TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Case de l'Oncle Dom : Au secours, les droïdes vont prendre le pouvoir !

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Mercredi 16 Mars 2016

Un train qui va rouler (voler ?) à plus de 1 200km/h, des robots qui vont jouer les hôtesses d'accueil ou les réceptionnistes, un ordinateur qui joue au Go comme moi avec les mots. Mais où allons-nous ?



Les robots vont-ils remplacer les humains dans le tourisme ? - Photo : © Frank - Fotolia.com
Les robots vont-ils remplacer les humains dans le tourisme ? - Photo : © Frank - Fotolia.com
Passionnant, dirais-je même plus.

Voilà maintenant que les robots vont envahir notre monde du tourisme et quasi piquer le job de nous autres, pauvres humains.

C'est bien la peine que Valls et Dame Khomri se décarcassent à peaufiner une loi sur le travail.

Etudiants, lycéens, plus la peine de vous faire caguer à entamer de longues études dans l'hôtellerie notamment, Chi Hira et ses copines (pains aussi) arrivent !

J'invente rien, il suffit de constater ce qui s'est passé récemment à cette grande foire de l'ITB à Berlin la semaine dernière.

Ma consœur, laquelle s'était dévouée afin de "couvrir" cette manifestation, m'a avoué en rencontrant Chih ira (j'y peux rien, c'est le nom de la droïde présentée sur le salon) que "sur le moment, elle avait cru que c'était une vraie dame".

Elle a même voulu lui serrer la paluche, mais Chi Chi n'était pas programmée pour ça. Tout juste si elle ne lui a pas fait un bras d'horreur…

La Case de l'Oncle Dom : Au secours, les droïdes vont prendre le pouvoir !
Non, je rigole, mais c'est l'avenir irrémédiable.

Faudrait d'ailleurs que je commande à mon bon ami Raffour une belle étude sur ce cas…

Déjà que maintenant, pour un simple enregistrement avant un vol, quand vous avez le malheur de vous présenter à un comptoir habité par un humain, ce dernier vous regarde d'un drôle d'air en vous demandant si "les bornes d'enregistrement automatiques ne fonctionnent pas" (sic et vécu), va falloir maintenant en arrivant dans un hôtel s'adresser au robot de service pour avoir une chambre.

Je suppose qu'il faudra lui glisser la carte de crédit dans la bouche (ou le ventre ou les pieds), en espérant qu'il ne l'avalera pas ou la recrachera en fines particules !

Bon, j'ose même pas imaginer le robot dinosaure qui vous accueille après des heures de vols et un décalage horaire : de quoi flanquer des palpitations à n'importe quel être "normal".

Mais bon, il parait que les Mario, Chihira et autres Connie vont s'implanter et remplacer, petit à petit, l'homme. Enfin, remplacer, c'est beaucoup dire, car c'est quand même l'homme qui a conçu ce grand bazar.

D'ailleurs, j'entends partout vanter les mérites de l'ordinateur qui a battu le coréen champion du monde de jeu de Go. Ben non, c'est pas l'ordinateur, pas plus qu'une intelligence artificielle qui a gagné…

C'est bien l'homme, l'être humain, celui qui a conçu et mis au point la machine. Et même si l'ordinateur est programmé pour analyser les coups de Go, c'est quand même un cerveau humain qui bosse.

Non ?

Tiens, encore un autre exemple qui mérite aussi attention. L'Hyperloop, ce train qui va faire la nique à tous les aéroplanes et TGV réunis. Conçu par un type qui ne manque pas de cerveau, Elon Musk, l'Hyperloop devrait relier San Francisco à Los Angeles en 35 minutes.

Selon le site Melty Discovery, qui rapporte l'anecdote, le Hyperloop serait totalement écolo. Le principe en est simple : "un système de tube à basse pression dans lequel les navettes sont propulsées et peuvent atteindre plus de 1200 km/h, soit presque la vitesse du son dans l’air" !

Et ça devrait fonctionner, puisque selon notre confrère, un Hyperloop va être construit en Slovaquie, entre Bratislava et Vienne. Il devrait relier les deux cités, distantes de 80km en… 8 minutes!

Bien évidemment, pas de conducteur à bord : juste des robots!

Et c'est quasi pour demain, la fin de la construction est prévue pour 2020 !

Va falloir construire un truc similaire entre Paris et Marseille : au moins, on pourra faire nos conférences de rédaction autour de la même table, boire un coup ensemble après et confier le journal à des robots plumeux !

Lu 1080 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com