TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Case de l'Oncle Dom : Selectour Afat, la Poste un nouveau relais de croissance ?

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Mercredi 21 Octobre 2015

Quand on vous dit qu'il faut diversifier ! Fini l'agence de voyage "classique", place à l'innovation et à la diversification. Et puis, pour attirer le chaland, quoi de mieux que de l'attirer dans la boutique…



Selectour Afat a référencé Relais Colis, un bon moyen de faire entrer les clients en agences ? - DR
Selectour Afat a référencé Relais Colis, un bon moyen de faire entrer les clients en agences ? - DR
Ben, c'est gagné, du côté de la Selectourie.

Beaucoup d'agences avaient déjà décidé de mettre à la disposition de leurs clients (moyennant monnaie, bien sûr), des valoches. Celles de Tonton Valoches d'ailleurs, sont particulièrement appréciables (oui, c'est de la pub pour mon pote Tonton Martin et c'est comme ça).

Chez Selectour Afat, et c'est loin d'être stupide, dans le cadre d'une campagne marketeuse surement plus intelligente que la stupidité de Mango, la petite bestiole orange qui a, pour un coût défiant toute raison, perturbé les ondes télévisuelles et causé la frayeur de bon nombre de spectateurs, on a eu une idée !

Le réseau vient en effet de "référencer" (oui, je sais, mais ça me fait marrer), un nouveau produit, à savoir le Relais Colis.

Oui, chez Selectour Afat, on n'hésite pas : fini le Top 14, 15 16 ou plus si affinité, place à La Poste.

Si j'en crois l'information publiée par mon confrère Tour Hebdo, Selectour Afat et son service marketeux indique qu'"être point relais permet de capter un flux de visiteurs de votre quartier".

Pas bête, dans ce monde du tourisme en pleine mouvance et dont les distributeurs subissent depuis plusieurs années maintenant la désertification de leurs agences.

A condition, bien sûr, de savoir en profiter et surtout d'investir un tout petit peu, en temps, en argent et en aménagement.

Peut-être aussi une façon subtile de pallier l'éventuel "manque à gagner" que pourrait représenter la défaillance d'un certain voyagiste que n'aurait pas réussi à acquérir le premier réseau de France.

En même temps, faut reconnaître que devenir un "Point Relais", ça va pas nécessiter un gros espace de stockage.

Il suffira de dégager quelques brochures qui pèsent le poids d'un âne mort et qui ne servent quasi plus à rien, disposer d'une liaison internet et le tour sera joué.

Question rémunération, en revanche, c'est pas la super com… D'ailleurs, on ne sait pas si ce sera calculé sur le HT ou le TTC. D'après mon confrère, l'agence "Point Relais" devrait recevoir une petite pièce jaune de 50cts par colis délivré.

Pas de quoi délirer. En revanche, et pour peu que cette même agence dispose de vendeurs "motivés", c'est surement un vecteur intéressant pour fourguer un petit voyage de derrière les fagots et de se faire un peu de pub… Le chaland aime bien la proximité !

Reste maintenant à savoir si cette innovation va remporter les suffrages des adhérents, dont beaucoup hésitent encore à franchir le pas de la modernité.

Et qui vont parfois récriminer à cause du temps passé à chercher le colis de madame machin, enfoui sous un fatras de vieilles brochures…

Néanmoins et je le répète, c'est une bonne idée.

Peut-être va-t-il falloir aller encore plus loin, dans cette diversification des points de vente. Après tout, la Loi Novelli a permis à ces mêmes agences d'offrir à ses clients, réels ou futurs, des services divers et variés.

Les valoches, les crèmes solaires, c'était déjà quelque chose.

Le Point Relais, ça vaut largement la pub incompréhensible à la télé… et ça force, en quelque sorte, le client à pénétrer dans l'agence.

Après, il suffit juste de le convaincre de se servir de cette agence pour aller voir ailleurs si le ciel est plus bleu !

Lu 1664 fois

Notez


1.Posté par papagolf le 21/10/2015 09:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et puis passer de "commission 0" à 50 cts, c'est un coef colossal.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com