TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Case de l'Oncle Dom : Quand Bruxelles découvre l'aviation… ça vole pas haut !

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Mercredi 9 Décembre 2015

Tiens, bonne nouvelle, voilà l'Europe de l'aérien qui émerge de sa douce torpeur et s'aperçoit soudain que le transport aérien, c'est un pan considérable de notre économie. A tel point que Jean-Claude Junker, le président suprême de la commission européenne, en fait une priorité. Mazette !



la Commission adopte une nouvelle stratégie pour le transport aérien - DR : jpgon-Fotolia.com
la Commission adopte une nouvelle stratégie pour le transport aérien - DR : jpgon-Fotolia.com
Et là, on ne rigole plus.

Dorénavant, il faut que le "secteur européen de l’aviation demeure compétitif et recueille les bénéfices d’une économie mondiale en évolution rapide. Un secteur de l’aviation solide et tourné vers l’extérieur profitera non seulement aux entreprises mais aussi aux citoyens européens". (Lire : Europe : la Commission adopte une nouvelle stratégie pour le transport aérien)

Ben, ça c'est envoyé !

Et si j'en crois la stratégie (sic) de la Commission Européenne, ça va bénéficier aux entreprises et aux citoyens qui trouveront encore plus de liaisons vers le monde à des tarifs inférieurs. Si ! Ça va plaire aux compagnies aériennes.

Pour les déclarations, c'est bien. Pour la stratégie, apparemment, il reste encore quelques progrès à faire.

Par exemple, citer sans arrêt le terme "aviation" me fait penser à vieillard décati et malfaisant, qui a cependant exercé de lourdes responsabilités dans le transport aérien français il y a quelques années et qui confondait transport aérien et aviation.

La Case de l'Oncle Dom : Quand Bruxelles découvre l'aviation… ça vole pas haut !
En tout cas, à Bruxelles, on n'a peur de rien.

Si l'on se base sur les déclarations de Maros Sefcovic, vice-président pour l'union de l'énergie, "cette nouvelle stratégie de l’aviation crée un cadre qui permettra au secteur européen de l’aviation de conserver son leadership sur la scène mondiale".

Nous sommes donc contents de savoir que les transporteurs aériens européens occupent (conservent) le leadership sur la scène mondiale.

Voilà qui va conforter Air France ou Lufthansa dans leur stratégie globale de survie…

Pour le reste, et si je me base sur ces quelques déclarations issues de quelques scribes rétribués grassement par l'Union, c'est du grand n'importe quoi… Mais pavé de bonnes intentions. Un peu comme l'enfer.

Je lis notamment qu'il est primordial que le secteur de "l'aviation de l'UE puisse exploiter de nouveaux marchés en expansion."

Certes, faudrait déjà que nos compagnies puissent rentabiliser les routes qu'elles desservent. Ensuite, il faudra des accords qui, c'est l'UE qui parle "garantissent des conditions de marché équitables et transparentes, fondées sur un cadre réglementaire clair".

Et ta sœur ?

On sait pertinemment qu'entre les compagnies du Golfe et les Européens, comme d'ailleurs avec les Américains, la guerre est largement ouverte et que le marché équitable et transparent, c'est le conte de fées à dormir debout qu'un enfant de deux ans s'en fait pipi dans sa couche en l'écoutant !

Et la suite est à l'avenant : maintenir des normes européennes élevées, en ce qui concerne la sécurité, la sûreté, l'environnement et les questions sociales. Alors là, franchement, fallait la trouver celle-là.

Alléger les contrôles de sécurité, dans un contexte d'état d'urgence pour notre pays par exemple, en voilà une idée qu'elle est bonne. En fait, la Commission entend surtout réduire les coûts de ces contrôles, surement.

Quant aux questions sociales, en voilà encore un vilain mot. C'est sans doute l'UE qui va enfin faire entendre raison à ces pilotes, genre SNPL ?

Ben c'est pas gagné. Faudra aussi leur faire comprendre que provoquer une grève à 400 briques chez Air France, pour finalement tourner casaque, c'est pas très glop…

Ah, j'oubliais aussi que l'UE veut "supprimer les limites à la croissance au sol et pour le segment aérien". Faudra donc faire comprendre à Orly notamment que la limitation des mouvements aériens, établis par un ministre sympa mais totalement incompétent, c'est dépassé!

Et que l'innovation, c'est maintenant…

Lu 1021 fois

Notez


1.Posté par Hélène le 09/12/2015 21:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Lire que l'Union Européenne parle des accords "garantissent des conditions de marché équitables et transparentes, fondées sur un cadre réglementaire clair" c'est sidérant.
Pour ceux qui ont loupé un épisode, Jean-Claude Juncker (actuel Président de la Commission) est l'ancien Premier Ministre luxembourgeois qui a construit la réussite de son économie sur le siphonage fiscal de ses voisins. L'opacité du système bancaire luxembourgeois ferait pâlir de jalousie un banquier des Îles Caïman.
Plus récemment, le scandale Luxleaks a dévoilé que le gouvernement luxembourgeois a passé des accords secrets avec CocaCola, Google, Apple et Amazon qui ont négocié des niveaux d'imposition fiscale tellement bas (aux alentours de 1,5%) qu'ils ont fait bondir les plus libéraux des irlandais.
Comment un personnage comme M. Juncker peut être crédible quand il parle d'équité et transparence.
Mais comme disait Pasqua: "les promesses n'engagent que les couillons qui les croient"

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com