TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Case de l'Oncle Dom : entre deux prétendants Fram choisit le Milieu (l'Empire du)...

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Jeudi 10 Septembre 2015

C'est désormais quasi fait et chez Fram, il va falloir perdre cet accent toulousain chantant et prendre les intonations plus aigües, style Mandarin. Après quelques intenses moments de réflexion, les actionnaires de Voyages Fram ont balancé leur cœur vers l'Empire du milieu…



La Grande muraille de Chine pourrait bientôt protéger le voyagiste français des coups de boutoir de la concurrence... cela suffira-t-il ? /photo JDL
La Grande muraille de Chine pourrait bientôt protéger le voyagiste français des coups de boutoir de la concurrence... cela suffira-t-il ? /photo JDL
C'était quand même pas tout à fait gagné.

Mais, la raison, tant financière que de cœur, a eu raison des réticences de Georges Colson et sa sœur bien-aimée, Marie-Christine Chaubet.

Et, à moins d'une grave anomalie, le Groupe HNA, associé avec le réseau Selectour, devrait prendre, dans une quinzaine de jours environ, la responsabilité du voyagiste.

Reste encore, mais c'est une formalité tout à fait normale et régulière, l'audit entamé depuis hier dans les comptes de Fram.

Bien entendu, du côté du Directoire de Fram, c'est la grande furiosité.

"Comment avez-vous pu raconter une histoire pareille",m'a-t-on écrit, d'une plume animée par la vindicte. "Vos informations sont fausses" me missive le Directoire...

Ben si, je persiste et signe ! Les actionnaires, dans leur ensemble, ont signé lundi 7 septembre, dans la soirée, une lettre d'intention, plus communément appelée LOI en langage des affaires, faisant part de leur préférence pour l'offre formulée par l'association HNA/Selectour.

Na !

Cette même LOI a été envoyée dès mardi matin, 8 septembre et selon mes informations qui sont extrêmement sérieuses, l'audit a déjà commencé au sein de la société.

Cet audit, d'une durée plus courte qu'habituellement (une quinzaine de jours), devrait permettre aux futurs repreneurs d'entériner définitivement leur proposition.

Il est également parfaitement exact, mais ça les membres du Directoire de Fram ne le précisent pas dans leur communiqué, que le Comité Interministériel de Restructuration Industrielle, le CIRI, a été informé à ces mêmes dates de l'option envisagée par les actionnaires.

La Case de l'Oncle Dom : entre deux prétendants Fram choisit le Milieu (l'Empire du)...
Ceci pour bien clarifier les choses et comme le secret des affaires, cette loi qu'avaient un moment prévue de faire voter en loucedé certains députés parmi le grand chambardement de la Loi Macron a été heureusement écartée, je ne vois pas en quoi cette nouvelle pourrait troubler l'inéluctable reprise de Fram par un investisseur.

Faudrait quand même pas trop me prendre pour une truffe !

Et que même si cet investisseur est asiatique, l'association avec un grand, le plus grand, réseau de distribution en France permettra quand même au voyagiste de conserver une connotation nationale.

Ceci étant, il est maintenant clair, qu'une fois les émotions passées, il va falloir sacrément se mettre au boulot. Le voyagiste, ce n'est pas un secret, connait encore une période très difficile et ce n'est pas en se cachant derrière son ombre que les choses vont s'améliorer.

Va maintenant falloir aller de l'avant, avec les outils et le savoir-faire de ce voyagiste qui garde toujours, au cœur de notre marché, cette affection et ce respect qui a fait son succès.

Et que le fait que le plus grand réseau de distribution de France soit en petite partie (10%, c'est pas n'importe quoi non plus) propriétaire, ça ne pourra qu'être bénéfique.

Et que je salue ici le formidable effort, associé à une grande finesse, de la part de Jean-Pierre Mas et de l'équipe dirigeante de Selectour, qui, non seulement sont restés très fidèles en amitié vis-à-vis du voyagiste encore aimé des Français, mais ont su investir afin de permettre à leur propre réseau un développement certain.

N'oublions pas que Fram fait partie des plus gros fournisseurs de non seulement Selectour, mais de la plupart des autres réseaux.

Reste bien évidemment, et c'est malheureux, l'inévitable PSE qui découlera de cette reprise…

En toute objectivité, je pense que la reprise par HNA/Selectour sera surement beaucoup moins douloureuse socialement.

Je n'ose imaginer ce qui se serait passé si Fram avait été obligé de passer devant le Tribunal de Commerce pour être repris, à la ramasse par un autre investisseur, aussi compétent soit-il!

Et puis, avoir un Président tel que Jean-Pierre Mas, ça permet de rester encore un peu à Toulouse. Avec l'accent chinoa, c'est plutôt tendance…


Lu 2314 fois

Notez


1.Posté par Gloups le 10/09/2015 00:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Jean-Pierre Mas va bientôt se trouver en situation de monopole ! ;-)

Grand Hortator (chef des rameurs dans les galères romaines) du SNAV, de Selectour, de FRAM…

Ses concurrents et fournisseurs passeront-ils un jour prochain dans son giron ?

2.Posté par DESABUSEE le 10/09/2015 11:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et on déballe son linge sale en public !!! C'est une habitude chez Fram ! Aucune considération pour leurs salariés et leurs clients... Pitoyable, une fois de plus ! Bon courage pour le repreneur....

3.Posté par Ponset le 10/09/2015 12:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
remettons les choses à leur place : http://www.cession-entreprise.com/conseils/la-lettre-d-intention-12.html

4.Posté par fluctuatnecmergitur le 11/09/2015 15:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et bien, c'est carrément une très bonne nouvelle pour les salariés ça il me semble.
Du sang neuf, qui devra juste prendre le temps (mais pas trop !!!) de faire le bon tri ... parce qu'il ne faut pas se leurrer les difficultés ne viennent pas que de la crise de 2009 ... il y a quand même un problème de fond ...
Injecter des pépettes, et du sang neuf et compétent pour surtout décider des choses ... plutôt qu'attendre que ça passe ...
et fram risque de repartir :)
C'est tout ce que je leur souhaite en tout cas ...

en croisant les doigts et tout ce qu'on peut pour que l'audit ne révèle pas trop de choses cachées ...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com