TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Case de l'Oncle Dom : Vive les vieux !

lire la chronique de Dominique GOBERT


Rédigé par Dominique Gobert le Mercredi 16 Janvier 2013

En Afrique (ou ailleurs) on avait coutume de dire qu'un "ancien qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle"… Vous me direz qu'à l'heure où peu de gens lisent encore, c'est un moindre mal ! Il n'empêche, je déteste que l'on tape sur les vieux, les jeunes, et tout ce qui s'apparente à une quelconque forme de discrimination…



Si l'on parle des instances institutionnelles, ce sont effectivement des gens d'un certain âge, qui connaissent tous les rouages du métier et qui, surtout, consacrent leur temps, bénévolement pour la plupart, à l'évolution et la défense de leur profession.   Avec bonheur souvent, avec moins de succès parfois. Mais personne n'a jamais empêché de nouvelles générations de monter au créneau… /photo JDL
Si l'on parle des instances institutionnelles, ce sont effectivement des gens d'un certain âge, qui connaissent tous les rouages du métier et qui, surtout, consacrent leur temps, bénévolement pour la plupart, à l'évolution et la défense de leur profession. Avec bonheur souvent, avec moins de succès parfois. Mais personne n'a jamais empêché de nouvelles générations de monter au créneau… /photo JDL
Et c'est vrai que, "quand on a rien à dire il vaut mieux fermer sa gueule", selon les propos de mon idole, Michel Audiard.

Encore un vieux qui a donné un ton, mais bon, faut avoir un tout petit peu de culture pour s'en souvenir.

Pour expliquer mon ire (changement de case, évolution du vocabulaire!), je trouve qu'il est vraiment trop facile de manifester une certaine jalousie par rapport à ceux qui ont œuvré pour leurs entreprises et pour la profession en général.

Et qui cherchent encore à exister. C'est humain. Cherchez le rapport dans la publication récente de la presse pro d'une diatribe anti-vieux que je qualifierais au mieux d'inconsciente, au pire de stupide. La provoc, c'est aussi un métier…

Oui, dans le tourisme en France, la plupart des métiers sont exercés par des femmes, jeunes ou vieilles (mais le concept jeune-vieux ne signifie rien, si ce n'est une date de naissance et je connais des vieux jeunes comme des jeunes vieux… ces derniers sont souvent plus nombreux, aigris avant l'âge) et dirigés par des hommes.

Y'a pas que dans le tourisme. Si j'en crois les chiffres de l'Insee, 97% des entreprises françaises, grosses, moyennes ou petites, sont dirigées par des hommes.

En revanche, la moyenne d'âge se situe autour des quinquas.

Évidemment si à cinquante balais (et pas ballets, ça, c'est pour les vieux pervers et perverses, roses de préférence), on est vieux, plus rien à ajouter.

Pour en revenir au tourisme, je lisais que tous les "décideurs" (???) atteignent un âge respectable.
Ah bon ?

Si l'on parle des instances institutionnelles, ce sont effectivement des gens d'un certain âge, qui connaissent tous les rouages du métier et qui, surtout, consacrent leur temps, bénévolement pour la plupart, à l'évolution et la défense de leur profession.

Avec bonheur souvent, avec moins de succès parfois. Mais personne n'a jamais empêché de nouvelles générations de monter au créneau…

Faut simplement se manifester. Et les femmes, jeunes ou vieilles, sont aussi les bienvenues. L'Association des Femmes du Tourisme est particulièrement active…

Faut arrêter les comparaisons, vieilles d'un autre temps, de sexisme issu de vieilles (répétition voulue) idées totalement dépassées. Chacun, excepté les truands dont je parlais hier, à un rôle à jouer.

Il suffit, comme dans toute action de la vie, de le vouloir. Le reste n'est que considérations qui datent !

Tiens, juste pour enfoncer le clou. Les "vieux" du Tourisme, réunis au sein de l'AFST, font un boulot formidable… au bénéfice des jeunes la plupart du temps.

Et accessoirement, s'occupent de leurs vieux chômeurs. Enfin, et pour finir (je fais de plus en plus long depuis que j'ai ma nouvelle case au soleil de TourMag), quand les vieux seront morts, y'aura forcément des plus jeunes qui prendront la place.

Ça s'appelle l'héritage…
photo LAC
photo LAC

Lu 2185 fois

Tags : AFST, Tourisme, vieux
Notez


1.Posté par clauder le 18/01/2013 08:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Avec tout le respect que l'on peut avoir surtout pour le travail du Président de l'APST ,cher Dominique avant les élections les réseaux et les directives de votes, les coups de fils pour maintenir les gens en place, ça fonctionne..... des appartements parfois à dispo....le terme bénévolement me laisse dubitatif....avec des cartes gold et visa premier, en bon journaliste interroges les gens avant les élections, tu seras parfois surpris des termes employés pour dénigrer les éventuels concurrents dans les coulisses des élections. Cela n'enlève rien au travail effectué, c'est une question de principe.

2.Posté par AgV le 18/01/2013 08:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Citer Audiard c'est bien, écrire en bon Français serait vraiment lui rendre hommage. Tourmag ou l'art de ne pas causer correct... Bientôt des "articles" (vite dit) façon sms ?

3.Posté par clauder le 18/01/2013 09:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Encore une chose cher Dominique pas très fair-play de critiquer la "petite Julie" qui essaye de prendre "ta suite" et fait de son mieux mais n'a pas tes années d'expérience et ta verve .
Recherche un peu dans tes éditos à une époque tu n'as pas fait de cadeaux aux anciens non plus.
Tu as changé de case mais j'ai l'impression avec moins de liberté de parole,tu nous as habitué à mieux et c'était un plaisir de te lire le matin au saut du lit. Mais tout a un prix! Provoc ou non provoc!

4.Posté par Rick Sailor le 18/01/2013 10:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon cher Dominique

Je vole à votre secours car les commentaires ci dessus (ou dessous selon la mise en page) ne sont pas très objectifs. On ne va pas se battre sur l'avenir de "Julie la brune", sans intérêt. Elle se plaint des vieux mais elle vient piquer la place d'un bel et bon journaliste. Comme si vous Dominique, alliez l'après midi bosser en agence de voyage ! Pas d'idées, pas de style, de la copie dans le style et la forme. Bref, juste une étape intermédiaire. Vos anciens chefs trouveront mieux. C'est affaire de temps. Ah si Rial avait justement ce temps, Ou tenez le père Mas (que vous n'aimez pas d'ailleurs), je pense qu'on aurait quelques belles envolées.

Mais revenons à nos vieux, si j'ose dire. De fait, un vieux chasse l'autre. Et comme l'a écrit l'un de vos confrères : "un jeune c'est un vieux qui ne le sait pas encore". Après on s'attaque aux avantages. Qui serait naïf pour croire que nos dirigeants agissent dans l'intérêt national. Le pouvoir est une drogue comme les autres. Et quand il s'accompagne d'avantage d'avantages c'est encore mieux. Seul notre ami René Marc a au moins le courage de l'action. Il n'a pas besoin d'argent. Sans doute est-il plus attiré par le pouvoir. "La puissance c'est la drogue du pouvoir" disait Franz Olivier Giesbert dans son ouvrage sur Sarko.

Bien sur, la gérontocratie a ses limites. On le voit au SNAV où personne ne peut récuser le travail de Georges Colson... Mais où tout le monde pense que savoir se retirer est la plus grande sagesse de l'âge. On ne reste jamais pour l'avenir des autres, toujours pour le sien. César Balderacchi qui pense toujours être le Président du Snav en sait quelque chose.

Alors bien sur, la veille d'élections, les "ragots" volent bas. On dévoile les salaires exorbitants des uns et des autres, les petits vices de séducteurs. Bref, la poubelle. Nous en avons parlé ensemble. Au final, seul le résultat compte. Les vieux sont utiles aux jeunes. Les jeunes se foutent des vieux. On sait tous à nos âges que l'expérience est une connerie inventée par les vieux pour justifier de leur existence. Mais les vieux, on un mérite : l'argent et le pouvoir. C'est ainsi.

Aussi mes amis, Julie en tête, je vous ferais la réponse d'un futur vieux à un récent jeune : "piquez tout ce que vous pouvez aux vieux. Ils ne rêvent que de cela".

Bien à vous Dominique
Rick

5.Posté par Dominique Gobert le 20/01/2013 19:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Réponse en vrac, à clauder tout d'abord, qui semble bien me connaître en me tutoyant::
1/ une campagne électorale n'est pas l'apanage de jeunes ou de vieux. Et ce n'est pas la kermesse de l'abbé Souris!
2/ Je ne dénigre personne et souhaite vraiment encourager les nouvelles générations à prendre des responsabilités. A la rédac, ici, nous avons plein de nouveaux talents qui nous remplaceront très bientôt avec succès et que j'aiderai au maximum de mes compétences... ou de mon expérience!
3/Non, je ne suis pas "brimé" dans ma liberté de parole. Pas plus sur le "ton" ou le "style", même si certains, sans aucun humour, considèrent que je n'écris pas correct. Faut juste avoir un tout petit peu d'humour et aimer certains auteurs, comme Dard ou bien d'autres. Et pour en revenir à ma liberté, nous avons conclu, Jean da Luz et moi un accord qui garantit totalement ma liberté d'expression. Faut juste que je m'installe. Un déménagement, c'est important!

Enfin, à mon cher Rick à moi que j'ai et avec qui nous finirons par prendre un verre:
Non, Rick, la jeune personne en question n'a pas "pris" ma place. Je suis parti de moi-même, fidèle à mes convictions de liberté et je lui souhaite bonne chance dans ce journal que j'ai créé!
Quant au reste, il y a bien sûr de nombreux points où je vous rejoins. Mais, encore une fois, je connais des "jeunes" qui sont comparables à ces "vieux". En fait, je déteste la discrimination et en plus, je suis très souvent de mauvaise foi!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com