TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Case de l'Oncle Dom : Les omissions mensongères de Thomas Cook France

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Lundi 23 Juin 2014

C'est un drôle de concours auquel se livrent TUI France et Thomas Cook. A peine TUI a-t-il fini de liquider un Plan de Départs Volontaires que Thomas Cook lui fait un joli « copier-coller » ! Qui va finalement gagner la palme ?



La Case de l'Oncle Dom : Les omissions mensongères de Thomas Cook France
Dévoilée par notre confrère du Quotidien du Tourisme, la nouvelle semble se confirmer.

Thomas Cook France va rencontrer son Comité d'Entreprise la semaine prochaine, afin de lui faire part de ses dernières décisions.

Et ce sont 75 départs « volontaires » qui sont concernés ! Une baliverne, par les temps qui courent !

Un mensonge supplémentaire de la part de Thomas Cook France.

Vous me direz, on n'est plus à ça près, mais tout de même, y'en a un peu marre de ces infatigables parleurs qui vont, qui viennent et pour qui la valeur du travail effectué n'a... aucune importance !

J'en veux pour preuve le passage du dernier Président de Thomas Cook France, un « restructurateur » qui n'aura restructuré... que les départs, non pas de ses clients, mais de ses propres collaborateurs.

J'exagère un peu, mais le fond y est ! Quoi, au fait ? Ben, si vous voulez mon avis, pas grand chose.

Je l'avais rencontré il y a quelques semaines. Je reconnais qu'il avait implicitement reconnu que le retour à l'équilibre de Thomas Cook pour 2015 était encore relativement compliqué.

La Case de l'Oncle Dom : Les omissions mensongères de Thomas Cook France
Il avait indiqué aussi que dans ce cas, les choses pourraient aller mal, se refusant cependant à envisager une quelconque purge supplémentaire...

Quant aux nouveaux contrats de franchises, ça prendrait le temps que ça prendrait, mais finalement, Thomas Cook avait le temps.

Il avait également balayé d'un revers de bras la possibilité de quitter l'entreprise... Mensonges !

Si j'en crois les infos de mon confrère, les « départs » volontaires concernent non seulement le siège du TO, mais également un certain nombre d'agences du groupe.

Quant à Michel Rességuier, son contrat a bien pris fin à la fin du mois de mai dernier !

Déjà, c'est pas très beau de mentir comme ça tout le temps.

Mais surtout, était-il bien nécessaire de dépenser des sommes astronomiques afin d'engager un restructurateur qui, en définitive, aura bouclé l'enterrement de la boite (en France) par son prédécesseur ?

Je sais, on va encore accuser le Printemps Arabe, lequel commence à avoir un sacré bon dos...

Et je signale au passage que, interrogé sur la possible « mise en accusation » de Wathier par ses employeurs, il m'avait répondu... ne pas répondre. Encore une « omission » ?

Et finalement, qui va payer toute cette gabegie imbécile ?

Les salariés, du moins ceux qui restent et qui ont un sacré courage pour endurer tout ce qu'ils subissent depuis maintenant des années ?

Les distributeurs qui veulent encore croire à la bonne parole de ce TO englué dans ses erreurs ?

Sûrement un peu tout le monde, en France bien entendu.

Pendant ce temps là, en ayant rendu des comptes « impeccables », l'ancien Président de TC France a perçu, en primes de bons résultats, l'équivalent du salaire annuel de plusieurs collaborateurs...

Comme dirait mon ami Nabet, le patron de l'APST, faudrait quand même arriver à se débarrasser des filous de la profession !

Et un Nème plan social dans le tourisme, ça n'a pas l'air d'émouvoir beaucoup Montebourg...

Comme quoi, y'en a qui savent sauter le boudin... avec un grand clin d’œil à mes amis de l'Equipe N°1 !

Lu 2816 fois

Notez


1.Posté par Jean dArc le 26/06/2014 13:39 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Faut pas se tromper
Rezeguier était la que pour permettre à l Angleterre de ne pas se mêler du bazar créer par Watier
En soi il a fait se qu on lui avait demander .... Watier aussi d ailleurs mais ça personne n aime l entendre chez TC

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com