TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Case de l’Oncle Dom : Etat d’urgence économique... halte à la stupidité !

L’Edito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Mardi 19 Janvier 2016

Non seulement nous sommes en « Etat d’Urgence » politico-sécuritaire, mais de surcroît notre bon Président normal Hollande vient de décréter un « Etat d’urgence économique ». But du jeu ? Un nouveau mandat…



Je sais, ça énerve, mais pourtant, faudrait quand même quelque part, rester un tant soit peu cohérent.

Ou alors, « faire président », c’est une façon de gagner sa vie, un boulot avec des actionnaires qui se laissent bercer par des promesses… qui n’engagent qu’eux-mêmes, puisqu’ils y ont cru

Actuellement en Russie (il y fait un froid à damner tous les seins, pardon, saints esprit), notre guide m’apprend et m’interroge en même temps sur le fait que "la France a décrété l’état d’urgence économique" !

Nom d’un Chien Charly, que se passe-t-il, d’autant que je n’avais pas eu les dépêches depuis la veille, dans le blizzard de la toundra.

Effectivement, et je cite : "Face à une conjoncture économique incertaine, et chômage persistant, il y a aussi un état d'urgence économique et social à proclamer" et d’annoncer toute une série de mesures que je vous laisse le soin de consulter

Ben, malgré le froid qui paralyse un peu l’esprit, malgré la présence de Michel Salaün qui, lui, organise ses conférences de presse entre Moscou et l’anneau d’Or de la Russie, j’ai quand même un peu de mal à appréhender tout ce fatras de déclarations qui n’engagent, une fois de plus, que ceux qui veulent y croire.

On va faire bref sur le temps de travail et la réforme du code. En clair, on va tenter de revenir sur un temps de travail, inventé par des amis du bon Président normal, afin de "s’'adapter aux réalités économiques des entreprises et ouvrir un temps nouveau pour les négociations".

Pas de soucis, ça va prendre quelques années, on aura des grèves, mais on tiendra jusqu’aux élections.

La Case de l’Oncle Dom : Etat d’urgence économique... halte à la stupidité !
Le fin du fin, c’est la formation.

Nos jeunes, ces pauvres gamins qui se battent pour étudier et tenter d’accéder à de brillantes études, on s’en tamponne le coquillard.

Non, on va continuer sur ces contrats d’alternance, qui ne servent à pas grand-chose et qui renvoient les entreprises dans leur marasme en les priant de donner des cours de travail…

Quant aux chômeurs, le bon Président normal veut leur permettre "de se former aux métiers d’aujourd’hui (chouette) et de demain (re-chouette)". Et, parce que tout se fait d’un coup de baguette tradition (c’est bon, mais c’est plus cher), de demander à ce que "le nombre de formations disponibles soit porté à 500.000, soit le double de ce qu’elles étaient en 2015."

Super !

Et nos métiers du tourisme, dans tout ça ? Que dalle, comme d’habitude. D’ailleurs, c’est pas franchement un métier, puisque les nouvelles dispositions pour la création d’une agence de voyage n’exigent même plus un diplôme quelconque.

En revanche, si l’on veut ouvrir une officine liée aux voyages, rien de plus simple, grâce à la simplification, (merci l’état d’urgence économique) et je cite à nouveau ; "Les qualifications préalables pour certains métiers sont parfois indispensables mais peuvent constituer des barrières."

J’avoue rester pantois devant un tel discours.

Un crétin, sans aucune compétence professionnelle, pourra exercer sans aucun souci. Vous me direz, ce n’est pas nouveau, mais quand même…

Allez, on rigole, d’autant que c’est un état d’urgence à 2 milliards d’euros, qui sera financé « grâce à des économies ».

Et si l’on commençait par économiser les conneries ?


Lu 1495 fois

Notez


1.Posté par ponset le 19/01/2016 08:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je croyais (naïvement ?) que Tourmag était un média du tourisme, visiblement ce n'est pas le cas ;-) personnellement je me contrefiche de ce que vous pensez de la politique de l'emploi de Holande et si je lis Tourmag c'est pour y trouver des infos qui concernent ma profession. Laissez la politique à ceux dont c'est le métier.

2.Posté par Baladi Gilbert le 19/01/2016 08:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis entièrement d'accord avec monsieur ou madame Ponset.
D'autres chroniqueurs devraient en prendre la graine.
Mèlez-vous de Nos affaire Dominique Gaubert et laissez nous penser ce que l'on veut de nos politiques.
Amicalement
baladi

3.Posté par Gerald Bol le 19/01/2016 09:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
D'accord avec 1 et 2 et cessez de nous ressasser vos jeux de mots laids

4.Posté par pierro le 19/01/2016 09:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bonjour,
Je ne peux pas laisser Ponset et Gilbert dire des choses aussi stupide. On sait TOUS (ou alors on a 20 ans de retard) que la politique est étroitement lié à l'économie, et donc aux décisions qui seront prises et qui impacteront notre profession. Et l'emploi est un des leviers essentiels quant à la stimulation et la constante évolution du Tourisme, que ça soit sur la forme ou sur le fond !
Merci pour cet article M. Gobert !!

5.Posté par baladi gilbert le 19/01/2016 10:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Réponse à Pierro : avoir des visions politiques sur son métier c'est bien et mature !
Avoir de la Politique ( Gestion de la Cité en Grec Mossieur Pierro ) une vision qui se résume à du "bashing" de nos gouvernants actuels c'est de l'immaturité.
Contentez vous d'écrire dans votre journal en vous soumettant comme nous tous à la critique de l'Agora et n'allez pas brouter dans les champs des voisins.
Amicalemnt mon cher Pierro ( Sans T ! ) sic
baladi

6.Posté par ponset le 19/01/2016 10:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Pierro : la politique est étroitement liée à l'économie ? Là c'est vous qui avez 20 ou 30 ans de retard ! C'est l'économie qui gouverne pas la politique : les banques, les multinationales, ce sont elles qui ont le pouvoir, si vous croyez encore au pouvoir politique vous allez au devant de gravas désillusions. Et quand bien même vous auriez raison, je ne lis rien - à part 2 lignes sur la compétence professionnelle - qui ait un quelconque rapport avec l'économie du tourisme. Gobert est libre de penser ce qu'il veut de la politique du gouvernement mais il n'a pas à nous l'infliger.

7.Posté par Papadopoulos le 19/01/2016 13:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
D'accord avec Ponset et Gilbert: on vient ici pour lire des infos qui concerne notre métier, pas pour trouver des articles qui commentent ce qui n'a pas été dit.
Dans l'état actuel des choses, le président n'a rien dit concernant le Tourisme, pourtant une de toutes premières ressources économiques du pays. Faire un (long) article sur ce qui n'a pas été dit, c'est commenter le vide.
Pour le coup je suis deçu par Tonton.

Allez Dom: vous nous avez habitués à mieux que ça. Vous pouvez mieux faire.

PS: en fait, elle est où Léa? Elle a disparu des écrans radars depuis un moment.

8.Posté par karl le 19/01/2016 14:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Liberté? Quelle liberté ?
Dans le monde du politiquement correct peuplé d'association frileuse, tatillonnes et susceptibles au moindre faux pas de la parole bien -pensante, peu t'on encore parler de "liberté de la parole" après les événement tragiques en janvier 2015?
Un journaliste politique oui, mais pas un journaliste touristique ?
En état d'urgence permanent de surveillance, le légendaire sens de l'humour et l'esprit français en ont pris un sacré coup.
Il y a de lignes jaune tracée par le politiquement correct que je vous conseille de ne pas franchir, même si cette surveillance donne (inconsciemment) envie de le faire..............

9.Posté par Pierre Doulcet le 19/01/2016 23:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je soutiens sans réserve mon confrère Dominique qui ne fait que son travail
de journaliste libre et non sectaire. Ce qui ne semble pas le cas de certains
commentateurs de son article.
Que cela plaise ou non le Tourisme subit l'impact de plus en plus pressant de
l'action politique . Deach en est un des exemples en faisant même du Tourisme
l'ennemi a abattre. Demandez aux pays concernés et aux AGV qui les vendaient
ce qu'ils en pensent !
Dernière précision à l'attention de l'ami Baladi, je ne suis pas Pierro avec ou sans
T.
J'ai ,en effet, l'habitude et la règle de signer mes papiers à l'image de celui ci
Bon courage à tous et à Dominique. L'avenir qui nous attend ne sera pas une
promenade de santé en 2016.
Que les nostalgiques de la période 68 reviennent sur terre
Pierre Doulcet

10.Posté par Dominique Gobert le 19/01/2016 23:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que vous le vouliez ou non, je suis avant tout journaliste (CP 66911 pour ceux qui ne le savent pas encore) et je ne vois pas pourquoi un média professionnel, TourMag, lu et relu par un nombre de plus impressionnant de personnes, ne pourrait pas éditorialiser sur des annonces politiciennes qui touchent notre économie de branche.
Je sais que beaucoup sont surpris et préfèrent se faire cirer les pompes... Un média professionnel, ça appartient à ses annonceurs, disent-ils. Et de comploter afin de pouvoir me clouer le bec!
Ben les gars, vous êtes sacrément en retard...

11.Posté par ponset le 20/01/2016 07:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
waou Mr Gobert est journaliste, il a une carte de presse ! S'il suffisait d'un diplôme (oui oui je sais que la carte de presse n'est pas un diplôme) pour être bon professionnel ça se saurait. Ce n'est pas l'outil qui fait l'artisan mais la compétence.

12.Posté par Baladi gilbert le 20/01/2016 10:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Permettez moi une petite précision : loin de moi l'idée que Daniel Gaubert soit d'une manière ou d'une autre illégitime dans les avis ou analyses qu'il soumet à ses lecteurs. Non moins légitimes sont les degrés d'appréciations que ceux ci pourraient ressentir à leur lecture. Mon propos pointait la tendance de certains et en l'occurrence celle particulière dans cet article de Daniel Gaubert qui non content d'aborder un sujet politique l'assaisonnait de ses propres ressentiments et implicitement nous prenait à témoin . C'est sur ça que je réagi et non pas sur son métier ni sur ses qualités reconnues . On peut ne pas aimer son style et c'est pas mon cas on peut apprécier et partager ses opinions politiques et ce n'est pas le mien.
L'homme demeure investi de la mission qu'on lui confie et surtout de celle qu'il se confie.
baladi

13.Posté par Melle agent de voyages le 20/01/2016 19:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Monsieur Baladi, mais qui donc est ce Daniel Gaubert dont vous nous parlez? :-)

14.Posté par Gilbert Baladi le 21/01/2016 08:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chère mademoiselle Agent de Voyagesmamemouredes noms à des trous : je suis tombé dans l'un d'eux !
Il s'agit et vous l'avez corrigé de Dominique !
C'est l'âge !
baladi

15.Posté par Dominique Gobert le 28/01/2016 23:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A Baladi: si tu pouvais orthographier mon nom correctement, ça m'arrangerait: G-O-B-E-R-T!

16.Posté par Baladi le 29/01/2016 08:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
...Le sage montre la Lune et le fou regarde le doigt !
Je ne peux m'empêcher mon cher Dom !
Sans rancune !
baladi

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com