TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Case de l'Oncle Dom : "J'irai cracher sur vos tombes…"

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Dimanche 8 Novembre 2015

C'est vrai, j'ai toujours eu un faible pour Boris Vian et son roman dont j'ai emprunté le titre ici. Contrairement à Vian et ses scènes érotiques, dont il disait qu'elles "préparent le monde de demain et frayent la voie à la vraie révolution", la chute de Fram fraye la voie à de véritables appétits pas du tout érotiques…



La descente aux enfers de Fram (qui devrait se transformer en retour au paradis sous peu) suscite quand même bien des convoitises - © fotomek - Fotolia.com
La descente aux enfers de Fram (qui devrait se transformer en retour au paradis sous peu) suscite quand même bien des convoitises - © fotomek - Fotolia.com
Eh oui, telle la vérole tombant à bras raccourcis sur le bas clergé, la descente aux enfers de Fram (qui devrait se transformer en retour au paradis sous peu) suscite quand même bien des convoitises.

Comme quoi, quand on parle solidarité dans le tourisme, c'est pas forcément la réalité réelle.

Mais, comme dirait un célèbre financier, à moins que ce soit Lao Tseu, les affaires avant tout.

Alors que Fram n'est pas encore tombée et que son repreneur potentiel, Alain de Mendonca, vient tout juste de dévoiler dans nos colonnes ses grands projets pour la pérennité de l'entreprise, un joli courrier vient de parvenir aux Ambassades Fram, signé du patron des enseignes d'un grand TO.

Ça démarre fort et je cite : "Le devenir de Fram pose aujourd’hui question. J’ai longtemps hésité à vous écrire, par crainte que cela ne passe pour de l’opportunisme…

Après avoir longuement réfléchi, je me suis dit que le chef d’entreprise d’agences de voyages que j’ai été durant 20 ans, aurait aimé recevoir des informations sur les autres Enseignes existantes au moment où des choix sont où seront à faire.

Aussi, il me semble important de vous communiquer toutes les offres et opportunités qui vous sont données, à travers le nouveau contrat d’enseigne…"

Franchement, tout ça, c'est quand même pas très glop, même si, effectivement, on n'est pas là pour faire du sentiment et que, de toute façon, cette démarche part aussi d'un bon sentiment.

En gros, on va pas laisser les copains sur le carreau et les dépouilles méritent qu'on les ramasse.

Pour tout vous dire, et nombreux sont les destinataires de cette lettre à me l'avoir exprimé, je n'aurai qu'un mot : shocking ! (en grand breton).

Y'a quand même quelques phrases qui valent leur pesant de steak (même si la viande devient cancérogène), du genre et je re-cite : "Vous vous dites certainement que vous avez besoin d’un interlocuteur stable qui propose des marques à forte notoriété mais avec une image positive…" ou celle-là qui vante les mérites maison : "près de 3 millions de clients, constant dans sa stratégie d’Enseigne avec un seul et même dirigeant !" (sic).

Bon, en clair, les vieux franchisés de Fram, viendez chez nous, on est stable, on a une image positive, et surtout, on n'a qu'"un seul et même dirigeant".

Pas de ces vieilles marques "périssantes", engluées dans leurs querelles familiales.

Chez nous, les marques (qui) progressent et (dont) la vision et la stratégie ont du sens et sont en réelle cohérence avec les évolutions du marché".

Paf, prenez ça au passage les amis.

Je passe sur le reste de cet "appel au peuple" qui, bien entendu présente un panégyrique quasi dithyrambique sur les avantages (y'a pas d'inconvénients) de rejoindre vite fait bien fait le réseau en question.

D'ailleurs, en venant (...), vous allez bénéficier d'un "contrat souple et rémunérateur", le "seul contrat enseigne compatible réseau"! (sic).

Ceci dit, en toute objectivité, le groupe dont il est ici question est en pleine expansion et c'est une belle maison, qui a une vraie politique de développement à travers les agences de distribution.

Mais que l'on se rassure, y'a pas que lui qui convoite. Si j'en crois notre enquête, Selectour et Havas aimeraient aussi ramasser quelques miettes.

Mais généralement, avant de sauter sur l'héritage, on attend que le cadavre soit totalement refroidi !

Lu 2162 fois

Tags : Boris Vian, Fram
Notez


1.Posté par St Thomas Taquin le 09/11/2015 06:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le Sage Lao Tseu a dit :

"Si tu te tapes la tête contre un vase et que ça sonne creux, n'en déduis pas pour autant que le vase est vide".

Fram est à terre, certes, mais brille encore assez pour susciter la convoitise envers ses beaux restes et autres accessoires que sont les Ambassades...

2.Posté par Martino180 le 09/11/2015 08:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce n'est pas le Sage chinois Lao Tseu qui a fait cette citation mais le Sage chinois Kis Chi Dsu....

3.Posté par ours le 09/11/2015 09:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
nous avions la grenouille, le singe , l hippocampe ... a qui le vautour?

4.Posté par cabinet de con seil le 10/11/2015 09:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Etrange, très étrange, très très étrange.... l'absence dans cet article du nom du "shocking patron des enseignes d'un grand TO"
Allez, un proverbe canadien pour la route: "les fous ne sont pas tous dans les asiles"

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com