TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Case de l'Oncle Dom : SNCF, attention un idTGVMax peut en cacher un autre !

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Lundi 13 Février 2017

Ce n’est pas un tour de passe-passe, c’est carrément la grande arnaque à la SNCF. Et pourtant, l’idée était bonne, cette offre iDTGV Max qui correspondait pleinement à ce besoin de mobilité indispensable tant dans les entreprises que pour les loisirs des moins favorisés…



Alors que la SNCF avait annoncé cette offre super à grands renforts de communication, de trompettes et autres fanfaronnades, l’annulation du programme s’est effectuée dans la plus parfaite confidentialité... - DR : Capture d'écran iDTGV Max
Alors que la SNCF avait annoncé cette offre super à grands renforts de communication, de trompettes et autres fanfaronnades, l’annulation du programme s’est effectuée dans la plus parfaite confidentialité... - DR : Capture d'écran iDTGV Max
C’était trop bien...

Souvenez-vous, c’était à peine il y a deux ans. Notre bonne SNCF, qui arrivait enfin à résoudre ses problèmes de caténaires, lançait la concurrence tous azimuts en France afin de pallier l’arrivée des autobus Macron.

Et ce n’était pas rien : pour environ 70€ mensuels (64,99€ exactement) le voyageur, quel que soit son âge, pouvait effectuer autant de voyages qu’il le désirait sur toutes les destinations desservies par iDTGV !

Inutile de préciser que pour notre entreprise, par exemple (mais nous sommes des milliers en France) dont le siège social se trouve à Marseille, cette opportunité était une grande innovation. Particulièrement intéressante et pratique.

Ben faut croire que ce n’était juste qu’une vaste opération marketeuse…

D’ailleurs, alors que la SNCF avait annoncé cette offre super à grands renforts de communication, de Trompettes et autres fanfaronnades, l’annulation du programme s’est effectuée dans la plus parfaite confidentialité.

Certains d’entre nous ont reçu un vague mail, signifiant dans la plus parfaite indifférence que le programme idTGV Max serait supprimé dès le 27 avril prochain… et circulez, y’a plus rien à voir !

Si quand même, la SNCF, dans son mail à ses « usagés » leur exprime juste et je cite : « iDTGV Max s’arrête… Merci d’avoir pris part à cette aventure. Merci pour tout ».

Mais, futée, notre bonne société cheminote souligne que, après tout, ce n’était qu’une « expérimentation »… Expérience qui n’avait jamais été mentionnée dans les conditions initiales !

En même temps, ce n’est pas mal pour les voyageurs qui auront « expérimenté » l’IDTGV Max : ils auront, en quelque sorte, servi de cobayes.

Après tout, c’est mieux, me soufflait Chien Charly à l’oreille, de faire des expériences avec des humains plutôt qu’avec des animaux.

Ce chien a beaucoup d’humour, n’est-il pas ?

Tiens, je me souviens qu’à l’époque, Rachel Picard elle-même, mais elle a sûrement dû en discuter avec un certain Denis Wathier, au cours du gigantesque show branché à Paris, n’hésitait pas à raconter que cette formule d’IDTGV Max allait permettre de réinventer le train !

Ben, c’est gagné.

Oh, pour les jeunes c’est un peu tout bénef pour eux, puisque iDTGV Max se transforme en TGV Max, réservés pour ceux qui n’ont pas encore 27 ans…

Les vieux, allez vous faire voir ! Et ce d'autant plus qu'un grand nombre d'entre eux ont organisé ou réorganisé leur vie autour de cette formule. Certains ont vendu leur appartements, d'autres changé de boulot, etc, etc

Piètre consolation, les abonnements à iDTGV seront gratuits pour leurs abonnés durant les trois derniers mois…

Tout ceci semble bien inéluctable, sauf qu’une pétition, signée par plus de 6000 personnes à l’heure où j’écris ces lignes, circule sur les voies.

Par ailleurs, un avocat parisien, lui-même abonné, s'est emparé de l'affaire pour envisager une action collective.

Mais faut pas se faire d’illusions. Cette formule ne devait probablement pas être rentable !

Et je terminerai par cette très amusante remarque relevée sur Twitter, « Donner c’est donner, reprendre c’est voler » !

Lu 3103 fois

Notez


1.Posté par Anto le 14/02/2017 21:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je trouve ça ridicule cet argument du j'ai vendu mon appartement... Aucune offre n'est vouée à être perpétuelle, d'ailleurs la possibilité de la fin du service était mentionnée dans les conditions générales de vente. Disons plus clairement que les usagers de cette carte veulent profiter de cet arrêt pour obtenir une contre partie de la part de la sncf, comme l'équivalent pour les jeunes... Là ce serait plus honnête

2.Posté par Franck le 15/02/2017 11:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
IDTGV a toujours été cité comme laboratoire à idée le la SNCF, n'est-il pas logique qu'elle ne fasse que des expérimentations ? C'est son ADN.
La contrepartie d'avoir fait partie d'une expérimentation c'est de payer un billet moins cher que tout le monde avec de la flexibilité.
C'est justement cela que les abonnés ne veulent pas perdre. Se plaindre d'être un cobaye et vouloir rester...

3.Posté par benhur le 15/02/2017 17:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
le principal argument de la sncf ( et tentative de culpabilisation) pour justifier l’arrêt brutal ( 1 mois après envoi de l’échéancier 2017 ! ) est : " vous n'êtes pas rentable ";

comment dans ce cas justifier pour 19 euros de plus un accès similairement " illimité " non seulement au IDTGV mais également aux TGV et intercités pour les moins de 27 ans

prennent il moins de place , sont ils meilleurs consommateurs des prestations annexes , ou est ce encore une façon de vouloir jouer au plus fin quitte à revenir en arrière ?

tout ceci donne à penser à une désorganisation complète de marketing à l'exploitation, avec les accidents dramatiques comme Bretigny en point d'orgue

lectures utiles

http://lelab.europe1.fr/francois-hollande-s-en-prend-a-guillaume-pepy-en-conseil-des-ministres-7938

http://www.leparisien.fr/faits-divers/drame-de-bretigny-la-sncf-aurait-manipule-des-temoins-26-01-2016-5487567.php

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2016/02/sncf-laffaire-de-br%C3%A9tigny-et-limpunit%C3%A9-de-guillaume-p%C3%A9py.html



Les plus de 27 ans prennent aussi les bus et blabla car

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com