TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Case de l'Oncle Dom : Conseils au SNPL pour gérer une compagnie. C'est gratos !

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Vendredi 24 Avril 2015

Voilà ! En toute modestie, j'ai enfin trouvé la solution pour les syndicats de pilotes d'Air France. De ceux qui considèrent que la compagnie ne mérite pas ses dirigeants et que, eux seuls, sont capables pour mener cette compagnie que nous aimons à la rentabilité !



Airlines Manager est un jeu de gestion gratuit de compagnie aérienne - Capture d'écran
Airlines Manager est un jeu de gestion gratuit de compagnie aérienne - Capture d'écran
J'ai trouvé la solution, car cette solution existe et ne pourra qu'être bénéfique non seulement aux dirigeants du SNPL Air France, mais à tous leurs membres.

Figurez-vous qu'il est finalement extrêmement facile de diriger une compagnie aérienne internationale. Bon, d'accord, tout ceci reste un peu virtuel, mais plutôt que de dépenser des fortunes en formations diverses et variées, rien ne vaut ce que je viens de découvrir sur cette merveilleuse toile d'araignée !

Et c'est pas une blague. Il s'agit d'un truc très sérieux qui ne pourra que satisfaire nos bons pilotes d'Air France avides de diriger d'une main de maître leur propre compagnie. C'est tout simplement Airlines Manager, et dès l'introduction, on a tout compris !

"Cher futur PDG, nous recherchons un directeur ambitieux capable de prendre en main la création d'une nouvelle compagnie aérienne destinée à conquérir le marché mondial de l'aviation civile".

Tout à fait ce qu'il faut aux syndicats de pilotes, d'autant que la paye est bonne et la carte toute blanche…

Vous me direz, chez Air France, pour les pilotes, c'est un peu la même chose.

La Case de l'Oncle Dom : Conseils au SNPL pour gérer une compagnie. C'est gratos !
Mais dans Airlines Manager, on reçoit une enveloppe de "300 millions de dollars et carte blanche pour décider de la stratégie" !

Si j'en crois les derniers motifs de grève initiée par nos grands pilotes d'Air France, c'est exactement ce qu'il faut.

Et puis, y'a un sacré choix pour déterminer le hub : plus de 2 600 aéroports sont à disposition. Seul petit désagrément, vous n'avez que 60 aéroplanes pour constituer la flotte. Mais pas de soucis, dès que la compagnie sera sur les rails, il est possible d'en acquérir de nouveaux !

Parmi les quelques petits problèmes qui pourraient quand même déranger un peu nos sympathiques membres du SNPL, il faudrait "en tant que PDG de l'entreprise, en charge du Pole recherche et Développement", choisir les services proposés à vos passagers.

Ça, va falloir faire un sacré effort, les gars.

Mais le fin du fin, et vraiment, amis du SNPL, je vous recommande de vous inscrire, c'est ce qui vient et que je vais vous citer avec délectation : "Des compétences diplomatiques seraient un plus dans le cas où vous opteriez pour un développement en alliance. Vous serez en effet amené à prendre des décisions en équipe et l'appui de vos collaborateurs pourra se révéler un atout de poids pour vos futurs investissements".

Alors là, vraiment, c'est tout à fait pour nos bons syndicalistes qui font de la diplomatie aussi bien que Monsieur Jourdain faisait des vers (non, pas de terre, des vers de poésie, enfin).

Et puis, pour le travail en équipe, va falloir penser "collectif" comme disait ce bon Jacquet, tant aimé (!!) ça pourrait aussi vous aider à ne pas considérer le personnel au sol ou les pauvres PNC comme des sous-salariés.

Remarquez, en voyant ce jeu, j'ai tout de suite pensé aux syndicats de pilotes, ces pauvres salariés qui entendent bien diriger la compagnie Air France.

D'un autre côté un Pierre Henri Gourgeon ou son Président Spinetta aurait testé Airlines Manager, peut-être que certaines erreurs auraient été évitées…

C'était le sourire pour un week-end plein de soleil !

Lu 2088 fois

Notez


1.Posté par PAT44 le 24/04/2015 09:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo

2.Posté par papagolf le 24/04/2015 13:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est gratos ! ...Même payant, en se cotisant ils devraient être preneurs.

3.Posté par Besnard le 24/04/2015 20:23 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'adore!!!

4.Posté par Charras Nathalie le 03/05/2015 10:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
" Et puis, pour le travail en équipe, va falloir penser "collectif" comme disait ce bon Jacquet, tant aimé (!!) ça pourrait aussi vous aider à ne pas considérer le personnel au sol ou les pauvres PNC comme des sous-salariés. " ???
Les PNC sont loin d'être pauvres et le " collectif " comme vous l' appelez est bien présent au sein des équipages , plutôt belle synergie avec alacrité sans oublier une adaptation permanente des uns et des autres .
Mais connaissez-vous vraiment la vie et le partage en équipage cher Monsieur ,

Salutations , blablabla ,
Nathalie Charras

5.Posté par Fred le 03/05/2015 11:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les pilotes n’ont pas atteint les objectifs de réduction de coût, contrairement aux autres catégories du personnel Air-France Il faut savoir que les augmentations générales de la cie pour 2015 seront de 1,4% pour le personnel sol et de 2% pour les pnt ! Leur grève inutile a effacé des années d’effort et de « modération salariale » de tout le personnel.

6.Posté par Laurent A le 03/05/2015 20:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
1. Un avion ne se pilote plus aujourd’hui comme dans les années 1980, et ne requiert plus les mêmes compétences. Aujourd’hui, les « pilotes » disposent d’automatismes du décollage à l’atterrissage qu’il suffit de programmer : cela ne justifie plus les salaires pharaoniques de mise à AIR FRANCE. Et soyons francs : si 10 % des « pilotes » sont d’un excellent niveau, 80 % sont très moyens et 10 % sont nuls. Telle est la réalité.

2. Echange avec Bernard ZIEGLER, pilote d’essai AIRBUS, rapporté à William LANGEWIESCHE, à propos des pilotes d’AIR FRANCE :
BZ: – « D’abord, il faut, comprendre leur mentalité. »
WL: – « Vous pensez qu’ils sont arrogants ? »
BZ: – « Certains le sont. Et ils ont le défaut d’être trop payés. »
WL: – « Donc, aucun risque d’avoir des pilotes arrogants aux Etats Unis ! »
BZ: – « Les syndicats [le SNPL] considèrent que les pilotes sont parfaits, vivants ou morts ! »

3. Cela illustre parfaitement mon propos : en surpayant ses « pilotes », AIR FRANCE a fait d’eux des personnes non seulement arrogantes, mais encore des personnes convaincues d’appartenir à une élite, et donc incontrôlables.

4. La position des pilotes d’AIR FRANCE est unique, il suffit de constater le statut d’un pilote britannique ou américain pour s’en convaincre. Et pour autant, un pilote britannique ou américain est-il moins compétent qu’un pilote d’AIR FRANCE ? A l’évidence, non, bien au contraire.

7.Posté par Marcus Aurelius le 03/05/2015 20:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est honteux. Il n'y à jamais eu autant de chômage en France, et cette petite minorité de nantis surpayés réclame encore des avantages. Nous allons encore subir leurs caprices, c'est grotesque et très énervant.
Je suggère a Air France de publier les rémunérations les plus élevées des cent pilotes de la compagnie de manière anonymisée, versus leur nombre exact d'heures de vol . Pour que le public puisse se rendre compte des efforts à faire pour tendre vers un niveau plus raisonnable. Le feront ils ?
En attendant, Vivement la fin d'Air France : car leur déficit, c'est nous qui le payons avec nos impôts.

8.Posté par robert pamplemousse le 03/05/2015 20:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les pilotes constituent un corps d'élite au sein de la compagnie. Les pilotes d'Air France sont des as après une sélection exigeante. Il se deit même que ce sont les pilotes d'Air France qui ont appris à voler aux oiseaux.C'est pourquoi leurs salaires sont au top. La moyenne des rémunérations d'un pilote d'Air France dépasse 11 000 euros, celle des commandants de bord 17 000 et même 20 000 pour ceux qui sont aussi instructeurs. Un commandant de bord sur Airbus 380 gagne jusqu'à 27 000 euros par mois, ! Les pilotes bénéficient en prime d'un abattement fiscal spécifique a leur métier. Ce sont des professionnels responsables (l'appareil qui coûte des millions dans le ciel et la sécurité des centaines de passagers), leurs mouvements méritent être soutenus par les français, au moins ceux qui prennent l'avion.Ces pilotes ( considérablement mieux payés que la moyenne des autres compagnies ) ont en plus un CE spécifique pour ne pas se mélanger avec les personnels au sol ( moins bien payés en moyenne que les autres compagnies ).

9.Posté par papagolf le 04/05/2015 08:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pamplemousse,
Une élite qui a appris a voler aux oiseaux, qui ne se mélange pas aux autres force votre admiration.
Si un jour vous subissez une transplantation cardiaque, vous aurez probablement du mal à trouver des qualificatifs pour les chirurgiens...
A moins que ce ne soit du second degré.

10.Posté par Charras Nathalie le 22/05/2015 20:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sérieusement , vous faites tourner une table ronde telle Irma sans les chevaliers non ?
Que savez vous de la fantastique aventure de cette vocation , de cette passion , êtes vous pilotes ou navigants pour salir leur honneur , j'en doute fort .
S'il vous plaît , arrêtez ce Bashing stérile qui ne fait pas avancer le schmilblick et arrêterons les a - prioris maladifs et non évolutifs .
Que diriez vous d' inconnus qui iraient diffamer votre profession sans la vivre , sans la connaître .
Un peu d' humilité , de bon sens , creusez à l' intérieur de ce mammouth quasi administratif et regardez la réalité d'un état qui file à grandes tatanes beaucoup plus à l' ouest .
Nous aimons notre compagnie , notre profession , navigants .
Respectez au moins cela en bonne conscience .
Merci
Nathalie Charras

11.Posté par papagolf le 26/05/2015 09:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nathalie, vous avez raison.
Un peu de modestie...d'humilité.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com