TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Case de l’Oncle Dom : Bon Anniversaire, Sylvia !

l'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Vendredi 17 Mai 2013

Comme le temps passe. Ca fait maintenant un an que nous avons vu débarquer à Bercy une toute fraîche ministre du Tourisme. Oh Joie, ô désespoir ?



Un an déjà ! Que de souvenirs pourtant. Allez, je le redis encore une fois, bon anniversaire - copyright : minefi-sg©patrickvedrune
Un an déjà ! Que de souvenirs pourtant. Allez, je le redis encore une fois, bon anniversaire - copyright : minefi-sg©patrickvedrune
Eh oui, un an, ça s’arrose.

Bon anniversaire donc à Mademoiselle Pinel, notre brillante ministre du Tourisme à nous, que nous étions tous fiers d’accueillir au sein de cette profession l’année dernière.

Perso, j’en étais aussi très content. Diable, à force d’écrire et de constater que le tourisme en France, c’est un PIB qui dépasse de loin le secteur de l’automobile ou même de l’agriculture, je me suis naïvement dit que le nouveau pouvoir au changement normal et immédiat allait sérieusement se pencher sur cette profession en voie de sinistration.

(Oui, le climat de Porto incite un profond remaniement du vocabulaire, à défaut de remaniement ministériel).

J’ai même voulu être parmi les premiers à faire connaissance avec notre nouvelle ministre. Ce qui m’a d’ailleurs permis de constater la gentillesse et l’efficacité des standardistes de Bercy.

Hélas, Mademoiselle Pinel n’avait pas encore de téléphone !

La Case de l’Oncle Dom : Bon Anniversaire, Sylvia !
Un an déjà ! Que de souvenirs pourtant. Allez, je le redis encore une fois, bon anniversaire.

Ah, c’est vrai, en un an, Mademoiselle a eu un agenda chargé. Tellement chargé d’ailleurs qu’il a été impossible d’organiser la moindre rencontre avec la presse pro.

Même pas le moindre petit souhaitement de vœux au cours d’un pot à la bonne franquette, comme pourtant on sait le faire dans le Sud-Ouest.

Pas grave, y’avait d’autres priorités, comme par exemple donner une appellation contrôlée aux couteaux Laguiole ou aux pipes de Saint Claude !

Et puis après, il fallait quand même promouvoir la France en tant que grande destination touristique. Bon, d’accord toujours, y’avait pas beaucoup de monnaie dans les caisses, le plus simple était de diminuer les budgets, enfin, celui d’Atout France.

Après, il a fallu créer des groupes de travail, des commissions, pour tout et pour rien d’ailleurs. Et puis, il y a eu des déjeuners… La routine, quoi !

Pour les professionnels du Tourisme, sans vouloir vexer personne, j’ai pas vu grand-chose se passer. Si je ne m’abuse, les affaires de TVA pour les réceptifs français, ça n’a pas beaucoup avancé, non ?

En revanche, j’ai pas vu de grands mouvements émanant du ministère concernant les PSE divers et variés qui sont intervenus durant cette triste année. Je ferai remarquer quand même au passage que dès qu’un automobileux s’enrhume, le ban et l’arrière ban du gouvernement se mobilise. Mais bon, le tourisme, c’est pas noble…

Le Président du Snav, toujours très diplomate, me confiait qu’il rencontrait très régulièrement mademoiselle. Mais de quoi parlent-ils ? De la recette du cassoulet toulousain, du temps épouvantable qui règne sur le pays ou de la dernière coupe de cheveux (nettement mieux d’ailleurs) de la Ministre ?

Le remaniement, c’est pas pour tout de suite, confiait le Chef Hollande hier. Mademoiselle a encore un petit répit pour s’intéresser à son marocain (ben oui, c’est comme ça qu’on dit pour un poste ministériel, j’y peux rien).

Alors faudrait peut-être un peu aller au charbon, maintenant. Tiens, juste une info pour le cabinet : il parait que lorsque le Chef est allé chez les Chinoas, ces derniers ont beaucoup parlé de tourisme. En voilà une occasion qu’elle est belle, n’est-il pas ?

Allez, le dernier pour la route : bon anniversaire, Mademoiselle !


Lu 2418 fois

Notez


1.Posté par Elodie le 17/05/2013 16:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
M.Gobert... a force de sous-entendus, de braves agents comme moi ne comprennent rien. Vos articles sont sans doute drôles, ils sont surtout très mystérieux. Le dernier, sur le CEDIV était un monument du genre, celui d'aujourd'hui, plus explicite, forcément... mais je n'arrive pas à savoir vraiment ce que vous reprochez à notre ministre : être Silvia Pinel? Ne servir à rien ? Ne pas savoir faire? Un peu de tout celà? Pourriez-vous écrire clairement ce que vous pensez? Ce que vous attendez ?

J'me comprends, disait l'autre...

2.Posté par fab le 17/05/2013 17:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je pense qu'il voulait surtout dire qu'elle ne servait à rien comme beaucoup de ses prédécesseurs

3.Posté par Elodie le 19/05/2013 10:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous ne trouvez pas qu'à trop tirer sur l'ambulance on ne finit pas par nuire au patient ?

4.Posté par FRANCOIS FILLOUX le 21/05/2013 11:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L a promotion de la France à l'étranger se porte à merveille et le nb de touristes qui fréquentent notre pays augmente avec ou sans ministre. Cependant pour exister dans le monde du tourisme out going car c'est de cela dont il s'agit n'est ce pas? Pour exister il faut ds idées et de l'argent , des idées chez les pro , distributeurs et producteurs et de l'argent chez les consommateurs, et pas besoin d'un ministre pour cela. Je pense que Sylvia Pinel a d'autres attributions bcp plus importantes que ce mini secteur d'activité que represente le réseau d'agences et les tour operateurs.
et si d'aventure elle s'en occupait ne dirait on pas qu'elle fait de l'interventionisme dans cette profession très marquée à droite? Alors bien sûr il faut que Mr Gobert justifie son salaire mais franchement ce billet ne vole pas haut , bien en dessous des oiseaux de passage " Et le peu qui viendra d'eux à vous, c'est leur fiente. Les bourgeois sont troublés de voir passer les gueux".

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com