TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Case de l'Oncle Dom : Inauguration Top Résa, "nous ne pouvons pas accéder à votre requête !"

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Dimanche 6 Septembre 2015

Septembre, c'est traditionnellement le grand mois de rentrée. Le temps des bilans de l'été, le temps des présentations de la prochaine saison, le temps des retrouvailles, les temps des grandes annonces...



le patron d'IFTM Top Résa, Thomas Desplanques, avait enfin l'espoir que François Hollande ferait le déplacement, histoire de montrer que la grande cause nationale, c'était pas du bidon électoral…  Raté. L'Elysée a fait répondre, dans une lettre "type" que le Président ne pourrait pas répondre à cette requête - Photo CE TourMAG.com
le patron d'IFTM Top Résa, Thomas Desplanques, avait enfin l'espoir que François Hollande ferait le déplacement, histoire de montrer que la grande cause nationale, c'était pas du bidon électoral… Raté. L'Elysée a fait répondre, dans une lettre "type" que le Président ne pourrait pas répondre à cette requête - Photo CE TourMAG.com
Et c'est surtout la grande manifestation de la rentrée, le Salon professionnel que tout le monde continue à appeler Top Résa et que seuls quelques puristes affublent de la norme IFTM.

Il est vrai que, racheté depuis des années maintenant par des grands bretons, International French Travel Market, ça en jette plus que Top Résa…

Ce devrait être un grand salon, cette année. D'abord parce que le lieu, tout beau, tout neuf, du Hall 1 de la Porte de Versailles, ça va éviter tous ces couloirs et tapis roulants de l'ancien Hall 7.

On devrait disposer, grâce aux larges baies vitrées de la lumière du jour, en espérant que cette lumière permettra aussi des connexions internet de grande qualité. (CQFD)

C'est également la première fois que deux salons professionnels de tourisme cohabiteront : Map Pro est en effet cette année jumelé à Top. C'est top, n'hésitons pas à le dire, en ayant une petite pensée très amicale pour la petite dame de Map pro qui viendra cette année, je l'espère… en touriste.

Comme quoi, quand on fait des enfants, on est content (ou pas!) de la voir quitter le domicile familial et épouser un (une) partenaire de qualité.

Cette année, c'est quasi l'ensemble des acteurs de cette profession qui sera réunie.

A noter aussi une très belle avancée en ce qui concerne la venue de toutes ces "start up" (j'ai pas la traduction appropriée, mais on pourrait les nommer les "démarreurs" ?), ces entreprises qui iront loin (on le souhaite) et qui commencent à filer de sacrés coups de pieds aux industriels traditionnels.

Bon, parmi les traditionnels, y'a toujours les "revenants" ou les boudeurs.

Tiens, en boudeur, on peut regretter l'absence de TUI, lequel va pourtant tenter encore une fois, d'imposer son logo improbable sur le paysage touristique français ?

C'est un peu curieux de bouder comme ça, non ? Ou alors, y'a plus suffisamment de budget pour participer à cette manifestation.

Bizarre, bizarre...

On y trouve aussi inévitablement les "parasites", ceux qui profitent de la venue importante des agents de voyages, pour organiser leurs propres rencontres ou assemblées diverses et variées à l'extérieur du salon.

Ça fait aussi parti de ces guerres internes, déplorables par leur petitesse, pour ne pas dire leur bassesse de comportement… Certains martiaux dirigeants et autres commissaires du peuple se reconnaîtront sûrement…

Pas grave. Car malgré tout, c'est l'ensemble de la profession qui sera réunie durant ces quatre jours, tant réceptifs qu'exportateurs de touristes, vendeurs, acheteurs, réceptifs, hôteliers, transporteurs, loueurs de voitures, autocaristes et j'en oublie.

Un marché qui représente une part importante de l'économie de notre pays. Un secteur qui recense des milliers d'emplois, qui concerne à la fois salariés et entrepreneurs, qui génère des millions, pour ne pas dire des milliards de revenus.

Bref, comme l'avait dit notre président normal, une Grande Cause Nationale.

Ben, faut croire que la grande cause nationale, c'est pas un sujet majeur pour notre président, pas plus d'ailleurs que pour ses collaborateurs.

On aurait aimé, en effet, que le Président normal envoie un message fort à cette profession qui en bave depuis plusieurs années maintenant. On aurait aimé que le tourisme soit enfin reconnu par les pouvoirs publics comme une valeur indispensable à la bonne santé économique de notre pays.

Ça va être encore raté. Laurent Fabius, le ministre en charge du Tourisme, ne sera pas là. En même temps, comme il est aussi Ministre des Affaires Étranges (et variées en ce moment), il sera à l'étranger.

Matthias Fekl, Secrétaire d'Etat au Tourisme, a également décliné l'invitation, pour cause de voyage à Berlin… C'est important, sûrement.

Et pourtant, cette année, le patron d'IFTM Top Résa, Thomas Desplanques, avait enfin l'espoir que François Hollande ferait le déplacement, histoire de montrer que la grande cause nationale, c'était pas du bidon électoral…

Raté. L'Elysée a fait répondre, dans une lettre "type" que le Président ne pourrait pas répondre à cette requête.

Fin de partie…

Lu 2084 fois

Notez


1.Posté par Florence le 07/09/2015 06:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ecoeurée !
Que reste-t-il de "Moi Président"? Que dalle !
Mais comme disait Pasqua: "les promesses électorales n'engagent que les couillons qui les croivent"

2.Posté par Ricordel le 07/09/2015 08:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Thomas Desplanques est-il à ce point naïf ou est il le dernier à croire encore aux annonces de notre bon président?

3.Posté par papagolf le 07/09/2015 13:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Monsieur Desplanques, l'année prochaine, n'invitez personne.
Attendez...simplement.
2016 pourrait être une année...faste !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com