TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Case de l'Oncle Dom : Selectour, des têtes vont tomber... mais quand ?

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Dimanche 14 Février 2016

La révolte gronde au sein de Selectour. Pire qu'une révolte, c'est une révolution qui s'avance à grands pas et qui, irrémédiablement va entraîner de nombreuses chutes. Y compris la décadence d'un modèle économique qui a atteint ses limites…



Rien ne va plus chez Selectour Afat !

Les adhérents, jusqu'ici bien calmes et disciplinés, ont fait leurs comptes.

Grâce à la hauteur de vue des "pseudo-présidents" de la fameuse commission "achats", celle qui dicte les conditions de référencement des fournisseurs du réseau, tout fout le camp !

Avec la bénédiction d'une présidente qui refuse, obstinément, de se déjuger.

Mercredi 10 février dernier, réunis en "conclave", les délégués régionaux du réseau, ceux qui portent la parole des adhérents, ont exigé la démission de Didier Calas et Jean-Luc Dufrenne. Et, pour faire bon poids, celle de la présidence…

Si le trio a botté en touche pour la démission, il a "accepté" la tenue de ce conseil qui se tiendra en début de semaine.

Un conseil qui risque d'être extrêmement violent. Certes, Didier Calas s'est retiré sur ses terres du côté de Sète. Dufrenne, lui, continue à errer dans les couloirs d'Ivry.

La Case de l'Oncle Dom : Selectour, des têtes vont tomber... mais quand ?
Ses affaires du Nord vont sûrement tellement bien qu'il n'a plus besoin d'y veiller…

Quant à la présidente, elle vient de se fendre d'un courrier à l'ensemble des adhérents qui, si ce n'était pas si grave, nous ferait tous marrer comme des baleines.

Son contenu m'a d'ailleurs valu un certain nombre d'appels téléphoniques de la part d'actionnaires pour le moins… sceptiques !

Avec un terme qui revient quasi systématiquement : "Ce sont des mensonges" (sic) !

Juste pour citer quelques phrases, de cette missive : "Sur la recommandation de la commission « tourisme », le Conseil d'Administration a validé à une très forte majorité (2 voix "contre" sur 18 exprimées) en avril 2015 les principes d’une rémunération :

- Linéaire (promotions et ventes normales), en raison du poids excessif, chez certains fournisseurs, des promotions sous-commissionnées.
- Calculée sur la base du brut client incluant les taxes d’aéroport et hausses carburant (souvent opaques).

Ce modèle a été présenté en détail lors des ateliers du congrès d’Istanbul où il a soulevé un réel enthousiasme. (…) Le périmètre de nos partenariats sera finalisé avant la fin du mois".

- Ah bon, la "très forte majorité" du vote, on ne parle pas des abstentions ?

- Ah bon, "le modèle présenté a soulevé un réel enthousiasme" ?

- Ah bon, le partenariat sera finalisé avant la fin du mois ?


Parce que sans doute, les "référencés" vont subitement rentrer dans le rang comme de bonnes petites vaches à lait ?

Un Jet tours ou un TUI qui signe sur le HT (à des conditions pas mal), ça va pas en faire bouger certains autres ?

Et puis, c'est quoi ce "guide des référencements" où seuls, une quinzaine de contrats sont réputés "fermes et définitifs" ?

Économiquement, tout ceci n'est qu'un vaste suicide, d'autant (et ce sont l'ensemble des distributeurs qui l'indiquent), ceci conduit à mettre le réseau "hors marché", les producteurs n'étant pas encore complètement frappés !

Bien évidemment, dans les coulisses, on s'agite.

Le fondateur du mouvement Selectour 2020, Jean-Pierre Mas pour ne pas le citer, devrait tout faire pour "sauver ce qui peut être sauvé".

Il ne m'étonnerait pas que de grandes manœuvres se préparent, avant l'explosion.

Les délégués, représentants de la base, sont bien décidés, mardi à provoquer la révolution et obtenir la tête du trio à l'origine du fiasco.

En espérant qu'une nouvelle équipe, responsable et soucieuse du bien-être économique de leur "entreprise", puisse enfin se mettre au boulot.

Mais, mardi, les missiles risquent de voler très bas…

Lu 2766 fois

Notez


1.Posté par LAGENT le 15/02/2016 09:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce devient lourd, très lourd Monsieur Gobert.
Le Beljanski-Dufrenne-Calas bashing est devenu courant, alors qu'une majorité d'adhérents avait approuvé la ligne défendue à Istanbul... et le référencement 2016-2018 n'est pas si mauvais que cela !
Il privilégie les dossiers qui font l'essentiel de nos activités.
Alors, laissez-nous travailler.

2.Posté par Alain Chups le 15/02/2016 10:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@LAGENT
C'est vrai que le nombre d'articles consacré au réseau Selectour Afat et ses péripéties à la Dallas devient saoulant, mais là il y a un problème quand même : soit vous êtes "un envoyé spécial " de certains membres de Selectour2020, soit vous ne savez pas vous servir d'une calculette !

3.Posté par LAGENT DOUBLE le 15/02/2016 10:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher AGENT, rassurez vous, nous les agents de Tourcom avons été bien bâchés par le Sieur Gobert.. ....chacun son tour.. :-)
Bonne continuation à vous...

4.Posté par LAGENT TRIPLE le 15/02/2016 10:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tapez pas trop sur Gobert, m'ssieurs dames.

Quand y'a la fièvre, c'est pas le thermomètre qu'il faut casser...

5.Posté par mille sabords le 15/02/2016 11:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Certains adhérents ne voient que leur intérêt personnel et ne voient pas que faire des contrats sur 3 ans ,d'abord 'est périmé d'avance dans le contexte économique et géopolitique actuel , imposer une commission sur le TTC aux T0 est pure folie , en effet c 'est demander aux TO une commission sur des taxes qui ne sont pas de leur fait et une commission linéaire tandis qu'ils ont du stock à écouler à certaines périodes devant brader les prix face à une distribution impuissante à réaliser les ventes? Doivent ils tout supporter ..? Les années grasses sont terminées.
Le maintien des conditions " commission sur TTC" entrainerait de facto une production TO globale majorée pour toute la distribution en France ( les TO ne vont pas faire deux catalogues à deux vitesses.!.) C'est toute la distribution qui est concernée,tous les réseaux sont indépendants ou intégrés.
Une commission sur le TTC met hors marché toute la distribution au profit du net. Il faut voir les choses telles qu'elles sont . AS avec ses choix votés en interne pour la satisfactions de certains adhérents irréductibles met en danger toute la distribution en France... c' est la raison majeure qui fait que la situation est grave.
Une commission TTC est un réel problème de fond qui met hors marché toute la distribution en France , les TO ne peuvent pas distribuer ce qu'ils n'ont pas en rappelant tout de même que c'est la distribution qui fait sa trésorerie sur le dos des TO payés en différé...
Il faut reconnaitre ses erreurs même si elles ont été validées et votées par des personnes n'ayant pas bien mesuré la portée d'une telle décision.
Les commentaires de Mr Gobert sont réalistes et cuisant car en général on n'aime pas voir la vérité en face , c'est "l' humain.."

6.Posté par VOX POPULI le 15/02/2016 12:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mille sabord , que de bon sens
On ne peut pas mener des négociations avec autant d'arrogance
Les agences de chez Selectour doivent mettre un grand coup de pied dans la fourmilière
les prochaines élections vont etre plutot sport ......
Quand à Mr Abitbol qui reve des lauriers, il est encore loin de prendre la place du calife.
Sa façon de parler des " petites agences" va lui revenir comme un boomerang
Si les agences du réseau veulent etre dirigé par un fond d'investissement , elles vont vite devoir apprendre à marcher au pas de l'oie.

7.Posté par Rick Sailor le 15/02/2016 12:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Messieurs, messieurs

Ne vous emballez pas ! Rappelez vous les prévisions de Monsieur Gobert sur Jean Pierre Mas et son élection chez AS ou au SNAV ! On attend encore les révélations promises ! On se goberge en évoquant cette "boule de cristal vérolée incapable de trouver des faits et faisant des poubelles le gras de son savoir" (Frédéric Dard, son héros)

Comme toujours, le bouffon du roi s'amuse mais ne le prenez pas au sérieux. Selectour Afat n'est pas annonceur chez Tourmag, sinon croyez moi la remise au pas "du clown triste" aurait été rapide.

Bref, rien de tout cela ne va se produire Parole de membre du réseau habitué à ces balivernes journalistiques.

Retrouvons le bon sens, il en va de notre activité économique,
Votre Rick

8.Posté par Dominique Gobert le 15/02/2016 12:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher Rick,
Le clown triste prends le pari!

9.Posté par Rick Sailor le 15/02/2016 14:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher ami

Relisez nos échanges... Vous me l'avez déjà assuré la dernière fois en me promettant des infos de première classe !
La suite vous a donné tort ! J'attends toujours les infos croustillantes.

Méfiez vous des "on dit" et "il semble", ne vous laissez pas berner par cet os journalistique qui tient plus du petit doigt que du tibia. Les loups hurlent en bande... Rarement seuls.

Vous qui aimez Audiard rappelez vous cette célèbre phrase "les coucougnettes* ça se montre. Ceux qui en parlent fort ne le font jamais"

Votre ami Rick

^je vous laisse remplacer ce mot par l'expression plus juste

10.Posté par VOXPOPULI le 15/02/2016 17:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mr Rick Sailor nous apprend à demi mot qu'il est possible de bâillonner la presse lorsqu'on est responsable d'un réseau ( annonceur) ou président d'un syndicat ?!
Ah bon ?
Si vous souhaitiez apporter un soutien à Mr Mas et son équipe , je ne suis pas sur que le message soit bien passé
A moins qu'il ne s'agisse pas d'un soutien.....

11.Posté par Dominique Gobert le 15/02/2016 19:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les divagations de Sailor m'en font bouger une sans toucher l'autre, comme disait Chirac ! Personne, particulièrement chez Tourmag, ne peut nous museler au prétexte de Pub! Ce qui, parfois, fait frémir mon co-patron, Fabien!!!

12.Posté par Alain Chups le 16/02/2016 08:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'"envoyé spécial " Rick Sailor a retrouvé son nonos à mâchouiller : "son copain " Dominique Gobert.
Mais entre-temps, il n'a pas dû lire correctement les interventions de sieur Gobert. Plutôt très bien informé (de l'intérieur?) pour quelqu'un qui fait les poubelles.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com