TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Case de l'Oncle Dom : Tour de France, le coup de pédale pour le tourisme !

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Mardi 28 Juin 2016

100 millions de visiteurs d'ici 2020, il a dit notre bon Ayrault, reprenant les objectifs de son prédécesseur, Laurent Fabius. C'est pas forcément gagné, mais au moins, chez nous, on a le sport : le foute, la bicyclette, la marche des manifs…



Voilà maintenant que le vélo va faire partie des appâts touristiques. Eh, oui, amis bicycleteux, le Tour de France commence ce week-end, au départ du Mont Saint Michel - DR : Tour de France
Voilà maintenant que le vélo va faire partie des appâts touristiques. Eh, oui, amis bicycleteux, le Tour de France commence ce week-end, au départ du Mont Saint Michel - DR : Tour de France
Allez, on va bien y arriver, à les faire venir, ces 100 millions de touristes.

D'ailleurs, on s'y prépare activement, en prévoyant la construction d'aéroports dans des lieux parfois totalement improbables.

C'est le cas d'ailleurs pour Notre-Dame-des-Landes, dont le "Oui" a recueilli la majorité des suffrages, selon le référendum organisé en dépit du bon sens par des technocrates fortement influencés par les intérêts supérieurs de certains.

Des technocrates préoccupés aussi davantage par des intérêts financiers que par l'intérêt économique d'un nouvel aéroport qui ne servira à rien d'autre qu'à polluer cette belle région, au mépris de toute considération écologique.

C'est dit et je trouve ça absolument honteux. Mais la vox populi a parlé et c'est ainsi, la démocratie est sacrée, même si l'on ne pose pas forcément les bonnes questions…

Bon, on a aussi l'Euro du foute. Entre les grèves, les craintes attentesques, je ne suis pas sûr que les touristes se soient vraiment bousculés au portillon.

Mais bon, ceux qui seront venus vont gonfler nos chiffres touristiques. Et puis, ça aura le mérite de compenser les pertes subies ces derniers mois par les hôteliers et les commerçants.

Tiens, par exemple, j'étais du côté de Bordeaux ce week-end et par curiosité, je suis passé dans un petit hôtel, agréable certes, mais un trois étoiles : 275€ la chambre, une nuit, sans le p'tit déj !

En temps "normal", cette même chambre se situait aux alentours de 125€. Après tout faut bien vivre, n'est-il pas ?

En revanche, des touristes improbables, on a été quand même obligé de les foutre à la porte, tels ces Russes rigolos qui venaient jouer à taper à coup de chaises sur ces pauvres Anglais désireux de boire une petite bière tranquillement…

Et comme on ne s'en lasse pas, voilà maintenant que le vélo va faire partie des appâts touristiques.

Eh, oui, amis bicycleteux, le Tour de France commence ce week-end, au départ du Mont Saint Michel.

Là, pas de risque au moins, l'endroit a bonne réputation en ce qui concerne le tourisme. Et puis, ça permettra de faire d'une roue deux coups (de dopage !) en passant par certaines plages du débarquement.

En revanche, c'est rigolo de faire débuter ce Tour en un lieu où le vélo est strictement prohibé et je cite "le stationnement des vélos est strictement interdit sur l’ensemble de la digue pont-passerelle, de l’esplanade et au pied des remparts.

Les cyclistes sont donc invités à déposer leurs vélos dans les emplacements qui leurs sont réservés et à poursuivre leur avancée vers le Mont à pied ou en navettes
" !

Et c'est écrit sur le site officiel du Mont Saint Michel.

Ça fait rien, je suppose que les coureurs bénéficieront d'autorisations particulières !

En même temps, ce Tour de France, qui va encore monopoliser les antennes et la plupart des médias de Gaule, ça devrait aussi attirer le chaland.

Même les Anglais, qui veulent se casser de notre belle Europe sont encore autorisés à participer. Faut d'ailleurs qu'ils en profitent, après, pouf, c'est fini : cassos, les British, pour participer, faudra un visa.

Tiens, c'est comme le rugby. Comment on va faire maintenant ? Le Tournoi des Cinq, enfin des Six Nations, depuis que les Italiens s'y sont mis, aura-t-il encore droit de compétition ?

Allez, je dirais bien à monsieur Ayrault, s'il était amateur de sport, que, pour le tourisme, y'a que ça.

Mais je suis pas sûr que ça le fasse rire… Pas drôle le bougre !

Lu 2154 fois

Notez


1.Posté par PAT44 le 28/06/2016 10:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je voudrais bien savoir qui méprise le plus l'écologie : le gouvernement et Vinci qui veulent construire NDDL ou les pseudo-écolos Zadistes qui crament des pneus à tour de bras en ne se résignant pas à quitter des lieux occupés illégalement depuis des lustres.
Cette belle région est déjà polluée depuis lurette par nos chers agriculteurs subventionnés.

2.Posté par LSDA le 28/06/2016 10:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"Mais la vox populi a parlé et c'est ainsi, la démocratie est sacrée"
Il me semble que lors du dernier referendum sur l'Europe, la vox populi a dit non et que ce "non" a juste été bon à se l'administrer en suppositoire...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com