TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Case de l'Oncle Dom : faut pas trop pousser tonton (flingueur) dans les orties...

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Lundi 25 Novembre 2013

Pas mon habitude de répondre à des commentaires acides, venus d'anonymes courageux qui auraient fait le bonheur de la police de Vichy en des temps anciens… et pourtant pas encore révolus. Néanmoins, y'a des moments où, quand ça gonfle…je disloque, façon puzzle !



Comment puis-je supporter les seaux de merde que certains commentateurs anonymes me déversent sur les épaules lorsque je n'exprime pas la "pensée correcte" ? Je m'en fous. Je respecte trop la liberté et la démocratie, j'estime que chacun a droit à sa liberté de penser. Seulement, faut quand même pas trop gonfler… © Hagen411 - Fotolia.com
Comment puis-je supporter les seaux de merde que certains commentateurs anonymes me déversent sur les épaules lorsque je n'exprime pas la "pensée correcte" ? Je m'en fous. Je respecte trop la liberté et la démocratie, j'estime que chacun a droit à sa liberté de penser. Seulement, faut quand même pas trop gonfler… © Hagen411 - Fotolia.com
Une de mes consœurs, charmante mais parfois épouvantable (plaisanterie privée), me demandait récemment comment l'on pouvait supporter les seaux de merde que certains commentateurs anonymes me déversaient sur les épaules, lorsque je n'exprimais pas la "pensée correcte".

"Je m'en fous", lui avais-je répondu.

Je respecte trop la liberté et la démocratie, j'estime que chacun a droit à sa liberté de penser.

Seulement, faut quand même pas trop gonfler…

J'ai commis hier un édito qui m'a valu un seau de merde de la part de certains détracteurs, bien trop cachés pour être honnêtes.

Dommage. Mais pour une fois, oui, je vais répondre.

Et oui, j'ai parlé de TUI, arrivé au bruit des bottes il y a dix ans sur le marché français, annonçant à grand fracas après avoir racheté Nouvelles Frontières que l'on "allait voir ce que l'on allait voir".

On n'a rien vu. Si ce n'est que la belle aventure, créée par Jacques Maillot et ses copains, les Pinot (désolé pour l'orthographe), les Landaburu (repose en paix, vieux basque) et les autres n'était devenue qu'un vaste capharnaüm dont personne n'est capable de se dépêtrer !

Et qui aura permis d'engloutir en dix plus d'un milliard d'euros, la mise au chômage de centaines de salariés.

En ces temps difficiles, où les bénéficiaires des restos du cœur vont atteindre le million de personnes, ça fait carrément gerber !

Dominique Gobert - DR
Dominique Gobert - DR
Oui, j'ai dit ça, Monsieur Rick, mon ami à moi que j'ai, au risque de radoter.

N'empêche que ce n'est pas encore rentré dans certains esprits obtus…

Oui, j'ai dénoncé la stupidité de ce "mainstream" qui ne veut rien dire…

Pourquoi ne pas simplement parler de "produits standards", de "cœur de métier" pour ces industriels besogneux qui passent leur temps en "meetings" et "conference calls" ? Vous croyez que le client sait ce qu'est le mainstream ?

L'escroquerie des taxes aériennes, disiez-vous, bon Rick ? Si vous aviez des instances professionnelles qui daignent s'en préoccuper…

Mais, chaque fois que j'évoque le sujet, il parait que je n'ai plus d'idées. Faudrait-il que je sois aussi candidat à la Présidence du Syndicat ?

Tiens, en parlant du Syndicat et de l'après-Colson, ce sont les professionnels du métier qui votent. Pas moi.

Mais il serait bon que vous, les professionnels, daigniez un tout petit peu vous occuper de ça. C'est pitoyable, Monsieur Rick qui n'êtes surement pas un sailor (marin, pour les non anglicistes).

Quant à la revalorisation du métier d'agent de voyages, je n'en sais rien. Et non, je n'ai pas honte.

Peut-être un manque de curiosité de la part de ces conseillers, peut-être un certain désappointement par rapport à leur évolution de carrière, peut-être une mauvaise formation de la part des écoles…

Encore que, moi qui me déplace beaucoup sur tous les rassemblements auxquels participent des agents de voyages, j'ai souvent le sentiment de rencontrer des gens sérieux, motivés et désireux de bien accompagner leurs clients.

Sans doute n'ai-je pas rencontré les bons…

En même temps, cher Rick ami à moi que j'ai, vous semblez contrit que je ne parle pas de votre ami Mas et l'unité de son réseau…

Patience, ça va venir et, effectivement, je ne suis pas sûr de l'unité actuelle (ou à venir) dans le premier réseau de France.

En revanche, je pense bien que notre bon Jean-Pierre restera encore pour un certain temps sur le devant de la scène. Au Snav ? A la tête d'AS Entreprises ? J'y reviendrai, mais laissons le Congrès se passer d'abord…

Pour finir, mais ça n'est qu'un premier épisode, je pense sincèrement qu'il fallait un Nabet à la tête de l'APST. Même si c'est encore compliqué et que le ménage est sacrément difficile.

Quant aux contraintes budgétaires de la distribution, c'est quand même pas à moi de le régler. Et si tel était le cas, ça se saurait !


Lu 12215 fois

Tags : Colson, Mas, Nabet, Rick, Snav
Notez


1.Posté par Gloups ! le 26/11/2013 01:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"J'éparpille", cher Oncle Dom, pas "je disloque" !

"J'éparpille aux quatre coins de Paris, façon puzzle". Telle est la formule de votre Maître à Panser (orthographe choisie) Michel Audiard. ;-)

Vous radotez, paraît-il ? Mais qui ne radote pas dans ce métier ? Monsieur Rick peut-être, surnommé le serial commentateur de la presse pro (comme j'ai lu ailleurs) ?

Et Colson, dans ses interminables interventions, il ne radote pas lui ? Et Vainopoulos, Mas, Rial, Nabet… et toutes les huiles de nos professions, que font-elles d'autre ?

Ça fait 15 ans qu'on avale la même bouillie, qu'on nous sert tous les ans, au moment des congrès, des salons, des pince-fesses de nos métiers ou lors d'interventions soi-disant tapageuses dans la presse.

On recycle ! Vous, moi, Rick et tous les autres… 

Nous sommes dans un environnement de Business pas dans un Café littéraire. On est là pour faire du brouzouf, de l'oseille, de la fraîche, du cash, des pépettes, de la thune, du fric, du chiffre, des sous, de la marge… des bénefs (de plus en plus rares). Avec passion !

Nous sommes des commerçants même si certains se croient auréolés de vertus plus "nobles", plus "prestigieuses".

Mais, quand un groupe international débarque en France avec ses gros sabots (enfin, ses rangers ou ses écrase-merde comme on disait dans le temps), qu'il rachète une enseigne référence, qu'il met à sa tête des "Procter & Gamble Boys" qui appréhendent le tourisme comme un paquet de lessive, et que quelques années plus tard la marque en question "s'éparpille aux quatre coins de Paris façon puzzle", ce n'est rien d'autre qu'un échec. Cuisant et couteux l'échec !

Et quand la dite marque se retrouve chez Leclerc (une enseigne honorable par ailleurs !) pour espérer encore être sauvée du naufrage, là on atteint des sommets de sabordage.

Je vous reconnais donc le droit (et le devoir) de radoter !

Le marketing Mass Market adossé à l'artillerie lourde d'une communication uniformisée a pulvérisé une marque, son histoire, son identité, et le capital confiance qu'elle avait patiemment tissé avec sa clientèle.

NF et Jet Tours (entre autres) ont subi l'assaut de ses armes de destruction massive maniées par des sots et des incompétents (ils se reconnaîtront). C'est tout !

En France, le tourisme reste un métier d'artisans et de "petits commerçants" passionnés. Pas de marketeurs élevés en batterie chez Sup de Co (et consorts).

Les Multinationales anglo-saxonnes s'y cassent les dents ? Moi, je dis tant mieux. Je m'en félicite !

Ceux qui ont conservé leur identité (tout en sachant la faire évoluer), les Club Med, Voyageurs du Monde (et toutes ses déclinaisons)… font mieux que résister. Ils s'exportent !

Le tourisme "Made In France" n'est pas mort.

Radotez ! Radotez ! Radotez ! Radotez ! Radotez !

2.Posté par Dantes le 26/11/2013 06:11 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour vos commentateurs donneurs de lecons (c est cadeau)
"J ai ete enfant de coeur, agent de voyages et pilier de call center ; alors c est pour vous dire que des conneries j en ai entendu"

3.Posté par Rick le 26/11/2013 10:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour à tous !

Enfin du nerf, de l'énervement et des constats sans avenir !
Je n'en demandais pas plus. merci, merci, merci à tous !

Enfin, des bribes d'idées, enfin la reconnaissance que tout tourne en rond dans notre métier. Y compris les éditos et quelques soient les sites. Pour moi, TUI est fini. On ne va pas passer des heures à ressasser le sujet. Qu'avons nous à la place. Pourquoi les réseaux ne deviennent-ils pas producteur ? Le client lui est devenu son TO ! Pourquoi rester sur les TUI, Jet tours et autres. Il y a des successeurs, et vous en citez comme Kuoni, et tant mieux. vendons les !

La mort de la TWA a t-elle sonné la fin du transport aérien ?

Officiellement j'entends tout le monde pleurer sur Fram mais par derrière des "bien pensants" m'expliquent sans cesse que la nouvelle direction est incompétente. C'est comme pour le foot, il y a un Colson en puissance derrière chaque patron d'agence. Un sélectionneur derrière chaque compétition.

Malheureusement, mon cher Dominique, vous vous prenez pour Robin des bois là ou il faudrait un

Superman pour agiter la cocote du tourisme. Ni vous, ni moi, ne sauverons le monde. Jouer les justiciers c'est bon pour les cours d'école pas pour le commerce. Regardez le développement des chinois en Afrique. Pur philanthropie selon vous ?

Messieurs Dantes et Gloups, pouvez vous détailler ce que vous proposez ? Vous avez de l'expérience, faites nous la partager ? Expliquez et proposez. Ce sont les idées qui nous sauverons pas les visions passéistes. Bien sur on peut radoter. Et après ! le tourisme "made in France" c'est quoi ? Je veux bien comprendre. Peut-être avez vous raison dans cette analyse.

Monseur Dantes, ce sont les blasés qui conduisent souvent le dernier bal. Pensez donc, ils savent tout sur tout. Je l'ai dit ici même : l'âge n'est pas un critère d'intelligence. Mais certains, en tirent profit. Rassurez vous, ceux là, on ne les entend pas. Mais vous avez raison, on en lit des conneries.

Cher Dominique, vous appelez dénigrement ceux qui s'opposent à vous. Pourquoi ne pas appelez dialogue toutes les idées de ceux (ou celles, il s'entend) qui apportent un autre regard que vous. Audiard, que vous paraphrasez, disait "la vérité est une merde qui vous tombe dessus généralement apportée par des oiseaux de mauvaise augure".

Fuyons la vérité toute faite pour construire l'avenir.

Quant aux critiques à mon égard, comme vous, Mon cher Dominique, elles me touchent peu. L'avenir de mon métier, de mon travail et de ma famille passe avant. Le reste n'est qu'un épiphénomène sans intérêt. Je suis persuadé que beaucoup se reconnaîtront.

Beaucoup de plaignent des congrès, mais que proposent-ils ? Où sont leurs idées ?

En ce qui concerne mon "ami" Mas, méfiez vous ! Vos derniers pronostics se sont révélés assez erronés ! "Ne pas reproduire les erreurs", ça c'est du Coluche qui lui a fait de ses mains et de ses idées, les restos du cœur.

Du concret, pas de la "pleurouille" de la salon.

Tous ensemble engageons nous dans l'avenir. Pas dans le passé

Bien à vous tous
Rick

P.S : on peut se satisfaire de la fraicheur d'une de vos consœurs dans la boutique d'en face. Mais la fraîcheur ne suffit pas. Regardez les sandwichs SNCF. Frais mais immangeables. Se raconter n'est pas raconter un métier, où alors par le petit bout de la lorgnette. C'est ce qui nous tuera !

4.Posté par alabordage le 26/11/2013 11:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Non les T/O ne sont pas tous voués à pérécliter. Il y aura toujours des clients qui souhaiteront être pris par la main et ne pas bouger d’un hôtel pendant 8 jours.
Puisque notre ami Rick veut une idée, en voilà une.
Que FRAM, par exemple, fasse filmer tous ses hôtels (au moins les clubs) par hélicoptère ainsi que les chambres et mettent le tout sur leur site PRO.
Fram deviendra un précurseur en France et nos vendeurs pourront ainsi faire vivre aux clients leur futur séjour.
Je sais, 1 heure d’hélico, ça coute cher mais peut être moins qu’une campagne de pub à la TV…..

Et je suis d'accord à 100% avec les propos de gloups

5.Posté par daniel le 26/11/2013 11:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour

Je crois que certains lecteurs, n'ont pas compris le sens d'un édito, ....un édito, n'est pas une info,
une info doit être rapportée, avec le plus de sérieux et de contrôle possible, et cerner au plus juste la vérité. Tandis qu'un édito, rapporte une pensée, très souvent propre à son éditeur, le chroniqueur.
L'éditio entraine souvent un débat soit de lecteurs qui acquiescent, ou d'autres, contadicoires, qui par leurs arguments ou leur propre pensée, essayent de convaincre ou d'enrichir le débat.

On a le triste exemple de politicars qui se chamaillent comme en cours d'école, lors de débats télévisés ou par caméras interposées.....mais EUX !!! au moins on sait qui , ils sont....
Ne soyons pas étonnés que sous couvert d'anonymat, il y ai autant de donneurs de leçons, qui croient détenir ou la vérité ou la science infuse, afin de vomir leur fiel......mais très (ou trop) souvent leur refoulement par ces procédés si facile.

Ma réflexion, se base sur une généralité de multiples chroniques de mois passés, et non une attaque sur des réactions soit hier ou ce jour.....on peut ne pas être d'accord mais avant tout respect et courtoisie.....

Preuve , de ce que j'avance......Tourmag partage sur FACEBOOK, les mêmes articles que sur cette newsletter, avec possibilté de réaction .......MAIS.......ces commentaires sur facebook, ne sont pas AN O N Y M E S......par curiosité...allez voir..ehh oui Pratiquement pas de commentaires

bonne journée respectueuse et courtoise, même si l'éditorialiste dit..SES conneries, il prend ses risques mais respect

6.Posté par Jean Bernard Menez le 26/11/2013 13:50 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je ne sais pas si affirmer que les commentaires des lecteurs de Tourmag sont des seaux de merde va encourager les debats . Merci à Rick qui reste toujours courtois contrairement à Mr Gobert que je qualifierai de reac franchouillard en restant modéré

7.Posté par Rick le 26/11/2013 18:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonsoir

L'anonymat n'est pas une signature qui cache une réalité, un peureux inquiet de s'exprimer à visage découvert... mais une protection, non pas pour l'extérieur mais pour l'intérieur, par respect pour l'entreprise qui m'emploie. J'aurais pu signer : Pierre Dupont (il y en a 297 sur les pages blanches) ou Philippe Durand (141), j'aurais alors assouvi votre besoin de savoir... Mais cela n'aurait rien changé aux faits !

Ce qui m'étonne c'est que l'anonymat semble, pour vous, limiter la portée des idées comme si le seul fait de dire c'est "pierre tartempion" donnait de la valeur aux mots ! Certaines remarques de Jean François Rial sont mauvaises et le fait qu'il s'agisse de JFR n'enlève rien à sa réussite et à son talent. Il a le droit de dire des bêtises, d'être en désaccord, de pousser une beuglante... Et d'avoir des propos justes et futés. Comme nous tous ! Comme Dominique et comme sa nouvelle amie Julie. Bref, le nom ne donne pas de valeur aux textes.

Nous avons le droit, du moins Tourmag nous le donne, d'exprimer des avis. Nous le faisons. C'est une règle du jeu simple. Libre à chacun de l'exploiter.

Comme je le disais, tout le monde a lu ou lira Victor Hugo. L'avez vous rencontré ? Le simple fait de savoir qu'il s'appelle Victor Hugo vous suffit ?. Quand Emile Ajar sublime Romain Gary qui s'en soucie. Seul le texte, magnifique, compte !

Alors pour vous faire plaisir, à partir d’aujourd’hui je vais changer ma signature et en prendre une que vous connaissez.

Bien à vous
Victor Hugo*

* Pas l'écrivain, mais la station de métro ! C'est plus modeste.

8.Posté par Francois osinski le 27/11/2013 04:41 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Rick vous avez un ego qui passe pas les portes, vos propositions sont obsoletes et s il faut proposer pour que vous decouvriez le nouveau model economique en marche ; cela revele votre niveau. Mr Gobert vous faite un bon travail

9.Posté par woflgang Amadeus le 27/11/2013 16:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je suis entièrement d'accord avec Rick (vous ami à vous que vous avez) et en ce qui me concerne je n'ai rien à voir avec Amadeus, le système de réservation, ni l'autre le compositeur !

et qui nous prouve que Dominique Gobert est bien son nom de naissance ?

10.Posté par Rial le 27/11/2013 17:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Honnêtement on devrait être moins agressif, se recentrer sur le fonds et le débat, et accessoirement se marrer un peu....de nos joutes que il faut quand même relativiser.
Rick je comprends vos raisons sur l'anonymat mais convenez aussi que cela pose un soucis de lecture de vos arguments: la même chose dite par deux signatures sociales différentes signifie rarement la même chose...
En ce qui me concerne j aime le débat et les joutes mais je n aime guère les attaques persos qui n apportent rien, et comme le dit Rick je peux me trompter et il n est nullement mon intention de donner des leçons à qui que ce soit.
Et Gloups a raison, on dit Bcp de choses évidentes et jamais entendues ni suivies d'effet, donc oui on radote...et on risque de recommencer avec les Assises( enfin j espère secrètement que non, qui sait?)
En tous cas je me marre bien avec vous tous, et cela me détend de mes longues journées, et rien que pour ça, DOM, Rick et les autres, merci!
JFR.

11.Posté par Manos le 28/11/2013 09:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Manos est mon prénom, Grec, il y'en a des milliers, comme Daniel qui est contre l'anonymat,des Daniel il y'en a des centaines de miliers sauf que nous savons que c'est le prenom d'un prophete.

Rick "Pardon Victor Hugo" a expliqué pourquoi cet anonymat, ? c'est juste et clair.
Rick: vous dites TUI est fini, pas OK avec vous, TUI pour finir il faut bien + que ça, TUI France est epsilon en taille par rapport à TUI groupe. Je dirais,TUI a changé de stratégie en France car elle a compris qu'en France "c'est different", c'est quand méme intelligent de leur part de ne pas camper sur une "verité Germanophone" ...OUi, car les decisions de strategie sont antérieurs aux Anglais.
Les grands et bons TO Francais ne vont pas disparaitre ...c'est comme les grandes marques de coutures...Il y'a ussi des petits TO qui font de la haute couture...ça c'est pour JFR...
Un message pour Dominique: Vous radotez ou non, vous voyez que nous sommes fidéles...et nous sommes un peu votre fond de commerce...vous avez un auditoire mure cad la moyenne d'àge n'est pas 30 ans...tand pis pour les ados de 30 ans qui écrivent ..LOL, alors cher Dominique la liberté que vous prenez de ne pas accepter qu'on vous "mouche" un peu est une crise d'adolescent...laissez moi esperer que si Rick " euh Victor Hugo" est coluche, son 3' degré est excelent...Gloups est Guy Bedos, ...Vous seriez le Bigard ...allez un petit verre à la santé de Dominique Bigard...Gardons le moral pour l'avenir de notre métier passionant , en Grece on tient bon grace...à l'Ouzo. Bonne journée à tous

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com