TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Case de l'Oncle Dom : "ADP, élève en franc progrès peut (et doit) encore s'améliorer..."

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Dimanche 17 Avril 2016

Incontestablement, la fréquentation touristique de la France est en déclin, particulièrement à Paris. Et malheureusement, les perspectives restent sombres. Pourtant, tout le secteur se mobilise afin de redonner à la destination France ses lettres de noblesse...



ADP sur le chemin de la rémission... /DR Aéroports de Paris - LUIDER, Emile - LA COMPANY
ADP sur le chemin de la rémission... /DR Aéroports de Paris - LUIDER, Emile - LA COMPANY
Et c'est une grande première : Aéroports de Paris, après des années d'immobilisme, pour ne pas dire de dédain envers ses clients (compagnies aériennes et passagers), s'est engagé sur la voie du renouveau et du sens de l'Histoire.

Faut dire que les cadres dirigeants ont bien changé.

C'est sous l'impulsion d'hommes et de femmes qui avaient compris que nos aéroports sont le portail d'entrée de l'Europe, et de la France en particulier, que Roissy et Orly deviennent enfin des aéroports internationaux de premier plan.

On ne pourra certainement pas me taxer d'indulgence vis-à-vis de l'aéroport de CDG Roissy, que j'ai longtemps considéré comme un sinistre endroit, improbable et infréquentable.

Mais ça, c'était avant, comme on dit dans la puberie.

Parce que Roissy CDG est devenu, enfin, un vrai aéroport international.

La Case de l'Oncle Dom : "ADP, élève en franc progrès peut (et doit) encore s'améliorer..."
Un lieu qui pourrait presque devenir agréable à fréquenter si les liaisons avec la capitale n'étaient pas encore (et toujours) si aléatoires, pour ne pas dire improbables.

Mais il est incontestable que de véritables efforts ont été entrepris et, une fois n'est pas coutume, c'est au passage un petit coup de chapeau que je tiens à adresser à son patron (lequel est également directeur général adjoint du groupe ADP), Franck Goldnadel.

Sans précipitation, calmement, quasi sereinement (et c'était pas facile), il aura réussi à transformer une vieille plateforme aéroportuaire, sommeillant, imbue de sa superbe, héritée d'années de torpeur et de principes largement dépassés, en un aéroport moderne (dont le trafic, juste au passage), dépasse de beaucoup Londres Heathrow).

A preuve, au classement Skytrax, Roissy CDG est passé de la 95ème place mondiale à la 33ème !

Et c'est loin d'être fini, à condition de poursuivre dans cette voie, ce dont je ne doute pas.

Ne reste plus qu'à rénover totalement cette incongruité, née du délire d'architectes qui croyaient construire un grand magasin, le Terminal 1 !

Faudrait également penser que les compagnies aériennes sont des clients importants et que, question taxes, faudrait pas non plus vouloir garder le beurre, l'argent du beurre et la culotte de la crémière (j'adore cette expression).

Et que le principe de la double caisse, qui consiste à séparer les recettes purement "aériennes" des substantiels revenus issus des "annexes commerciales".

Après tout, ce sont les passagers des compagnies qui contribuent largement à la bonne santé des commerces "invités" à Roissy… ou à Orly d'ailleurs !

Ah, j'allais oublier ce bon Augustin (non, pas celui de la Grande Vadrouille), le chef suprême d'ADP, de Romanet. Lui aussi se lance enfin sur la voie de la modernité et innove.

Aéroports de Paris devient "Paris Aéroports" !

Bon, ça mange pas de pain, même si consacrer quelque 12 millions d'euros à ce changement de "marque" me parait une somme bien élevée…

Toutefois, Augustin va avoir lui aussi du boulot, notamment en promettant "les passages de sécurité en moins de 10 minutes et la livraison rapide des bagages" !

Là, j'y crois pas beaucoup… Et puis, c'est super, ces "parafe" qui permettent, grâce au passeport biométrique, de traverser la frontière en deux temps trois mouvements.

A condition que ces "cabirottes" fonctionnent, qu'elles soient plus nombreuses et que surtout, on ne se retrouve pas systématiquement enfermé sous le regard ironique et malveillants des files d'attentes au contrôle des passeports et qu'un PAF vienne vous délivrer, un sourire goguenard aux lèvres !

Mais bon, je crois qu'on tient le bon bout. Augustin devra s'appuyer sur le Franck qui, lui, a tout compris. Lui, politiquement, pourra tenter de peser de tout son poids sur les politiques afin de doter Paris Aéroports de véritables liaisons vers la capitale.

Pour nos visiteurs, c'est indispensable, beaucoup plus que d'implanter des boutiques Victoria's Secret, par exemple.

Ah, si dans le même temps, on pouvait passer à des parkings "accessibles" et ne pas planquer des endroits aussi secrets que ceux de Victoria, ceux serait le top du top…

Lu 1279 fois

Notez


1.Posté par Ayla le 18/04/2016 15:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Me souviens il y a quelques années qu'il était impossible de trouver quoi que ce soit à manger à Roissy passé 22h.
Apparemment les syndicats y étaient pour beaucoup (c'était la raison invoquée). Après ça j'ai fait mon possible pour éviter cet aéroport bien pire que n'importe quel aéroport de province à l'étranger.
Ouf... Ils se sont réveillés!

2.Posté par Liliane le 18/04/2016 22:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si au moins les 12 millions d'euros prévus pour faire savoir au monde qu'Aéroports de Paris" devient "Paris Aéroports" serve à quelque chose.
Exemple concret: j'ai essayé pendant 1 heure à réserver un parking éco sur le site officiel de Paris Aéroports à 65 euros. Pas moyen, malgré mes insistances. J'ai fini par réserver un parking à 44 euros en mois de 3 minutes sur le site d'un concurrent dans le privé. Confirmation instantanée par SMS, service Top Moumoutte.

3.Posté par Brice le 27/04/2016 19:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Frequentation en baisse ? Quelle est votre source d information ? Cela est vite dit !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com