TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Case de l'Oncle Dom : 46.2… la fièvre monte !

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Jeudi 23 Juillet 2015

Je me suis souvent demandé à quoi ça servait. On a le Snav, le Seto, le Cered, je passe les divers petits groupements qui émergent de-ci, de-là, genre la nouveauté groupiste CE AG. Mais on oubliait le fameux Club 46.2, qui n'a rien à envier au 49.3, cher à Manuel Valls !



On n'a jamais trop su comment ce club 46.2, qui regroupe les plus hautes figures du tourisme français, du moins de par la taille des groupes qu'ils représentent, c'est pas de la daube - DR : Capture d'écran Alliance 46.2
On n'a jamais trop su comment ce club 46.2, qui regroupe les plus hautes figures du tourisme français, du moins de par la taille des groupes qu'ils représentent, c'est pas de la daube - DR : Capture d'écran Alliance 46.2
Enfin, quand je dis "fameux" en parlant du 46.2, je m'égare un peu…

On n'a d'ailleurs jamais trop su comment ce club était né. Il regroupe les plus hautes figures du tourisme français, du moins de par la taille des groupes qu'ils représentent : c'est pas de la daube.

On y trouve quand même Augustin de Romanet, président d'ADP, Sven Boinet, un des patrons d'Accor, Gérard Brémont, encore président de Pierre & Vacances, le président du groupe Galeries Lafayette, Philippe Houze…

Je ne les citerai pas tous parce que sinon, je déborde de ma case. Mais ça fait tout de même 21 sociétés !

Bon, si vous voulez mon avis, il fallait aussi trouver un point de chute à Frédéric Pierret, lequel officia dans des temps anciens à la direction de l'organisation Mondiale du Tourisme…

Quant aux actions et motivations du 46.2, c'est quand même un peu du tout-venant.

Je cite : "Alliance 46.2" souhaite constituer une force de réflexion, de proposition et d’action pour stimuler la croissance et la création d’emplois par les activités liées au tourisme, pour que, dans le débat public, les moyens dédiés à la croissance du tourisme soient retenus comme une priorité nationale".

Bon, ben ça c'est gagné, notre audacieux Président plein d'audace a enfin décrété que le tourisme était "grande cause nationale".

Dont acte et merci à 46.2, sûrement à l'origine de cette décrétation présidentielle.

Ceci étant, faut bien se montrer de temps en temps et pour Frédéric Pierret, justifier de ses émoluments. Et comme d'hab, dans ces cas-là, que fait-on ?

Une belle étude, des statistiques, histoire de prouver que l'on existe. Quitte à enfoncer des portes ouvertes, ce qui est souvent le propre de ces statisticiens et autres sondeurs en grande profondeur…

Evidemment, fallait le trouver, le sujet ? Heureusement, monsieur Pierret n'a pas à en trouver un tous les jours, et donc, ayant constaté que l'emploi, dans le tourisme, avait baissé en 2013, fallait savoir pourquoi… et surtout comment.

Alors que traditionnellement, le secteur est source et pourvoyeur d'emplois.

Belle réflexion, si ce n'est que l'on n'apprend rien, ou du moins peu de choses.

La restauration, l'hôtellerie représentent 50% des emplois. Ça alors, on ne l'aurait pas cru !

Autre super constatation, et ça, fallait quand même payer une super étude, je cite cet excellent Pierret : "Les transports seraient créateurs d’emplois s’il n’y avait pas l’aérien".

Eh oui, si ma tante en avait, on l'appellerait mon oncle !

Fallait quand même la trouver celle-là : évidemment, dans l'aérien, on a plutôt tendance (et c'est tendance) à Plan socialiser plutôt qu'embaucher. Bravo pour cette découverte, 46.2, c'est futé...

Et je ne résiste pas à vous faire part de cette brillante constatation: ""la distribution", à savoir les agences de voyages, les voyagistes et autres services de réservation, est le secteur le plus malmené et en constante diminution depuis 2009".

Ouah. La distribution en difficulté ? Et depuis 2009. Ben, merci, 46.2, on savait pas trop…

Lu 1326 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com