TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Case de l'Oncle Dom : Ryanair, l'irlandaise vertueuse ou coquine ?

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Vendredi 19 Juin 2015

En avoir ou pas ? Pour Ryanair, c'est incontestable, il en a… un sacré culot, le O'Leary. Non content de réclamer l'abolition des taxes et des redevances européennes (ou du moins leur diminution), il poursuit allègrement sa politique d'expansion basée sur le subventionnement public !



"L'aéroport de Vatry aurait versé quand même quelque 2 millions d'euros à Ryanair annuellement… depuis 2010 ! Juste pour permettre à cette dernière de voler !" - DR : Ryanair
"L'aéroport de Vatry aurait versé quand même quelque 2 millions d'euros à Ryanair annuellement… depuis 2010 ! Juste pour permettre à cette dernière de voler !" - DR : Ryanair
Le beurre, l'argent du beurre… et accessoirement la culotte de la crémière.

C'est en gros, si j'en crois l'enquête extrêmement fouillée publiée dans le numéro spécial de l'APNA (Association des Professionnels Navigants de l'Aérien), ce qui permet à Ryanair de vivre fort confortablement et de tailler des croupières à ces vieilles compagnies issues d'un autre temps.

Édifiant. Si j'en crois la publication de l'APNA, qui semble fort bien documentée et étayée par des faits réels, la compagnie irlandaise aurait des coûts très largement inférieurs à ses recettes… issues essentiellement de diverses subventions payées par les aéroports et chambres de commerce.

Subventions, donc recettes qui, apparemment, n'apparaitraient pas dans les comptes de la compagnie et seraient évacuées directement vers certains paradis fiscaux.

Il est vrai qu'au niveau "coûts", la compagnie est une spécialiste de l'économie à outrance, quitte à mépriser d'un regard souverain la moindre règle sociale.

A tel point que le poste "formation" des hôtesses ou stewards de Ryanair fait quasi partie des recettes, ces derniers personnels devant acquitter entre 2 500 à 3 000€ pour se former… par les services de la compagnie et qui seront déduits de son salaire jusqu'à remboursement total !

Idem pour les pilotes qui devront acquitter jusqu'à des 10 000€ (et parfois plus) pour avoir le droit de voler.

Quant aux charges sociales, lourdes dans la plupart des pays de la communauté européennes, elles sont vite balayées. Selon l'enquête de l'APNA, et je cite, "malgré ses 72 bases réparties dans 30 pays, cette compagnie réussit l’exploit de ne salarier personne en dehors de l’Irlande pour ce qui concerne le personnel au sol : vous avez bien lu, les 230 employés qui travaillent pour Ryanair à Beauvais sont des salariés de la Chambre de commerce et des collectivités locales, et pas des salariés de Ryanair, et c’est partout comme ça !

Quant aux pilotes, seulement 25 % sont salariés et uniquement avec un « Dublin contract », charge aux autres de s’établir comme entrepreneurs individuels à leur compte !".

La Case de l'Oncle Dom : Ryanair, l'irlandaise vertueuse ou coquine ?
Ce n'est pas tout. Selon une étude très sérieuse, Ryanair percevrait chaque année entre 800 millions et 1,3 milliard d'euros, de "subventions" (mot interdit chez les irlandais) plutôt qualifié d'aide au démarrage!

Rooh. Et c'est vachement bien monté, ce qui prouve quand même que Bruxelles est encore à côté de ses pompes et laisse couler.

Ces fameux contrats "marketing" ou "aide à l'ouverture de lignes", versés par les aéroports, via une société filiale Airport Marketing services, n'apparaissent pas dans les bilans de la compagnie, toujours selon l'enquête de l'APNA…

Ce que l'on pourrait peut-être, en étant extrêmement attentif, une sorte d'optimisation fiscale, n'est-il pas. Il parait que c'est toujours très tendance !

Bref, et je vous renvoie quand même, pour les plus intéressés d'entre vous, à cette brillante enquête.

Ceci étant, il serait aussi bien que les pouvoirs publics ou les gestionnaires de ces mêmes fonds publics, c’est-à-dire nos impôts, fassent un peu preuve de discernement.

Si j'en crois le contrat publié par l'APNA, l'aéroport de Vatry aurait versé quand même quelque 2 millions d'euros à Ryanair annuellement… depuis 2010 ! Juste pour permettre à cette dernière de voler !

Mais en même temps, Ryanair a bien raison de provoquer, avec ses colocataires, Air France, Lufthansa et British, ainsi qu'easyjet, une réunion "historique" afin de demander à l'Union Européenne une "stratégie harmonieuse du transport aérien" et notamment la suppression de certaines taxes…

Ryanair a vraiment beaucoup d'humour. A moins que ce soit du cynisme ? Ou encore du foutage de gueule, sait-on jamais…


Lu 2548 fois

Notez


1.Posté par serge13 le 19/06/2015 05:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous me faites rire de bon matin.... Allez demander à AF de voler au départ de Vatry. Vous allez connaître leur réponse très vite. Pas besoin de convoquer une AG des actionnaires. AF abandonne des lignes soit disant déficitaires (MRS-ALG et MRS-TUN, des lignes qui existent depuis plus de 50 ans, assurées non-stop, et jamais déficitaires) et vous voudriez qu'ils se développe sur une plate forme que même les Parisien ne savent pas localiser Vatry sur une carte? Ryanair a raison.... Si j'étais à leur place je ferais pareil. AF reçoit aussi des subventions pour assurer des lignes comme Rodez-Paris ou encore des transversales. Là personne n'en parle, incroyable non? Alors moi je prends Ryanair au départ de Marseille, et je continuerai. Ils y desservent plus de 30 destinations, et croyez moi l'aéroport ne donne pas un centime à celle-ci, contrairement à ce que vous dites, sauf pour les nouvelles lignes exploitées, qui sont soumises à un cahier des charges très strict. Alors je suis surpris de voir que vous professionnels du tourisme parliez toujours et toujours des mêmes sujets, qui n'intéressent personne puisque même les agents de voyage volent sur Ryanair. Aucun Boycott n'est a déplorer, il me semble. En tout cas, ils ont une croissance de trafic et de bénéfices nets qui donnent envie à tous. La preuve les majors européennes copient leur montage et on voit des Germanwings, Transavia et autres Vueling fleurir.... Merci.

2.Posté par sxb le 19/06/2015 15:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
serge13,

Habituellement c'est AF qui en prend plein la gueule.
alors pour une fois que c'est Ryanair.

3.Posté par navigant le 21/06/2015 19:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Dimanche 14 Juin 2015 20:34
Vu le 14 juin sur le journal TV de France 2 ;des pnc de raynair logés dans un camping de mobilhome prés de MRS . Contrevenant a la loi des bases ,des navigants anglais et italiens .
Une enquête en cours ,le fisc va s'intéresser a cette affaire ,car étant en France a demeure ,ils doivent payer des impôts ..
.Le snpl par la voie de son président Y Deshayes indique qu’après la procédure de 2013 ,une autre est en cours.

4.Posté par serge13 le 22/06/2015 11:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Navigant. Vous les pilotes vous n'avez que ça à faire: des procès. Les gens (pnc ou pnt) se logent où bon leur semblent, vous n'avez pas à juger les logements de ces gens qui ne sont présents sur le sol français que pendant 7 mois. Les lois sont claires, en camping pas de taxe d'habitation, et en appartement et/ou maison, les seuls présents au 1 janvier de l'année en cours sont redevables de ces impôts.... Collez des procès, l'Europe est claire: aucun gouvernement n'a le droit de juger les entreprises étrangères basées dans leur pays d'origine à tort, donc pas de charges sociales à payer en France. mais au fait Areva lorsque elle emploie des salariés français expatriés dans le désert tchadien, paye-t-elle des charges au Tchad? NON.... Les employés de Ryanair sont des expatriés irlandais. Toujours est-il, j'en pleure de rire aujourd'hui. Quelle compagnie est toujours dans le rouge alors que les autres se gavent? Devinez un peu? Je vous aide? Son sigle est AF.... Vous faites fausse route. En entendant Ryanair se développe et engrange des bénéfices à faire rougir Air France. Elle crée des centaines d'emplois. Vous pnt, ou pnc de notre superbe compagnie nationale (je le pense) mettez des gens à la porte. Alors oui je ris, et je rirais encore...... Merci pour ce débat si enrichissant pour le consommateur et si pauvre pour vous. Bien à vous.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com