TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Case de l'Oncle Dom : Fram, le grand dialogue de... sourds !

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Mercredi 18 Février 2015

Sincèrement, il y a de quoi être désolé. Nous aurions bien aimé vous apporter l'image d'un Fram en pleine forme, regardant d'un œil clair et conquérant vers la ligne bleue de l'avenir. Nous pensions vous livrer l'interview du siècle…Raté !



Sur les actifs immobiliers, rien de nouveau sous le soleil. A part le Framissima du Sénégal, Soustons et un hôtel en Sicile, tout a été fourgué. Rien de bien nouveau - Logo DR
Sur les actifs immobiliers, rien de nouveau sous le soleil. A part le Framissima du Sénégal, Soustons et un hôtel en Sicile, tout a été fourgué. Rien de bien nouveau - Logo DR
Eh bien, vraiment, quand on ne veut rien dire, c'est pas la peine de faire semblant.

Ou alors, avant de commencer la discussion, on se dit qu'on n'a rien à dire, et que finalement, il fait beau à Toulouse, on est content de se voir, comment vont les enfants, on boit un petit coup et chacun rentre chez soi.

Pourtant, notre rédaction, pleine de bonne volonté et d'espoir, avait réussi à obtenir de Madame Nièce, Marie-Laurence Vieuille-Feral, Présidente du Directoire de Fram (ça fait une sacrée longueur sur la carte de visite) et, d'un pas allègre, a franchi non sans mal la distance qui sépare Marseille de Toulouse.

Comme je n'étais pas invité par Marie-Laurence (pardon, c'est familier, mais c'est mon côté taquin qui ressort) et qu'à TourMaG.com on réfléchit ensemble aux bonnes questions à poser, je bouillais d'impatience en attendant le retour de nos intervieweuses de choc !

Ben, amis, je n'ai pas été déçu. Ca démarrait plutôt bien, avec cette déclaration napoléonienne de madame Nièce : "il faut arrêter de nous voir comme une marque à l'arrêt".

Bon, arrêtons de voir, bien que Chien Charly m'ait aussitôt suggéré que Madame Nièce devait aimer la chasse et confondre avec son chien à elle, à l'arrêt devant les lapins malins.

En fait, c'est toute l'interview qui était et restera en arrêt perpétuel. Sur les actifs immobiliers, rien de nouveau sous le soleil. A part le Framissima du Sénégal, Soustons et un hôtel en Sicile, tout a été fourgué. Rien de bien nouveau.

La Case de l'Oncle Dom : Fram, le grand dialogue de... sourds !
C'est à peu près tout ce que nos deux journalistes, de grand talent, arriverons à vous révéler dans l'entretien ci-dessous. Sur les résultats, vous ne saurez rien, si ce n'est la traditionnelle phrase symbolique, pratiquée par toutes les langues de bois du monde : "le résultat d'exploitation consolidé s'est largement amélioré".

Amélioré ? Ouf…

Bien évidemment, sur 2015, malgré la crise, Daech, Macron, l'Ukraine, c'est encourageant. Bien.

Quant à la tréso, le véritable souci de la maison, rien de bien nouveau non plus. Et l'éventuelle reprise par un acteur du marché, c'est secret. Ce qui, pour une fois, se comprend et se respecte.

Pour madame Nièce, la distribution de Fram, c'est vraiment pas un souci.

Et, comme d'habitude, à la question de la rentabilité des agences Fram, la réponse est la même: "oui, les résultats de l'exercice précédent étaient négatifs, en 2014, c'est toujours négatif, mais c'est en nette amélioration".

Et vlan, l'amélioration, toujours cette fameuse amélioration. En fait, l'amélioration, y'a que ça de vrai.

L'important, c'est comme la tendresse, faut y croire…

Et puis, comme le dit Mme Nièce, les "résultats négatifs ne reflètent pas l'importance de la filiale au sein du groupe". Et, pour mieux enfoncer le clou, "la perception d'un résultat ne peut s'analyser que par rapport au groupe".

Bon. Vaut mieux garder un membre gangrené.

Si Fram en a les moyens, après tout. Ceci dit, je connais des groupes internationaux qui, eux aussi ont analysé leurs résultats, mais qui n'ont pas hésité une seconde avec leurs agences déficitaires. Sans doute qu'à Toulouse c'est différent !

De même que le retour aux sources, mais il parait que ça s'appelle des "nouveautés". On abandonne les Club Olé, les Framéco et puis, hop, on les reprend. Un coup je te vois, un coup je te vois plus, c'est nouveau…

Parait aussi que l'informatique va enfin faire peau neuve chez Fram.

Tant mieux, mais franchement, quand madame Nièce dit que la maison n'est pas tournée vers le passé, j'y crois pas beaucoup. Et contrairement à ses propos, Fram n'a jamais tiré profit de ses erreurs passées…

Et c'est bien dommage !

Lu 2732 fois

Notez


1.Posté par Baptiste le 18/02/2015 22:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mr Gobert, pour information le sloga de Fram n'est plus "vous êtes bien en vacances" mais "la grande marque à cos côté"... À vous et vos équipes de vous mettre à la page ! Aillez au moins le professionnalisme de mettre un logo correct dans l'article.

2.Posté par Alain le 04/03/2015 01:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
le to fram est vraiment dépassé.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com