TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Case de l'Oncle Dom : Tourisme, certains dorment, d’autres agissent…

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Mercredi 16 Novembre 2016

C’est aujourd’hui que se tient la deuxième conférence annuelle sur le tourisme, sous la Présidence de Jean-Marc Ayrault, réveillé pour la circonstance. C’est bien, à condition que les paroles soient suivies d’effet…



Avec l'opération Virtuoso, Atout France a bien compris l’enjeu, sans pour autant avoir des moyens considérables. Foin de ces grandes campagnes de publicité, onéreuses et qui ne font le bonheur que des publicitaires… - © Beboy - Fotolia.com
Avec l'opération Virtuoso, Atout France a bien compris l’enjeu, sans pour autant avoir des moyens considérables. Foin de ces grandes campagnes de publicité, onéreuses et qui ne font le bonheur que des publicitaires… - © Beboy - Fotolia.com
Parce que, finalement, entre la Conférence de l’année dernière et cette année, le tourisme en France est toujours en berne.

Mais c’est vrai, on en parle beaucoup, ce qui est après tout, mieux que rien !

Heureusement, il existe quand même des institutions et des gens qui bossent… sans trop parler.

Y’en a d’autres aussi pour qui le sujet n’est pas prioritaire.

Tiens, au hasard, la Maire Hidalgo de Paris : on ne peut pas dire qu’elle se dépense beaucoup pour attirer les visiteurs étrangers dans notre bonne ville.

Non seulement y circuler est devenu une gageure insurmontable grâce à cette brillante idée de fermer les voies sur berge, les taxis, passé 22 heures sont quasi absents. Heureusement, restent Uber…

Et pour couronner l’ensemble, la Dame entend définitivement chasser les autocars remplis de touristes à l’extérieur de la capitale.

A coup de taxes iniques et démentielles, à coup d’interdiction des véhicules diesel dès 2020, c’est-à-dire demain, à coup de décision stupides concernant le travail le dimanche.

Juste pour envoyer nos touristes déjà réticents à aller voir de l’autre côté de la Manche si le shopping y est meilleur !

Dominique Gobert et chien Charly - DR
Dominique Gobert et chien Charly - DR
Hélas, cette pauvre FNTV qui va organiser une manif la semaine prochaine, ne pourra pas grand-chose pour endiguer une profonde stupidité !

En revanche, Paris est toujours aussi sale…

Mais pourtant, comme nous le confiait Martine Pinville, Secrétaire d’Etat au Tourisme (côté Bercy), le tourisme, c’est avant tout une économie.

Primordiale et qui mérite toute l’attention des pouvoirs publics.

Du côté du Quai d’Orsay, malgré l’apathie et le peu d’intérêt que Jean-Marc Ayrault semble porter à cette économie, Matthias Fekl bosse aussi.

Faut dire qu’Atout France ne reste pas non plus les deux pieds plantés dans le même sabot…

L'Institution a bien compris l’enjeu, sans pour autant avoir des moyens considérables. Foin de ces grandes campagnes de publicité, onéreuses et qui ne font le bonheur que des publicitaires…

Non, il faut inviter les grands décideurs, leur offrir une image positive, un service digne de notre pays et utiliser ce qui est quasi gratuit : les réseaux sociaux.

L’exemple de l’opération « Virtuoso » est impressionnant.

Quelques 150 décideurs, américains pour la plupart, invités à tenir leur congrès dans la capitale et accueillis tels des VIP.

Opération réussie de bout en bout. D’ailleurs, comme nous avons pu le constater sur les réseaux sociaux, ce sont des centaines de tweets ou publications facebook qui circulent déjà sur la toile.

On aurait d’ailleurs aimé que le ministre de tutelle fasse un semblant d’effort, histoire de prouver que le problème l’intéresse.

Heureusement, ses secrétaires d’état ont compris l’enjeu et ont bousculé leur agenda afin de montrer à nos visiteurs toute l’importance qu’ils leurs accordaient.

Ouf !

J’ose espérer que ces opérations vont se poursuivre. Et qu’en même temps, juste avant ces élections, on se préoccupera aussi un tout petit peu, non seulement de la promotion du tourisme en France, mais également de toutes nos entreprises, petites ou grandes, qui reçoivent ces visiteurs malgré une TVA inique par rapport à leurs concurrents, mais qui aussi participent à exporter nos ressortissants à la découverte du monde.

C’est aussi ça, la priorité nationale…

Lu 1674 fois

Notez


1.Posté par Christian Jean le 17/11/2016 09:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
Pour info il existe plus de 200 villes en Europe. Qui ont mis en place les LEZ (low emission zones).et contrairement à ce que cet article laisse entendre, outre manche cela fait un bon bout de temps que ces mesures ont été prises. Londres, Rome, Berlin ou Stockholm (depuis 20ans) . (Je me répète + de 200 villes européennes)
Et que je sache ces restrictions qui dépassent le plus souvent de très loin la simple interdiction de circulation des camions et autocars n’ont pas eu d’incidences négatives sur l’afflux touristique, bien au contraire.
Et oui M. Gobert, il faut bien l’admettre, non seulement votre ville est sale mais en plus elle sent mauvais … Mais tout va bien, ne changez rien ...

Cordialement

2.Posté par mille sabords le 17/11/2016 12:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
l'article de Dominique reflète la réalité que certains professionnels ne peuvent pas voir car la plupart des agences de voyages ne pratiquent pas l' incoming France.

Nous avons un Président MOU et un Ministre des affaires étrangères DORMANT ...plus préoccupé par l'aéroport de Notre Dame des Landes que de faire revenir les touristes dans tous les aéroports de France ... La résultante ne peut être que aboulique...

La liste des fautes anti touristes de Madame la Maire de Paris, est longue :

- les taxes de séjour dans les hôtels parisiens ont doublés (?)
-les autocars de tourisme français et étrangers ne peuvent plus circuler librement intra muros (?) alors que la loi Macron favorise la libre circulation des autocars sur les grandes lignes..
-la fermeture des berges bloque les touristes qui circulent difficilement ( les parisiens aussi)
- paralysie du shopping intra muros à Paris , peut être au profit du val d'Europe où les autocars peuvent stationner mais où les touristes se font détrousser ..
- vue directe sur les tentes de camping multicolores des émigrés au détour des boulevards parisiens,..
- saleté tags et odeurs nauséabondes un peur partout..

Peut être que Madame la Maire de Paris attends les touristes étrangers à vélo intra muros!
Soyons sérieux ...

Mais voilà que le gouvernement s'attaque au sud de la France en supprimant les douanes dans les aéroports du Castellet et de la Mole St Tropez entrainant la fermeture des deux aéroports? Alors que la région PACA a été fortement touchée par le camion suicide de juillet ..

On a toujours dit qu'en France on avait des idées, il semblerait que le cerveau de nos dirigeants soit en jachère depuis un bon moment ?

Le tourisme est un sujet sérieux qui reflète aussi l'image de la France dans le monde , Toutes les régions de France doivent faire rêver .

3.Posté par Papadopoulos le 17/11/2016 13:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher Dominique,
Quand vous parlez de "..de toutes nos entreprises, petites ou grandes, qui reçoivent ces visiteurs malgré une TVA inique par rapport à leurs concurrents, mais qui aussi participent à exporter nos ressortissants à la découverte du monde." j'ai du mal à vous comprendre.
Vous parlez du taux de TVA à 10% dans l'hébergement, le transport et la restauration et de la TVA à 2.1% sur les spectacles ?
Qu'est que vous réclamez de moins ? Une TVA à 5.5% ? Pour un coût estimé de combien de milliards ? Qui payera la facture ? Vous, moi, ma grand-mère ? Pourquoi vous devriez payez votre essence plus cher pour compenser la baisse de TVA consentie aux TO ou aux réceptifs ?

Quand vous parlez de "leurs concurrents" vus faites référence à quoi ? Tous les restaurants ont le même taux de TVA, tous les hôtels ont le même taux de TVA, les transports et les spectacles aussi. La concurrence n'est pas faussé entre les restaurateurs ou les hôteliers.
Vous pensez peut-être au fait que les touristes préféreront Londres ou Rome parce que moins cher ? Pas recevable comme argument. C'est comme si vous dites que les touristes préféreront voir Atlantic City ou Philadelphie parce que moins cher que New York.

Tombez pas dans le piège de "Mille Sabords"

4.Posté par mille sabords le 17/11/2016 21:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher Papadopuolos
vous confondez les TVA sur les prestations fixées par l Etat et la TVA sur la marge que l Italie et l'Espagne n 'applique pas sur la construction des profuits , nos prestations sur de point précis sont plus chères de 20% !! Soyez informé...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com