TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





La Bulgarie, pays de thermalisme et de balnéothérapie

80 sources jaillissent à Velingrad


Rédigé par Michèle SANI le Mardi 2 Septembre 2014

La Bulgarie se distingue par la variété et la richesse de ses sources thermales curatives situées dans les régions montagneuses et en bordure de la Mer Noire. De longue date le pays a su développer tourisme de santé et tourisme de bien-être.



La rose bulgare, la plus prise au monde.
La rose bulgare, la plus prise au monde.
La Bulgarie est à environ 2 000 km de la France.

Au carrefour de l’Europe et de l’Asie, ce petit pays - six fois plus petit que la France - est bordé au nord par le Danube, fleuve frontière avec la Roumanie. Intimement liés à son histoire ses autres pays voisins sont la Serbie et la Macédoine à l'ouest, la Grèce et la Turquie au sud.

A l’est, c’est la mer Noire dont les plages bordées de sable « d’or » sont considérées comme étant parmi les plus belles d’Europe.

La Bulgarie c’est aussi le pays de la rose.

Près de 70 % de l’eau de rose mondiale employée dans la fabrication des produits de beauté et des parfums proviennent de la « vallée des Roses » située au centre du pays entre les monts Balkans et la chaîne montagneuse de Sredna Gora.

Quant à l’huile de rose produite à partir de la Rose Damascène de Kazanlak, elle serait l’une des plus recherchée sur les marchés internationaux.

Des sources déjà connues des Thraces et des Romains

La station balnéaire et thermale de Pomorie, entre mer et lac
La station balnéaire et thermale de Pomorie, entre mer et lac
L’abondance et diversité d’eaux thermo-minérales et les établissements de boue curative rangent la Bulgarie parmi les premières destinations du tourisme thermal.

On compte près de 600 sources naturelles et près de 370 sources de sondage.

Dans l’Antiquité, la Bulgarie, pays d’Orphée et de Spartacus, faisait partie du Royaume de Macédoine.

Ses habitants s’appelaient les Thraces.

Thraces et Romains fondèrent des agglomérations et des bains auprès des sources thermales. On y vénérait Asclepius (dieu grec de la Médecine) et Hygie (déesse de la Santé dans la mythologie grecque).

Les ruines de ces thermes et hammams sont conservées près des stations balnéologiques actuelles.

Les stations de montagne, à l’instar de Velingrad et de Sandanski offrent, au-delà des qualités curatives ou préventives de leurs sources thermales, une belle nature, un air pur.

Les stations balnéaires - telles Pomorie, Sables d’Or ou Slanchev Den - ajoutent aux bienfaits de leur balnéothérapies et autres fangothérapies un climat maritime propice à la détente.

Des forêts de pins noirs aux douceurs de la mer Egée

A 120 km de Sofia la capitale, Velingrad est la plus grande ville thermale.

80 sources y jaillissent dont la plus importante source karstique du pays.

A une altitude de 800 mètres, voisine d’un territoire protégé qui abrite une immense forêt de pins noirs, elle a le double statut de « station verte » et « station de montagne ».

Les maladies respiratoires, les problèmes d'articulation, les problèmes d'ordre neurologique ou gynécologique font ici partie des pathologies prises en considération.

Au sud-ouest du pays, à 155 km de Sofia et à 20 km seulement de la frontière grecque, Sandanski est l’autre grande station thermale du pays.

A 240 mètres d’altitude, elle est considérée comme la ville la plus chaude du pays en profitant des influences venues de la Mer Égée.

En Bulgarie, on la considère comme la meilleure infirmerie naturelle européenne pour le traitement de l’asthme. Son micro climat est favorable au traitement des maladies pulmonaires et de l’arthro-rhumatisme.

Des boues noires et des sables d’or

Au bord de la mer Noire, à une quinzaine de km de l’aéroport international de Burgas, Pomorie est une petite ville maritime située sur une étroite et courte presqu'île qui s’avance dans la mer Noire.

En réalité, elle est entourée d’eau.

Sur son versant continental, il y a le lac de Pomorie célèbre pour les vertus curatives de ses boues. Cette station dispose de très belles plages, un attrait renforcé par ce lac et la boue noire médicinale qui en est extraite.

A 16 km de Varna, la célèbre station balnéaire "Sables d'or" a de quoi séduire.

Riche en sources d’eau thermale minérale, elle se situe au sein d’un parc naturel protégé de quelque 1 300 hectares. Elle borde par ailleurs une plage de près de 4 km de sable fin et… doré !

La qualité de son eau lui vaut le Pavillon Bleu depuis des années.

Nombreux hôtels pied dans l’eau, restaurants, bars, boutiques, discothèques, terrains de sport etc.

Toujours dans la région de Varna : Slanchev Den est une petite station qui possède aussi de sources minérales. D’une température de 45° С, faiblement minéralisées ses eaux conviennent aux procédures relaxantes pour une remise en forme rapide.

Outre ses monastères et ses trésors culturels la Bulgarie possède un important patrimoine de richesses naturelles.

Son littoral, ses forêts, ses chaînes de montagnes, ses lacs et ses vallées en font un pays où la nature reste reine.

Elle possède de nombreux parcs naturels. Celui de Vitocha, le plus ancien des Balkans, englobe près de 27 000 hectares. Le parc comprend deux réserves de la Biosphère inscrites au patrimoine mondial de l’Humanité.

Lu 8086 fois

Tags : bulgaire
Notez

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com