TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Case de l'Oncle Dom : Fram, cherchez les hommes...

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Jeudi 17 Décembre 2015

Non, l'histoire de Fram n'est pas encore terminée. C'est actuellement le point le plus douloureux, du moins en ce qui concerne les salariés et la future organisation du voyagiste. Viré, pas viré, poursuite de la production ?



Reste à savoir qui sera l'homme "providentiel" (ou la femme, sait-on jamais) qui prendra en charge les destinées de la Maison Fram - Photo Fotolia Auteur : viktor88
Reste à savoir qui sera l'homme "providentiel" (ou la femme, sait-on jamais) qui prendra en charge les destinées de la Maison Fram - Photo Fotolia Auteur : viktor88
Depuis la décision du Tribunal de Commerce de Toulouse, on s'agite beaucoup dans la Ville Rose et chaque jour voit arriver un "délégué" de Karavel (le repreneur) avec dans ses cartons quelques "plans" de "renouveau."

En attendant, c'est la valse des départs, plus ou moins volontaires et surtout réservés aux cadres de l'entreprise.

Pour Bruno Abenin, c'est plié, mais c'est volontaire et presque contre la volonté des repreneurs.

Mais, comme il le dit lui-même, "c'est une occasion de saisir de nouvelles opportunités. Mais les ponts ne sont pas coupés". Il est vrai que si la chance passe, il ne faut pas hésiter à sauter dessus. La chance ne repasse jamais les plats…

Thierry Jacques, lui, n'a pas remporté les suffrages de la nouvelle direction : il devra aller vers des horizons nouveaux, mais son expérience (longue) chez Fram ne devrait pas le laisser longtemps sur le carreau. C'est du moins tout le malheur que nous lui souhaitons, en toute amitié.

Chez Karavel cependant, il n'est pas question de s'attendrir, même si, et c'est Folco Aloisi, l'éminence grise et bras droit d'Alain de Mendonça qui le confie, "ce n'est pas de gaieté de cœur.

Mais il nous faut maintenant rattraper le temps perdu et remettre très vite sur pied la prochaine production de Fram. Nous avons perdu trop de temps, il faut sortir la brochure à toute vitesse".

Même si, pour la saison 2016, c'est juste… Très juste. Trop juste ?

En tous cas, ça n'aura pas été juste du tout pour Maryline Perez, qui avait pris en charge la production sous la gouvernance de Madame Nièce.

Pourtant son poste devait être conservé dans le projet de reprise de Promovac/Karavel.

Peut-être qu'en examinant la situation, Frédéric Granel, actuel "patron" de Fram, missionné par de Mendonça, n'a pas jugé ses performances extrêmement séduisantes…

Du coup, ce serait Richard Soubielle, ancien collaborateur de Fram (il y a quand même une bonne vingtaine d'années) qui aurait été pressenti, en tant que "consultant" pour préparer vite fait bien fait une production "digne de Fram".

Étonnant, me direz-vous ? J'avoue que l'idée, sans être saugrenue, m'a quelque peu interpellé. Mais j'ai mauvais esprit, tout le monde le sait…

N'empêche que je ne peux m'empêcher de songer que le Znav reste quand même très présent depuis le début de cette triste saga.

Après tout, Jean-Pierre Mas, président du syndicat, a toujours été présent durant toutes les tractations.

L'affaire des Chinois fantôme demeure… D'autant plus que ce même président s'était associé à l'offre déposée par NG Travel afin de "reprendre" Fram Affaires".

Et rien ne nous dit qu'il n'aurait pas une nouvelle velléité de rachat. Pour Promovac Karavel, cette "niche" de Fram ne présente pas d'intérêt, d'autant que, si j'en crois mes dernières infos, la situation financière n'était pas "estoupéfiante…"

Et si Richard Soubielle, lequel se refuse à tout commentaire, vient "consulter", c'est encore un cadre du syndicat qui met un pied (ou deux) dans la maison.

Après le président, c'est le vice-président du syndicat qui s'incruste ? Rooooh.

Mais bon, c'est aussi l'état d'urgence chez Fram. Sans doute aussi pour cette raison que le directeur des transports fait ses cartons, malgré la promesse faite par Folco Aloisi, de "maintenir tous les engagements aériens". Je ne suis pas sûr que ce soit vraiment le cas…

Reste à savoir qui sera l'homme "providentiel" (ou la femme, sait-on jamais) qui prendra en charge les destinées de la Maison Fram.

Le nom dOlivier de Nicola circule beaucoup. Il m'a juré ses grands yeux (ou dieux) qu'il n'avait "jamais été contacté". Dont acte.

Et nous aurons, ainsi que les salariés du voyagiste, la surprise au début du mois de janvier 2016 !

Lu 3245 fois

Notez


1.Posté par Dupont le 17/12/2015 17:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous oubliez que Richard Soubielle a déjà consulté chez Karavel pendant une période pas très longue certes mais cela peut jouer dans la balance d'un choix s'il y a eu affinité entre les hommes de l'époque...c'est comme en politique on prend les mêmes et on recommence et plus ça vieillit plus ça devient ...mais ça c'est une autre chanson.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com