TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Case de l'Oncle Dom : TUI sort la grosse artillerie…

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Mercredi 28 Septembre 2016

Il est des moments où l’on aimerait être présent partout. Malheureusement, n’étant qu’un pauvre humain, c’est pas possible, mais j’ai regretté de ne pouvoir assister au lancement de TUI.fr, le site « unifié » de ces marques telles Nouvelles Frontières ou Marmara, dont je salue, ici, la defuntitude…



On sent bien que la grosse machine est lancée, avec des moyens conséquents, même si l’on ne connait pas encore les futurs bons résultats issus du marché français - Capture d'écran TUI.fr
On sent bien que la grosse machine est lancée, avec des moyens conséquents, même si l’on ne connait pas encore les futurs bons résultats issus du marché français - Capture d'écran TUI.fr
Inéluctablement, TUI France poursuit son entreprise d’envahissement, conformément aux plans de haute stratégie relevant du Haut Commandement du Groupe.

Bien. Ce que j’avais annoncé il y a maintenant deux ans environ se confirme et petit à petit, les marques qui avaient pignon sur rue disparaissent et sont vouées à défunter lentement mais surement.

Nouvelles Frontières (j’ai une petite pensée pour Jacques Maillot) va finir ses jours tranquilles à l’ombre d’un vieux cyprès, suivie par Marmara, un tout petit peu plus tard, faut encore habituer le chaland…

Mais j’ai quand même consulté attentivement les différents compte rendus parus hier, j’avoue que cette fois, TUI fait dans le lourd !

On sent bien que la grosse machine est lancée, avec des moyens conséquents, même si l’on ne connait pas encore les futurs bons résultats issus du marché français.

Faut dire quand même qu’après avoir investi un bon milliard (ou perdu, c’est selon), va bien falloir que ça passe !

Et si j’en juge par les termes employés lors de la présentation du site unifié de TUI, va falloir suivre « une voiture de course », dont il faudra régler le moteur et « travailler sur les grains de sable ».

Caramba, s’il y a du sable dans le moteur, c’est pas bon…

Faut que je consulte mon ordi, pourtant récent, voir si le sable se serait introduit subrepticement dans le clavier.

Mais je me suis vite rassuré, puisque les spécialistes de TUI France, accompagnés quand même par deux (eh oui, on a les moyens ou pas) spécialistes de la construction de sites, se sont appuyés sur « la solution Cassandra en open source, laquelle - et je cite - permet la « scabilité » merci de traduire) des données !

Avec ça, on est super tranquille, d’autant que si je lis bien, le site est "responsive avec un système de cache distribué dans le Cloud, assorti d’une garantie d’affichage unifié de contenus".

Je vous passe les termes de retargeting, du CRM Onboarding et de l’Adwords… sans oublier bien sûr le fameux SEO !

Allez, j’ai l’air de plaisanter, je plaisante d’ailleurs un peu, mais il est clair que cette fois, le groupe TUI France passe carrément à l’offensive afin de couvrir ce marché qui semblait encore lui échapper.

Certes, indéniablement, TUI France a réalisé un été conforme à ses objectifs, pour ne pas dire, (mais je dis toujours la vérité) en légère avance par rapport à ses prévisions.

Reste encore et toujours l’éternelle question, inquiétante pour les acteurs du marché français : TUI deviendra-t-il un voyagiste incontournable pour la plus grosse partie du marché français, disposant d’un pouvoir quasi dictatorial ?

Et surtout, le client suivra-t-il ?

Bien sûr, à force de défunter Nouvelles Frontières, en attendant Marmara, malgré les dénégations de mon Basque Bondissant favori, c’est une grande possibilité.

Quant aux distributeurs « tiers », ils ont, avec la mise en service de ce site « universel TUI », quelque souci à se faire.

Et que les négos avec le plus gros réseau de France risquent d’être pour le moins… musclées !

Lu 1496 fois

Notez


1.Posté par FAUTVOIR le 28/09/2016 08:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dans le milieu des années 90, TUI avait également sorti la grosse artillerie pour les résultats que l'on sait. Certes, c'était une autre époque mais bon, l'histoire montre bien que certains oublient parfois les erreurs du passé.
Par ailleurs, pas sur que déposer de telles marques à forte notoriété (MARMARA / NF) soit une bonne idée mais bon, le tourisme a aussi ses technocrates surdiplômés....
Bonne chance à tous

2.Posté par idress le 03/10/2016 15:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bonjour


bien d accord avec FAUTVOIR.......... quelle co... de casser la marque NF....TUI ??? personne ne sait qui est cette entreprise ( parmi les consommateurs ).........


si vous ne savez pas quoi faire avec cette marque NOUVELLES FRONTIERES,......liberez la et donnez la à Jacques Maillot, il saura parfaitement l'exploiter


Idress



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com