à partir de leurs propres téléphones cellulaires, tout en restant à l'hôtel;
  • 68% n'emploient pas de dispositif sans fil (Wi-Fi);
  • 80% ne se servent jamais de l'accès commuté ou à grande vitesse dans les aéroports.

    Des oreillers au pyjama en soie, avec ou sans bigoudis

    Les hôteliers prennent de plus en plus conscience de l'importance de ce créneau et proposent des produits et services spécialement destinés à la clientèle féminine.

    Au risque d'entretenir certains clichés, plusieurs hôtels offrent maintenant dans leurs chambres des bougies parfumées, des huiles aromatiques, des magazines spécialisés, des cintres capitonnés, un kit de couture, des oreillers spéciaux, des CD de musique relaxante, des livres de cuisine... et même des bigoudis!

    Certains hôtels plus luxueux offrent en cadeau à leur clientèle féminine des produits de beauté (gel douche, crème pour le corps et le visage, etc.). Pour un supplément, d'autres fournissent des articles de luxe, comme des pyjamas en soie ou des articles de maquillage, ou encore offrent une gamme complète de soins de détente (spas, massages, soins du visage, etc.). La gent féminine peut également compter sur un service de voituriers ou de raccompagnement aux voitures.

    Pour dames seulement

    Peu à peu, en Europe, émergent des hôtels exclusivement réservés aux femmes, comme à Londres, Berlin, Florence... À Zurich, en Suisse, l'hôtel Lady's First ( www.ladysfirst.ch) propose des salles de gymnastique, des menus spéciaux (alimentation naturelle), des spas et centres de bien-être, etc., services que les femmes considèrent comme importants. Tenu par des femmes, cet établissement ne reçoit que des femmes.

    L'Allemagne aussi compte déjà plusieurs hôtels de ce type, comme:
  • l'Intermezzo Hotel, à Berlin également, qui est un B&B (bed-and-breakfast);
  • l'Harz Mountains - Arleta Pension, près de Goslar, au centre-nord de l'Allemagne.

    À Londres, à la suite d'une enquête menée auprès de sa clientèle féminine, l'hôtel Hilton Park Lane a inauguré en mars 2003 un étage entièrement réservé aux femmes. Aucun homme seul n'est autorisé à y entrer.

    Ce fut une première en Grande-Bretagne et une première également pour la chaîne hôtelière. Pour la sécurité, l'on y trouve des caméras de télésurveillance et des serrures renforcées. Toutes les chambres de l'étage offrent, outre une connexion Internet, des magazines de mode, des miroirs à maquillage, un menu diététique à la chambre, servi exclusivement par du personnel féminin.

    Certains détracteurs voient ces hôtels comme une ségrégation ou un retour en arrière, parce qu'ils isolent les femmes. Cependant, ces hôteliers jugent, eux, qu'ils fournissent à ces dernières une atmosphère particulière, où elles peuvent se sentir en totale sécurité.

    Une tendance pour le Québec?

    Même si la tendance n'est pas aussi marquée au Québec et en Amérique du Nord, on peut constater que le phénomène est foncièrement urbain. Peut-être est-ce lié à la perception de l'aspect non sécuritaire de nos grandes villes ?

    Il y a déjà quelques années que les femmes recherchent d'abord la sécurité et l'intimité en matière d'hébergement, selon Christiane Germain, présidente du Groupe Germain et propriétaire d'hôtels à Québec, Montréal et Toronto.

    Alors, avant de vous lancer corps et âme dans la construction d'un hôtel exclusivement réservé aux femmes, vous devriez très certainement vous documenter plus avant sur les préférences et les besoins de votre clientèle féminine actuelle. Et peut-être comme le Hilton, commencer par leur réserver un étage, pour prendre le pouls.

    Françoise MOMMENS ( en syndication avec Veille Tourisme

    Sources:

    - Vanzi, Sol Jose. «Suite Bliss for the Female Traveler», Philippine News Online, 17 novembre 2003.
    - Wall Street Journal Europe. «Make Way for the Female Business Traveler», 6 juillet 2001.
    - Andréani, Frédérique. «Hilton soigne ses clientes», Le Point, no 1593, 28 mars 2003, p. 26.
    - Hotel News Resources. «Study of Women Business Travelers Reveals Their Opinions and Attitudes toward Travel», 28 octobre 2003.
    - Gaboury, Louise. «Une chambre à soi», La Presse, 23 février 2002.
    - Preston Robert Tisch Centre For Hospitality. «Coming of Age: The Continuing Evolution of Female Business Travellers», Tourism and Sports Management at New York University (NYU Tisch Center), mars 2003.

Lu 1479 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com