TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Case de l'Oncle Dom : La Pata… c'est pas une caisse !

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Jeudi 25 Juin 2015

Finalement, la Pata (Pacific Asian Travel Association), ça existe bien. Et ça bosse. On ne se contente d'ailleurs pas de déjeuner, en toute convivialité, on y débat sérieusement et on tente de trouver des idées de promotion vers ces destinations.



Le but de la PATA ? Assurer, à travers ses membres, généralement professionnels du tourisme, la promotion des destinations d'Asie - Capture d'écran
Le but de la PATA ? Assurer, à travers ses membres, généralement professionnels du tourisme, la promotion des destinations d'Asie - Capture d'écran
C'est une histoire plutôt marrante que je vais vous narrer ce jour. Enfin, marrante, c'est pas franchement le terme, et vous en conviendrez aisément quand vous aurez lu… si vous allez jusqu'au bout.

Pour les fidèles lecteurs - et les autres aussi, il suffit de consulter ici - il suffit de se remémorer l'anecdote sublime survenue en début d'année dernière.

Cette Association, parfaitement officielle a son siège à Bangkok. Son but ? Assurer, à travers ses membres, généralement professionnels du tourisme, la promotion des destinations d'Asie.

Jusque-là, rien de vraiment étrange. Sauf que, en France, la Pata et son Chapitre n'était pas "officiellement" reconnus par les instances créatrices et dirigeantes de cette association.

Un gentil monsieur avait en effet décrété qu'il "représentait" la Pata et agissait en tant que tel, organisant des déjeuners forts conviviaux surement autour de membres qui y croyaient dur comme fer.

L'histoire n'a jamais dit si ces membres d'alors payaient une cotisation. Et si, tel était le cas, où filait le montant de la cotisation…

La Case de l'Oncle Dom : La Pata… c'est pas une caisse !
Pour la faire courte, l'Association, légitime a fini par s'apercevoir que son chapitre français n'était pas conforme à ses règles et a décidé de monter un Chapitre "officiel", dont le Président, élu, est un vieux de la vieille du Tourisme : Guillaume Linton (Asia) entouré de son Comité Exécutif composé de Franklin Auber, Philippe Mugnier et Celine Doyle.

Tous des professionnels reconnus…

Quasi fin de l'histoire, sauf que le chapitre ancien de la Pata et son président auto-proclamé l'ont trouvé plutôt saumâtre et ont décidé, lorsque j'avais posé la question de savoir qui "était le chef de la Pata" de porter plainte auprès de cette pauvre justice qui a surement d'autres choses à considérer.

Un confrère a d'ailleurs été aussi assigné pour avoir osé parler de la Pata ancienne génération… On va finir par se retrouver tous au trou !

Donc, faut clairement arrêter, la presse est encore libre dans ce pays et nous avons le droit de poser des questions. Surtout sur un sujet si important…

Non, je rigole !

En revanche, il est clair que le chapitre France de cette association est clairement au boulot. Et c'est bien, même si ils n'ont pas encore trop de moyens.

Néanmoins, depuis la création "légale" de l'association en France, que de boulot accompli : plus de 35 membres acquis et certainement une cinquantaine d'ici la fin de l'année, avec une réelle volonté d'accompagner le secteur du tourisme vers ces destinations asiatiques.

Et de véritables actions, en partenariat avec nos instances nationales, telles le Snav ou le Seto, notamment la résolution du problème des visas vers l'Inde.

Un sujet qui a fortement inquiété tour-opérateurs et agences de voyages il y a peu de temps.

En revanche, il y a encore un peu de travail à accomplir, notamment au niveau des déjeuners-conférences. Celui auquel j'ai assisté hier avait pour thème "Le sentiment de sécurité en Asie - Pacifique : perceptions et enjeux pour les voyageurs français".

Je sais pas combien ils ont payé la société chargée de leur fournir cette étude, mais, finalement, si c'est pour apprendre que la "sécurité", c'est le principal souci des voyageurs (français) lorsqu'ils voyagent, c'est pas franchement un scoop !

Mais c'est bien, faut continuer…

Lu 1173 fois

Notez


1.Posté par Chapitre France - PATA (Pacific Asia Travel Association) le 25/06/2015 07:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Précision : la société TCI (membre de la PATA) a réalisé son étude sur la sécurité à titre gracieux pour le chapitre France et présenté lors de la conférence du 24 juin 2015 ouverte à tous. Cette étude est par ailleurs à disposition de tous les membres du Chapitre.

2.Posté par Henry Biabaud Olivier le 25/06/2015 21:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous avez bien raison, l'enjeu de la sécurité ce n'est pas un scoop...pourtant ça reste un peu tabou et très peu de destinations investissent et gèrent ce sujet efficacement sur le plan de la communication comme de l'expérience du visiteur. Ravi de vous revoir à la prochaine réunion PATA et, pourquoi pas, de discuter ensemble, c'est souvent le meilleur moyen d'approfondir un sujet !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com