TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Case de l'Oncle Dom : Le sport ? en Ovalie, ça tourne pas bien rond...

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Jeudi 24 Septembre 2015

"No sport" répondait le vieux Lion Churchill, lorsqu'on lui demandait le secret de son étonnante "forme". Dans le tourisme, c'est un peu pareil et gare aux fausses officines qui proposent les meilleurs plans pour assister à tous ces championnats du monde de… ballon.



Que ce soit les divers marathons "grandes capitales", la coupe du monde de foot, celle de rugby actuellement, tout est bon pour ces officines ou ces "associations", non immatriculées, pour vendre à des gogos sporteux tout et n'importe quoi - Fotolia - Auteur : alex.pin
Que ce soit les divers marathons "grandes capitales", la coupe du monde de foot, celle de rugby actuellement, tout est bon pour ces officines ou ces "associations", non immatriculées, pour vendre à des gogos sporteux tout et n'importe quoi - Fotolia - Auteur : alex.pin
C'est vrai, je l'avoue bien humblement, je ne suis pas un adepte farouche de tout ce qui est "sport"...

Mais il est évident qu'une coupe du monde de foot, de rugby ou de quoi que ce soit d'un peu fatigant (et physique) peu attirer non seulement la passion des afficionados, mais également le besoin d'assister physiquement à la compétition.

C'est d'ailleurs pour ça que l'on a construit des stades et des temples du sport, à grands frais, quitte à oublier que, dans le même temps, des populations qui ont faim et manquent de boulot, restent dans la rue en assistant à la construction "milliardesque" de ces églises dédiées aux jeux…

Le tourisme n'échappe pas à cette "anomalie" (pardon, mais c'est ainsi) et bon nombre d'officines plus ou moins douteuses ont déjà profité de l'aubaine pour proposer à des passionnés, le voyage "tout inclus", places de matches comprises, au prix fort.

Sans aucune garantie et la preuve en est encore là, une fois de plus.

Que ce soit les divers marathons "grandes capitales", la coupe du monde de foot, celle de rugby actuellement, tout est bon pour ces officines ou ces "associations", non immatriculées, pour vendre à des gogos sporteux tout et n'importe quoi.

Et souvent, ces pauvres gens, qui ont économisé pour satisfaire leur passion et supporter (oui, parfois, il faut vraiment supporter…) leur équipe, auraient mieux fait de rester chez eux, dans leur canapé défoncé, hurler contre l'arbitre et balancer une canette sur leur écran de télé…

Le cas cité aujourd'hui dans notre journal (lire), en est encore un exemple flagrant.

Et la question est claire : comment, alors que les règles déontologiques des prestations de tourisme sont enfin drastiquement encadrées, une agence non agréée par les instances sportives… mais hélas membre de l'APST, peut vendre et encaisser des prestations qu'elle ne peut pas fournir ?

Et que sciemment, elle sait que ces prestations ne pourront pas être fournies… Certes, dans ce cas, l'agence en question "espérait" bénéficier de billets…

Il y a cependant un énorme fossé entre le rêve et la réalité, même si, dans les cas de grands évènements sportifs mondiaux, les fédérations "sportives" ne sont pas souvent au "Top"…

Mais peut-on supporter encore longtemps toutes ces pratiques qui s'apparentent, ni plus ni moins à des pratiques commerciales trompeuses, voire à des arnaques ?

D'autant que, finalement, l'agence en question IOX Tours, a bien encaissé le fric de ses clients et se prépare très probablement à déposer le bilan…

Au-delà de la question financière, importante certes et parfois cruciale pour ces spectateurs sportifs qui avaient un rêve, c'est que, encore une fois, les professionnels du tourisme sont clairement montrés du doigt.

Et fustigés, bien évidemment…

En même temps, que faire, face à des irresponsables (je n'ose pas dire autre chose), immatriculés et couverts par une garantie de l'APST ?

Le SNAV a bien décidé de consacrer une grande partie de son action à la pratique de ce "Commerce illégal", mais comment, dans le cas précis, parler d'illégalité ?

Pas même d'escroquerie, quoi que…

Lu 1450 fois

Notez


1.Posté par Hervé le 24/09/2015 09:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Depuis que j'ai eu des sueurs froides avec un organisme du même type (toujours en activité d'ailleurs....) qui a fourni à mes clients des billets ''à l'arrache'' juste avant un match à Twickenham , je fuis comme la peste ce type de prestations !

2.Posté par Hélène le 25/09/2015 18:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce genre d'agences a toujours existé et existera toujours, hélas !
Pour jouer un peu l'avocat du Diable, je dirais que c'est au tour des clients de se renseigner sur leur interlocuteur. On voit passer beaucoup de clients qui sont très bien renseignés sur leurs destinations, mais pas un seul qui nous pose la question de savoir comment on lui procure les services qu'il recherche.
Et pourtant....
C'est à nous, les agences, qu'ils remettent leur argent. Ne pas se renseigner sur son interlocuteur, c'est comme faire affaire avec le premier venu.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com