TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Case de l'Oncle Dom : Migrants : plus jamais ça !

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Vendredi 4 Septembre 2015

Un enfant est mort, noyé, retrouvé sur une plage de Turquie, du côté de Bodrum. Pas n'importe qui, cet enfant, Aylan de son prénom, pour qui ses parents souhaitaient surement un avenir meilleur. Il a succombé, tout connement, parce que nous, Européens nantis, n'avons pas voulu regarder…



"Assez de tergiversations. Il faut maintenant réagir et ne pas systématiquement fermer nos portes" - DR : Fotolia, Gina Sanders
"Assez de tergiversations. Il faut maintenant réagir et ne pas systématiquement fermer nos portes" - DR : Fotolia, Gina Sanders
Et que nos dirigeants, ceux qui pourraient prendre des décisions "urgentes" se comportent comme des imbéciles.

Aylan Kurdi venait surement de Syrie et n'avait rien demandé à personne. Comme tous les enfants, il avait la vie à découvrir.

Comme tous les enfants, il croyait sincèrement que le monde était beau et que chaque être humain y avait une place.

Lorsqu'ils avaient conçu Aylan, ses parents avaient aussi rêvé pour lui d'un monde serein, un monde où la culture et l'esprit de chacun pouvait cohabiter en paix.

Un monde où le seul espoir consistait à vivre. Simplement et sans contraintes édictées par de dangereux dingues…

Ce petit garçon est mort au large de la liberté et son corps, car la mer fait parfois bien les choses, a été ramené, tout doucement sur la grève…

Que sont devenus ses parents ? La maman, le frère, font partie de ces milliers de migrants, abusés par des passeurs sans foi ni loi, qui ont péri noyés eux aussi pour avoir cru qu'ailleurs, il était possible de vivre en paix. Seul, le papa s'en est tiré... par miracle, mais lui reste-t-il une vie ?

Je ne sais pas si Selectour Afat, en organisant ses prochaines Forces de Ventes sur l'île de Kos la semaine prochaine, a voulu démontrer en quelque sorte une certaine volonté de solidarité, mais, accordons-lui cette pensée, c'est une bonne idée. Car l'Île de Kos voit chaque jour déferler sur ses côtes des centaines d'Aylan et leurs familles...

Peut-être que les agents de voyages participant à ces forces de ventes auront-ils véritablement conscience des drames qui se jouent quasiment à la porte de leurs agences…

Sans vouloir faire dans le tragique morbide, il serait temps que l'Europe réagisse un tant soit peu à cette ignominie et ouvre un peu les yeux.

Et que nous arrêtions de perdre un temps précieux à déterminer comment on va pouvoir accueillir tous ces gens qui vivaient tranquilles dans leur pays, contents de recevoir des touristes et leur présenter non seulement leur culture, mais aussi leurs attraits.

Pourtant, nous refusons de voir cette détresse, nous qui vivons plutôt pas mal.

Je ne résiste pas à vous conter cette anecdote, vraie, que m'a narré juste avant les vacances une amie agent de voyages.

Cette dernière avait reçu une dame, chic et bon genre, venue lui demander l'annulation d'un séjour en Grèce, sur une île, au prétexte et je cite "il est inconcevable que notre fille puisse assister à ces débarquements de pauvres gens. Il y aurait de quoi la traumatiser".

Mon ami, méridionale et n'ayant pas une parfaite maîtrise de la diplomatie, en a eu le sang retourné. Et macache pour l'annulation…

Face à la mort de ce petit garçon, qui n'est hélas qu'un exemple un peu plus émouvant de ce qui se passe à nos portes, en tant qu'êtres humains, l'affaire est insupportable.

Assez de tergiversations. Il faut maintenant réagir et ne pas systématiquement fermer nos portes.

J'avoue avoir été extrêmement choqué par la réaction de Manuel Valls, notre Premier Ministre, lequel réagissait sur Tweeter à la découverte du corps de ce petit garçon en écrivant: "il avait un nom, Aylan Kurdi. Urgence d'agir. Urgence d'une mobilisation européenne".

Ben oui, mais vous faites quoi comme boulot, Monsieur le Premier Ministre ? C'est quand même vous et votre administration, avec votre patron, ce président tellement normal, qui pouvez prendre les décisions.

Action, non d'un chat (je peux pas dire chien, Charly est aussi susceptible qu'un Chikli !)

Et puis, si c'est une question de fric, c'est encore votre administration qui peut tenter de dégager quelques subsides à l'Europe pour que nous n'ayons pas honte de recueillir sur des plages faites pour l'amour et la douceur de vivre, les cadavres d'enfants terrorisés par une guerre qui ne les concerne pas ?

Il est temps maintenant d'agir. Il est temps de passer des discussions longues et chronophages, stériles de surcroit, à de véritables décisions.

L'Europe doit bouger ! Le monde doit se remuer les fesses. Et vite !

Lu 1836 fois

Notez


1.Posté par David Sprecher, Avocat le 04/09/2015 08:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Remarquable Case cher Dominique. Il faut que chacun poursuive ! Nous ne pouvons pas rester comme cela. Et malheureusement je me dois de dire que certaines images vues sur les chaînes TV hier m'ont rappelé à moi et mes parents rescapés de la Shoa certains épisodes bien sombres de l'histoire. Pourquoi pas mettre en place un projet au nom de la profession ?

2.Posté par Dominique Gobert le 04/09/2015 09:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je n'ai pas osé (pudeur sans doute), évoquer la Shoa, David. Mais, bien évidemment, l'histoire se répète...

3.Posté par Hervé le 04/09/2015 10:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Attention: terrain glissant
Si je puis me permettre, vous parlez de 2 choses qui n'ont absolument rien à voir !
je ne vois pas ce que la Shoa vient faire ici !

Attention aux comparaisons infondées qui du coup, peuvent produire l'effet inverse à celui escompté, notamment chez les esprits faibles et/ou révisionnistes (suivez mon regard.....)

4.Posté par Gloups le 04/09/2015 10:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Louables incantations et parallèles plus que contestables (dans les commentaires). Démagogiques et falsificateurs, j'ajoute.

En dehors du constat dramatique, que proposez-vous ? Plus de 200.000 arrivées de migrants ont été enregistrées entre mai et août, en Grèce, Hongrie, Italie. Sans parler de toutes celles qui ne le sont pas (comptabilisées), débarquant par d'autres voies.

Quelles sont vos propositions ?

Entre parenthèses, Shoah s'écrit avec un H à la fin. Quand on établit des parallèles historiques douteux, on prend au moins le soin d'orthographier correctement les références.

Merci

5.Posté par Gloups le 04/09/2015 11:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'ajoute (à l'intention de Maître Sprecher) qui évoque la Shoah.

Combien de Migrants Israël est prêt à accueillir ?

6.Posté par Rick Sailor le 04/09/2015 11:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher ami,

On sent toute votre indignation et l'émotion que vous cause ce cliché photographique terriblement révélateur du Drame en cours. Mais laissez moi vous poser une question. La famille de ce petit garçon était originaire de Kobané, une ville kurde ravagée par les islamistes et soumise au blocus des Turcs depuis des mois sans que vous ne vous en soyez jamais ému. Est ce parceque la Turquie est un gros pourvoyeur de nuitées que vous ne vous en soyez jamais ému à ce moment là ? Où étiez vous lorsque le peuple Kurde se faisait bombarder et gazer causant cet exode ? C'est parcequ'il n'y avait pas de cliché montrant de cadavres d'enfants que vous ne preniez pas parti contre ceux qui massacrent ces gens depuis des années ?

Merci pour votre réponse,

Bien à vous
Votre dévoué Rick

7.Posté par David Sprecher le 04/09/2015 12:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En réponse à "Gloups":

1 concernant Shoa : l'origine est ce mot en hébreu et dont la traduction est "catastrophe" et il est repris sous 3 orthographes différentes

2 Concernant Israel qui n'est pas le sujet de l'article mais pour vous répondre : ce pays a accueillis depuis 2005 des dizaines de milliers de réfugiés du Darfour, du Soudan Sud et d'autres pays; l'ensemble de ces personnes étant arrivées via l'Egypte. Certains sont rentrés dans leur pays avec une aide financières et beaucoup d'entres eux ont créé des familles dans le pays. Une fois encore Israël n'est pas le sujet de cet article.

8.Posté par Fredo le 04/09/2015 12:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tout le monde y va de sa compassion, sans doute pour soulager sa conscience. Un peu de responsabilité serait bienvenu face à un problèmes aux conséquences potentiellement dramatiques.
Combien de migrants économiques / réfugiés arriveront en 2016, 2017 etc.. ? Certaines bonnes âmes refusent même de faire la différence ? Quid de l'explosion démographique de l'Afrique ? La réponse sera d'accueillir tout le monde, là aussi ? faut-il rappeler les tension grandissantes en France au regard de l'intégration de l'Islam et sa comptabilité avec la laïcité et la république ?
Au delà de la réaction épidermique, un peu de projection n'est pas superflue. On peut s'interroger s'il s'agit là pour ces populations innocentes de devenir l'armée de réserve du capitalisme (cf K.Marx) ou de l'armée du califat (cf DAESH)

9.Posté par Christophe le 04/09/2015 13:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que se passe-t-il Mr Gobert ? Pas de grands pontes de l'industrie touristique à se mettre sous la dent aujourd'hui ? Si vous souhaitez faire de la politique, allez ailleurs que sur TourMag, s'il vous plait ! Saviez-vous que ce drame survient presque tous les jours depuis des mois, pour ne pas dire des années ? Et c'est aujourd'hui que vous vous indignez ! Peut-être parce qu'il s'agit d'une plage de Bodrum, fréquentée par les touristes occidentaux ? Auriez-vous fait votre indigné pour une photo similaire prise sur une plage de Benghazi ou de Lattaquié ? Probablement pas ! Alors gardez vos critiques sur le Premier Ministre, car vous tombez dans le même travers : on commente histoire d'exister dans le buz du moment. Merci Tweeter, merci Facebook. Regardez, quel homme bien, il sait indigné !
Espérons seulement que cette famille, devenue un symbole malgré elle, fasse prendre les bonnes décisions à nos dirigeants. Avant elle, il y a eu beaucoup d'autres drames identiques, et pas de réactions indignées de cette ampleur : pas la bonne plage ? pas de photo ? Vous pensez que ces familles n'en valaient pas la peine ? En fallait-il une de trop ?
Mr Gobert, je vous aime bien, mais sur ce coup vous êtres navrant.
Allez, je m'en vais feuilleter L'Equipe, il y aura bien un consultant sportif qui aura glissé un billet sur ce drame parmi des analyses de performances athlétiques...

10.Posté par Gloups le 04/09/2015 13:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En réponse à Maître Sprecher.

Maître,

C'est vous qui établissez un parallèle (hasardeux) avec la Shoah, dont l'orthographe admise en français est bien celle-ci.

Shoah qui signifie, si je ne me trompe pas : "extermination systématique des Juifs perpétrée par le régime nazi durant la seconde guerre mondiale". On en est loin dans le cas qui nous intéresse ici.

Quant au parallèle que j'établis avec Israël, admettons qu'il est tout aussi hasardeux que le vôtre. Vous conviendrez quand même qu'Israël est nettement plus proche de la Syrie que ne l'est la Suède.

Alors comment se fait-il que tous les migrants passent par la Turquie ? Ne serait-ce pas parce que les frontières de l'état hébreu sont verrouillées à double tour ? Ce que je peux tout à fait comprendre.

L'accueil des migrants concerne TOUTE la communauté internationale. Pas la seule Europe !

11.Posté par David Sprecher, Avocat le 04/09/2015 14:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Deuxième réponse à "Gloups" : concernant l'accueil des réfugiés vous avez entièrement raison !! Je me dois de vous préciser qu'Israël accueille tous les jours des blessés syriens de tous les camps, prenant même des risques que s'inflitrent des terroristes (cfr par exemple http://www.lepoint.fr/monde/ces-blesses-syriens-soignes-en-israel-14-09-2013-1731099_24.php). Parmi ces blessés malheureusement beaucoup de jeunes enfants. Effectivement la Shoah n'est pas comparable à ceci mais quelques images dont le marquage des réfugiés par les policiers en Tchéquie m'ont profondément choquées ainsi que mes parents rescapés de cette période.

12.Posté par Edward le 04/09/2015 16:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Au diable les polémiques stériles et les arguties ! L'indignation de Dominique GAUBERT face à la tragédie humaine qui se déroule devant nos yeux, face à l'inaction de nos gouvernants de France et d'ailleurs, est parfaitement légitime et je la partage totalement.

Mais je sais également qu'il ne faut pas tout attendre de nos politiciens. Si vous aussi vous êtes indignés et que vous souhaitez venir en aide à ces populations en détresse, alors je vous invite à consulter ce papier de L'Obs : "Drame des réfugiés : qu'est-ce que je peux faire pour aider ?"

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20150903.OBS5229/drame-des-refugies-qu-est-ce-que-je-peux-faire-pour-aider.html

13.Posté par Ayla le 05/09/2015 09:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et la question qui fâche : pourquoi les pays arabes du Moyen-Orient n'en font pas plus pour accueillir leurs frères ?
L'Arabie Saoudite est bien plus proche de la Syrie que la Suède ou l'Allemagne. Et bien plus riche!
Et oui, Gloups, Israël en fait plus pour les Syriens, accueillis et soignés dans les hôpitaux israéliens, que tous leurs soit-disant frères.

14.Posté par Hélène le 10/09/2015 07:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ca devient n'importe quoi ! Dés qu'on touche aux juifs et aux arabes tout le monde ne voit que son nombril et prêche pour sa paroisse (sic ! Je suis contente de mon jeu de mots).

Vous ne pouvez pas voir ces malheureux et ces drames autrement qu'à travers la prisme de la religion?
C'est abominable ce qui se passe là-bas, des meurtres et des exactions au nom d'un Dieu et d'une religion interprétée par de fous furieux.

Vous ne pouvez pas tendre la main à vos semblable, tout simplement l'aider? Peu importe s'il porte un turban, une kipa ou un crucifix ?

Lequel d'entre vous pourra dire qu'est qui différencie un nouveau né juif, d'un nouveau né musulman ou d'un nouveau né chrétien? Rien, absolument rien. C'est sont les adultes et leurs bêtises qui transforment un être humain en bête féroce, prête à tuer.

15.Posté par David Sprecher le 10/09/2015 10:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Réponse à Hélène : Comme je l'ai déjà écrit, Israël soigne tous les jours des dizaines de Syriens sans aucune distinction de race ou de religion. La seule et unique contrainte est celle liée à la sûreté de l'état. Dois-je vous rappeler que de nombreux missiles destines au Hezbollah libanais transitent via la Syrie ? Il faut être lucide et voir la réalité transversale

16.Posté par Florence le 10/09/2015 20:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
David,
Florence a raison: ça devient n'importe quoi et vos intervenions y contribuent. Je viens de lire l'article du Point dont vous faites référence: il date de 2013, bien avant Daesh. Donc vous nous servez des informations périmées.
Secundo: dans cet article rédigée par une correspondante (israélienne) elle affirme qu'une patiente syrienne a été admise aux urgences avec une balle qui lui a traversé le cerveau de part en part, qu'elle a avait une hémorragie cérébrale et qu'après avoir été opérée par les chirurgiens israéliens, elle est sortie sur ses deux jambes quelques jours après. A moins qu'Harry Potter travaille comme chirurgien dans cette clinique, qui peut croire cette énormité. Mais libre à vous d'y croire.

Et enfin, je finirai par jour rappeler quelques chiffres concernant le conflit entre Israël et Palestine: 68 morts côté israélien et plus de 2000 côté palestinien, dont 1445 civils (source ONU).
Donc, l'Israël n'est pas si blanc quand il envoie ses avions de chasse bombarder les femmes et enfants, quand il occupe le Plateau du Golan pour la ressource en eau que ça représente le Lac de Tibériade et il chasse 120 000 civils arabes qui vivaient la bas depuis de générations et à la place il implante 30 000 colons et des plantations de fruits et légumes. Cette annexation a été condamnée par ONU et elle est illégale aux yeux du monde entier.
Je rappellerai aussi les conditions abominables dans lesquelles vivent de milliers de civils dans la bande de Gaza à cause de la politique de l'Etat d'Israël.
Donc si vous voulez qu'on parle vrai, il fat accepter d'être confronté à la réalité.
Il n'est pas loin le moment où des voix vont dire tout haut ce que beaucoup pensent bas: Israël fait aux autres ce qu'ils ont subi pendant la 2ème guerre (mais les "beaucoup" sont malheureusement les pauvres du tiers monde à qui on donne pas la parole).
Attention ! je ne parle pas des juifs de France ou de diaspora juive, je parle de l'Etat d'Israël qui orchestre un génocide humain depuis des années. N'associons pas tout le monde à l'action des dirigeants israéliens.

Donc, pour finir, laissez d'un côté Shoah et l'Histoire et occupons nous de ce qui se passe maintenant.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com