TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Case de l'Oncle Dom : TUI à Transat : tire-toi une bûche… et sois un bon Jack*

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Lundi 7 Novembre 2016

« Unité de lieu, indispensable pour la cohésion et la collaboration des équipes et bâtir une culture d’entreprise commune », telle est la formule employée par Pascal de Izaguirre après avoir officialisé le rachat de Transat France par le groupe TUI…



TUI, contrairement à ce qu’il affirme à un plan d’hégémonie. Il aura beau « se faire chanter la pomme » (essuyer de séduire), il ne faudrait pas que le marché se fasse enfirouapper (se faire avoir) - Photo TUI Group
TUI, contrairement à ce qu’il affirme à un plan d’hégémonie. Il aura beau « se faire chanter la pomme » (essuyer de séduire), il ne faudrait pas que le marché se fasse enfirouapper (se faire avoir) - Photo TUI Group
Par les roupettes du grand caribou, s’est exprimé à cette annonce un chum (pote) que j’ai chez les gens d’Ivry ! « Ben moi, va falloir que j’accroche mes patins ».

Ce qui, traduit du canadien, signifie « démissionner », ce qui ne pourra que séduire ce Basque Bondissant, qui va devoir jongler encore davantage entre germain, canadien… et accessoirement donner une cohésion à cette entité devenue française… encore pour quelques temps !

Parce que, selon le plan qui n’était pas « arrangé avec le gars des vues » (pas prévu) de TUI, il n’y aura pas de PSE !

Seuls des départs volontaires seront mis en place, histoire de "cohésionner" les équipes et d’écrémer la masse salariale.

1 299 personnes entre TUI et Transat, « asteure », c’est trop !

Et le projet « One », que nous traduirons librement par « Projekten Ein », « offensif, ambitieux et de conquête », veut bien dire ce qu’il veut dire !

Dominique Gobert et chien Charly - DR
Dominique Gobert et chien Charly - DR
M’étonnerait, par exemple, que l’unité de lieu se situe ailleurs qu’à Levallois, siège de TUI en France. Les locaux sont tout neufs et la place ne manque pas.

Si mes sources sont bonnes, ce qui est souvent le cas, n’en déplaise à certains fâcheux, certaines options ont même été prises pour « élargir » l’espace dévolu à TUI France, dans ce complexe de bureaux de Levallois.

Évidemment, entre Ivry et Levallois, c’est à l’opposé géographique…

Cohésion et culture d’entreprise ? Le Basque Bondissant veut y arriver « sur un saut pis sur un pet » (arriver vite) … C’est sûr.

Entre une entreprise dirigée de façon humaine, qui aura mis des années à acquérir une véritable reconnaissance de sa clientèle et une autre qui aura connu, elle, trois cultures différentes, (Nouvelles Frontières, Marmara et maintenant TUI), ça ne va pas être simple…

« Va falloir attacher sa tuque avec de la broche », comme on dit chez nos cousins du Québec ! (se préparer à affronter des difficultés).

Et on peut comprendre aisément que beaucoup de salariés, en ce moment, « ont la faille basse » (avoir l’air triste et fatigué) !

Mais c’est un fait : TUI a « le gros boutte du bâton » (est en position de force) … et a les « chnolles » (je vous laisse deviner la traduction) de ses ambitions.

Va falloir aussi « harmoniser » tout ce réseau de distribution, particulièrement chez Transat et Look. Là aussi, c’est un sacré tabernacle à démêler et ça ne se fera surement pas en « criant lapin » (en allant vite).

Sans « enfirouaper » les uns et les autres, sans les « ammocher » non plus. De façon à ce que tout ce nouveau monde puisse être « aux oiseaux » (heureux) !

J’en profite d’ailleurs ici pour saluer l’action de Patrice Caradec, lequel doit avoir encore un peu de mal à avoir reçu aussi rapidement « son 4% » (être congédié) !

Bon, on va arrêter là. TUI, contrairement à ce qu’il affirme, a un plan d’hégémonie. Il aura beau « se faire chanter la pomme » (essuyer de séduire), il ne faudrait pas que le marché se fasse enfirouapper (se faire avoir).

Apparemment, les clients ne semblent pas concernés. Dommage, parce que bientôt, ils n’auront plus que le choix entre TUI et TUI. Le nivellement… mais dans quel sens ?

Quant aux distributeurs, ben c’est pareil.

Tout ça sent le petit canard à la patte cassée… et je vous laisse le soin de cette dernière traduction !

*Traduction titre : prends un siège… et sois gentil !

Lu 3249 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com